Magazine

A Aix, Alexandre Mazzia confie son bistrot Niro à Philippe Sublet

NiroLe Pointe noire a changé de nom et voici le restaurant aixois du marseillais Alexandre Mazzia rebaptisé Niro. Ce bistrot contemporain, au “concept transversal entre brasserie et street-food”, porté par le chef 2 étoiles, affiche un look sobre, évoquant les riches heures de la Cité radieuse, chère à Charles-Édouard Jeanneret, aménagée par Charlotte Perriand. Connu pour son imagination débridée, Alexandre Mazzia a poussé loin une fois encore le bouchon, et imaginé une carte suscitant la curiosité. Ce consulat aixois de la République Mazzia portera donc l’étendard des valeurs du chef originaire de l’île de Ré : de la curiosité, la mise en avant des découvertes du moment, les goûts francs, parfois osés, se risquant parfois à des alliances insolites.

Niro

Ne jouissant, pas encore du don d’ubiquité et ne souhaitant pas quitter la rue Rocca (Marseille, 8e arr.), Mazzia a confié le piano de sa table aixoise à Philippe Sublet. Fort d’une expérience internationale (au Gavroche à Londres, à l’hôtel Matignon à Paris, au Crillon aux côtés de Christian Constant, ou dernièrement en tant que Chef exécutif du Spondi à Athènes), Philippe Sublet revendique les valeurs d’une cuisine de partage (côte de veau de 1 kilo pour deux personnes-béarnaise aux poivres) et ultra créative. Il en résulte des assiettes débridées (ceviche brûlé aux champignons, sabayon café, amande, cerise, poudre de café), épicées et colorées (tartare de cou de cochon ibérique, câpres, noisettes torréfiées, glace moutarde, mesclun de jeunes pousses, vinaigrette acidulée aux noix de cajou), reflétant l’humeur du moment. Toujours en mouvement, les créations résolument contemporaines du tandem se révèlent précises et techniques, détonantes et équilibrées, explorant de nouveaux sentiers à l’instar de la  mousse de comté, herbes d’alpages, noix et croûtons.

Niro

Le restaurant nouvelle formule a ouvert ses portes le 8 juillet dernier et capitalise sur la renommée de son grand-frère marseillais pour attirer une clientèle souhaitant se familiariser avec l’univers Mazzia. A la carte, comptez 60 € par personne environ.

Niro par Alexandre Mazzia, 37, place des Tanneurs à Aix-en-Provence ; infos au 04 42 92 71 35.

Photos Julie Limont

Infos express

La French cuisine fête ses 3 ans et son référencement au château du Seuil. Le domaine viticole de 55 ha en coteaux d’Aix-en-Provence, accueille régulièrement des séminaires, colloques et symposiums d’entreprises. La French cuisine, entreprise fondée par les 3 frères, Jon, Florian et Tom, a été choisie pour assurer toutes les prestations de traiteur/boisson. Joli coup et entreprise à suivre

La guinguette des Vins de Visan Les caves de l’association les vins de Visan proposent une dégustation-vente de leurs vins, accompagnée d’une petite restauration, au son d’une accordéoniste, ce jeudi 6 août, de 19h à 24h, place du Jeu de Paume, à Visan. La place sera, pour l’occasion, décorée et aménagée dans un style guinguette bohème-champêtre, décalée et décontractée, ambiance canotier… Verre à dégustation : 3€. Infos au 04 90 41 97 25 ou au 07 52 04 07 47.

Gigondas Les mercredis 29 juillet et 5 et 12 août à partir de 20h soirées wines, food and live music à Gigondas la Cave. Des soirées en musique pour découvrir les vins issus de l’agriculture bio, les crus et côtes du Rhône villages. Chaque soir, un food truck sera présent pour vous restaurer et accompagner les dégustations. Réservations au 04 90 65 83 78. Restauration de 15 à 20 €, 5 € le verre.

Un verre aux jardins à Avignon Tous les jeudis et vendredis jusqu’au 11 septembre, de 18h30 à 20h30, vignerons et négociants investissent les jardins du palais des papes pour déguster les vins des Côtes du Rhône et Côtes du Rhône villages en trois couleurs (vente sur place possible). Ambiance musicale avec DJ les jeudis et groupes les vendredis. Tarif : 10 et 6,50 € (gratuit pour les -18 ans) ; le tarif comprend : 5 jetons de dégustation Côtes du Rhône + 1 sachet «grignotage». Infos et réservations au 04 32 74 32 74.