Art de vivre

Kouss Kouss mania, c’est reparti pour 7 jours complètement semoule

KoussKouss

Kouss-Kouss s’invite à Paris ! Rendez-vous au Point Ephémère (Xe arr.) le jeudi 29 août à partir de 19h pour fêter le couscous Marseille-Paris avec le chef Emmanuel Perrodin. Escale au Point Ephémère pour une soirée. Couscous dolmas et Têtes de sardine, en musique avec Kabylie Minogue et  Tropicold.
Du 26 août au 1er septembre, la couscousmania mania s’empare de Marseille pour une deuxième édition qui réunit des lieux et des démarches multiples. Le succès l’an dernier de l’opération Kouss Kouss a poussé ses instigateurs, les Grandes Tables de la Friche Belle-de-Mai, à réitérer cette année encore ce festival hors norme. De nouvelles structures s’associent cette année à ce deuxième rendez-vous international afin de fêter la rentrée de bonne humeur.
Le quartier Noailles dédiera le déjeuner du samedi 31 août à cet événement couscous sur le thème des « Couscous du quartier ». Chaque cuisinier racontera une histoire, son histoire, à travers le couscous qu’il choisit. Souvenirs d’enfance, savoir-faire, produits qui parlent de la ville et du territoire… Neuf couscous à découvrir au coeur d’un des quartiers les plus savoureux de Marseille.

La liste des participants au déjeuner de Noailles

kouss koussCette année le Libanais Kamal Mouzawak basé à Beyrouth, sera le cuisinier résident invité. Le cuisinier et son équipe du Souk El Tayeb, a invité une cuisinière hollandaise, Merjin Tol, pour cuisiner à ses côtés et marquer cette deuxième édition du sceau de sa devise « Make food, not war ». Nous avons tous rendez-vous les vendredi 30 et samedi 31 août dès 19h30 pour savourer sur le toit de la Friche 1000 couscous réalisés par ces cuisiniers professionnels, la brigade des grandes Tables, les libanaises des Tables de Tawlet et des Marseillaises des 14e et 15e arrondissements. Ces 1000 couscous seront déclinés en 8 recettes : le moghrabieh (à base de boulettes de blé au poulet), le freekeh (à base de blé vert et de légumes), le végétarien, le poisson, l’agneau et raisins secs, le merguez, le boulette et le belboula à base de semoule d’orge, amandes fumées, curcuma, oignon, raisin et artichauts.

Pour connaître les tarifs et programmes détaillés : infos sur le site du festival kouss-kouss, Facebook @kouss-kouss
Radio Grenouille, 88.8 FM relaiera en direct la plupart des événements qui seront co-animés par la radio et le Grand Pastis.

Une semaine de programme

<strong>Lundi 26 août</strong>
A la piscine du Vallon des Auffes (7e) à partir de 18 heures, grand couscous poulpesque avec le Mow (Marseille Octopus worldwide)… Un apér’Octopus et cuisine, couscous au poulpe, accompagné du DJ Set de Lune citron et de la conférence performée d’Anthony Masure et Elise Rigot.
<strong>Mardi 27 août</strong>
de lecture, aux Archives départementales (3e). Projection à 21h et restauration-bar dès 20h. Mina Rouabah-Roux alias Mina Kouk imagine un couscous à l’aile ou à la cuisse directement inspiré par le film diffusé le soir-même : « L’Aile ou la cuisse » de Claude Zidi. En collaboration avec Cinémas du Sud et l’association Tilt.
<strong>Mercredi 28 août</strong>
De 20h à 1 heure du matin, le bar à couscous, avec Abdel Alaoui et Sébastien Dugast, prend possession du Môle. Le temps d’une soirée, Le Môle se met aux couleurs de la casbah. Sébastien Dugast, chef cuisinier du Môle sera rejoint par Abdel Alaoui et son Couscousclan pour un quatre mains et une déclinaison de recettes autour du couscous. Avec le mixologue Tarek Nini qui signe les cocktails de la soirée et le DJ set de MR Ron.
<strong>Jeudi 29 août</strong>
De 19h à 22h30, rendez-vous à la brasserie Les Fenêtres de l’Intercontinental Hôtel Dieu (2e arr). Alice Delcourt, chef du restaurant Erba Busca à Milan et lauréate du Cous Cous fest de San Vito
en 2011 et 2012 est invitée à rejoindre Lionel Levy, chef résident de l’Intercontinental, pour jouer, le temps d’un dîner, une partition culinaire à quatre mains sur le thème du… couscous ! En musique avec Hakim Hamadouche, Djamel Taouchet (percussions), Edmond Hosdikian (saxophone) et DJ set signé Squaaly baba.
<strong>Vendredi 30 août</strong>
Soirée vernissage de Art-o-Rama ; Frédéric Charlet est invité à signer la partition culinaire de la soirée. Soirée privée, sur invitations seulement.
<strong>Samedi 31 août</strong>
Projection du film Volver de Pedro Almodovar à 20h45 au théâtre Sylvain (7e arr). L’atmosphère de ce film, programmé par Cinémas du Sud et Tilt, inspire aux grandes Tables la signature d’un couscous au safran, chorizo grillé et bouillon fumé piquant. Projection à 20h45 mais bar et restauration sur place dès 19h30.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avignon

