Magazine

A Aix, Alexandre Mazzia confie son bistrot Niro à Philippe Sublet

NiroLe Pointe noire a changé de nom et voici le restaurant aixois du marseillais Alexandre Mazzia rebaptisé Niro. Ce bistrot contemporain, au “concept transversal entre brasserie et street-food”, porté par le chef 2 étoiles, affiche un look sobre, évoquant les riches heures de la Cité radieuse, chère à Charles-Édouard Jeanneret, aménagée par Charlotte Perriand. Connu pour son imagination débridée, Alexandre Mazzia a poussé loin une fois encore le bouchon, et imaginé une carte suscitant la curiosité. Ce consulat aixois de la République Mazzia portera donc l’étendard des valeurs du chef originaire de l’île de Ré : de la curiosité, la mise en avant des découvertes du moment, les goûts francs, parfois osés, se risquant parfois à des alliances insolites.

Niro

Ne jouissant, pas encore du don d’ubiquité et ne souhaitant pas quitter la rue Rocca (Marseille, 8e arr.), Mazzia a confié le piano de sa table aixoise à Philippe Sublet. Fort d’une expérience internationale (au Gavroche à Londres, à l’hôtel Matignon à Paris, au Crillon aux côtés de Christian Constant, ou dernièrement en tant que Chef exécutif du Spondi à Athènes), Philippe Sublet revendique les valeurs d’une cuisine de partage (côte de veau de 1 kilo pour deux personnes-béarnaise aux poivres) et ultra créative. Il en résulte des assiettes débridées (ceviche brûlé aux champignons, sabayon café, amande, cerise, poudre de café), épicées et colorées (tartare de cou de cochon ibérique, câpres, noisettes torréfiées, glace moutarde, mesclun de jeunes pousses, vinaigrette acidulée aux noix de cajou), reflétant l’humeur du moment. Toujours en mouvement, les créations résolument contemporaines du tandem se révèlent précises et techniques, détonantes et équilibrées, explorant de nouveaux sentiers à l’instar de la  mousse de comté, herbes d’alpages, noix et croûtons.

Niro

Le restaurant nouvelle formule a ouvert ses portes le 8 juillet dernier et capitalise sur la renommée de son grand-frère marseillais pour attirer une clientèle souhaitant se familiariser avec l’univers Mazzia. A la carte, comptez 60 € par personne environ.

Niro par Alexandre Mazzia, 37, place des Tanneurs à Aix-en-Provence ; infos au 04 42 92 71 35.

Photos Julie Limont

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

La Tournée Sauve ton resto se poursuit dans le 13.- Un bus et une tournée pour soutenir les restaurateurs en difficulté et marquer sa solidarité avec une filière passablement malmenée par la pandémie Covid-19 : l’opération Sauve ton resto ! se poursuit dans les Bouches-du-Rhône. Commandez vos repas à l’avance et venez les récupérer auprès des chefs dans chacune des villes étape : Marseille les 19 et 21 janvier, Allauch le 20 janvier, Aix-en-Provence le 22 janvier, Arles le 23 janvier… Plus d’infos et les détails à lire sur mpgastronomie.fr

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.