► La Mirande façon Japon. Les 5, 6 et 7 décembre, la Table Haute de l’hôtel accueille Risa Nagahama, auteure japonaise de livres de cuisine, vivant à Berlin qui viendra préparer des plats tirés de son dernier ouvrage parmi lesquels le mijoté de porc-pamplemousse épinards et poireau-moutarde et riz, le poulet sauté avec sauce irizake-légumes et riz et le gâteau de style takoyaki avec compote de pommes et sauce vanille, kinako. On dégustera toutes ces spécialités à 12 convives maximum autour de la grande table, face au fourneau à bois. Durant toute la durée du marché de Noël, Risa proposera un plat à déguster sur place ou à emporter chaque jour.
• Et pour tout savoir du marché de Noël, cliquez ici.

Aix-en-Provence

► Pâtés en croûte et casse-croûte. Raphaël Chiapero ouvre, le 1er décembre, l’Echoppe du charcutier, un micro-local voisin de la Fromagerie du Passage, dans le passage Agard à Aix. Sur place, Raphaël proposera des pâtés en croûte, des foies gras mais également un plat du jour à emporter. Un petit assortiment de produits d’épicerie fine complète l’offre. Possibilité d’y prendre un verre pour l’apéro (un blanc, un rouge, un rosé, une bulle et une bière) et de picorer des petites choses sur place.
Passage Agard, à Aix-en-Provence. Du mar au sam de 9h30 à 14h et de 16h à 20h. 

Richerenches

Les 100 ans du marché aux truffes. Plus grand marché d’Europe, qui se déroule de la mi-novembre à la mi-mars, le marché aux truffes de Richerenches soufflera ses 100 bougies les samedi 2 et dimanche 3 décembre. Dans le cadre d’un « marché complice », plus d’une trentaine d’artisans passionnés et engagés, seront présents le 3 décembre pour présenter leurs produits exceptionnels et faire découvrir les histoires fascinantes qui les entourent. Des chefs emblématiques de la région seront également de la partie, préparant des menus alléchants. Tout au long de cette journée, dégustations insolites, défilé et animations autour de la truffe seront proposés aux visiteurs. Pour rappel, les « Marchés complices » sont une invention du Collège culinaire de France. Ils mettent en lumière les relations de complicité qui existent entre les producteurs et les cuisiniers. Ces marchés illustrent la diversité de l’artisanat culinaire et permettent au grand public de découvrir leur histoire, leur métier et leur passion.
Marché aux truffes, avenue de la Rabasse, 84600 Richerenches. Le dimanche 3 décembre de 10h à 17h.

Marseille

► Les Boissons Soiffe au comptoir. Les bières artisanales légères et savoureuses et les kéfirs naturels Soiffe ! ont enfin leur comptoir à Marseille ! Le duo de nouveaux brasseurs marseillais Claire Guerin et Angelo Nizard a réussi son pari en s’installant au 8, rue Lafayette, à équidistance des Réformés-Canebière et de la gare Saint-Charles.  A l’heure de la sortie des bureaux, de 17h30 à 22h du mercredi au samedi, il est désormais possible d’acheter ses bouteilles mais aussi de partager quelques verres entre amis au comptoir de la brasserie. Non contente d’accueillir du public en afterwork, la brasserie proposera des événements culturels et artistiques. Le collectif sérigraphiste Turboformat ouvrira le bal vendredi 1er décembre en invitant le street-artiste Goddog. Le samedi 2 décembre, trois artistes féminines se produiront en concerts solo, de la folk à l’électro.
Boissons Soiffe !, 8, rue Lafayette, Marseille 1er. Vente en direct du mercredi au samedi de 17h30 à 22h. Infos au 06 89 88 29 22.

Suis-nous sur les réseaux