Art de vivre

Les chefs itinérants vont se succéder chez La Divigne, à Villeneuve-les-Avignon

Chaira Bellasio
Chiara Bellasio viendra cuisiner chez La Divigne

Il y a 3 ans, Marie-Charlotte Antonini tournait la page et troquait sa vie de journaliste à la télévision pour celle de caviste ; elle quittait Paris pour Villeneuve-les-Avignon et ouvrait une cave à vins nature dont le succès ne s’est pas démenti au fil des ans. Installé dans une ancienne livrée cardinalice, jouissant d’une cour parsemée d’oliviers et châtaigniers aux souvenirs séculaires, La Divigne est aussi devenu comptoir gourmand, « c’était l’adresse idéale pour déguster des vins nature mais également pour manger », justifie la jeune femme.

Inspirée par un air du temps décidément très nomade, Marie-Charlotte a décidé d’accueillir, pour la saison qui arrive, des chefs itinérants. Ces dernièr(e)s viendront deux semaines, un mois, voire plus au gré de la saison. Ils se succéderont afin de faire découvrir aux clients leur cuisine, leur style et leur interprétation du terroir gardo-rhodanien. « Ce sera l’occasion de varier les saveurs, les produits, les techniques et de créer des accords originaux à chaque nouveau menu ! » se réjouit Marie-Charlotte. Au menu, sont d’ores et déjà annoncés la cuisine de Chiara Bellasio, Valentina Raffaeli, Constance HenrotTardivier, May Jacquard/La Jacquardise, Julie Caute/Dame Jane, Priscilla Trâm, Valentin Small et d’autres surprises à venir.

Un zapping effréné
« Les résidences de chef(fe)s sont de plus en plus courantes et La Divigne a décidé d’avancer dans cette direction. Travailler avec des cuisiniers différents c’est une façon nouvelle de fonctionner » estime Marie-Charlotte. Sur des périodes s’échelonnant de 2 semaines à un mois et demi, ils et elles se succéderont en cuisine. Pour les clients, les avantages sont multiples : le restaurant se renouvelle sans cesse, il permet de découvrir des talents, de voyager sans quitter sa ville et de déguster des plats et saveurs différentes.

« Nous exerçons un métier difficile et très exigeant, assure la fondatrice de La Divigne. Le nomadisme a du bon car je pense sincèrement qu’il brise la routine, les horaires à rallonge, qu’il redonne du plaisir à travailler dur pour ce métier, cette passion qu’est la gastronomie ». Assurant être en quête de nouvelles réponses aux attentes conjointes des chefs et clients, Marie-Charlotte Antonini voit dans ses artisans invités « de moins en moins des cuisiniers et de plus en plus des artistes. Les chefs prennent le pouvoir et ce sont nous, les propriétaires d’établissement, qui leur courons après. D’ailleurs, ils ont des agents qui négocient leurs cachets… On ne parle plus de salaire mais de cachet ! J’assiste à tous ces changements avec un grand plaisir ».

Les menus changeront chaque semaine, le circuit court sera aussi de rigueur. La saison promet d’être excitante, Marie-Charlotte Antoninia engagé de gros travaux ces mois derniers et la cuisine, qui est passée de 5 m2 à 20 m2, a été intégralement rééquipée avec du nouveau matériel. Les festivités se dérouleront de mars à septembre et en décembre pour un ticket moyen par repas aux environs de 40 €.

La Divigne, 57, rue de la République, 30400 Villeneuve-les-Avignon. Infos au 04 90 22 00 00.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aix-en-Provence

► Pâtés en croûte et casse-croûte. Raphaël Chiapero ouvre, le 1er décembre, l’Echoppe du charcutier, un micro-local voisin de la Fromagerie du Passage, dans le passage Agard à Aix. Sur place, Raphaël proposera des pâtés en croûte, des foies gras mais également un plat du jour à emporter. Un petit assortiment de produits d’épicerie fine complète l’offre. Possibilité d’y prendre un verre pour l’apéro (un blanc, un rouge, un rosé, une bulle et une bière) et de picorer des petites choses sur place.
Passage Agard, à Aix-en-Provence. Du mar au sam de 9h30 à 14h et de 16h à 20h. 

La Seyne-sur-Mer

Esprit du vin et de la gastronomie.-
Vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 décembre, le salon Esprit du Vin et de la Gastronomie célèbre ses 15 ans. A quelques jours des fêtes, vignerons et producteurs s’installent au Casino Joa à La
Seyne-sur-Mer. Champagne, Alsace, Bourgogne, Vallée de la Loire, Provence… ce salon vous donne l’occasion de découvrir des vins de qualité issus de tous les terroirs de l’Hexagone, de déguster les millésimes en trois couleurs, de composer ses accords mets et vins pour ses repas de fin d’année grâce aux conseils des vignerons, dénicher la bonne bouteille à offrir ou pour se faire plaisir à prix direct. Pour partager un moment savoureux sur place, prévoir sa table de Noël ou dénicher un cadeau épicurien, des producteurs de qualité rejoignent le salon : foie gras, huîtres de Tamaris,
apiculteur local, charcuteries, fromages, bières de Carqueiranne ou spiritueux sont de la fête. Une tombola et Roue « Esprit du vin » fera gagner de nombreux lots tout au long du week-end.
• Invitation gratuite au salon en s’inscrivant ici. Dégustation avec un verre sérigraphié, 5 €. Casino Joa à La Seyne-sur-Mer, parking du casino gratuit.

Cassis

Noël chez Calendal.- Le marché de Noël se tient place Baragnon avec une vingtaine d’exposants , jusqu’au 17 décembre. Les plus chanceux, au détour d’une allée, croiseront même le père Noël. Nougats, vin chaud, champagne, foie gras, pompe à l’huile d’olive seront de la partie… Animations musicales, les vendredis, samedis et dimanches, sur le marché. Exposition crèches et 13 desserts, du 9 au 17 décembre aux salles voutées. Pour la 2e année, Cassis offre à la tombée de la nuit, 22h, un spectacle grandiose et totalement gratuit. Epousant les formes et les couleurs des façades, le Mapping vidéo, projection artistique géante, illumine le port. A admirer jusqu’au 7 janvier. En semaine de 18h à 20h, les vendredis, samedis et pendant les vacances scolaires de 18h à 22h.

Marseille

► Les Boissons Soiffe au comptoir. Les bières artisanales légères et savoureuses et les kéfirs naturels Soiffe ! ont enfin leur comptoir à Marseille ! Le duo de nouveaux brasseurs marseillais Claire Guerin et Angelo Nizard a réussi son pari en s’installant au 8, rue Lafayette, à équidistance des Réformés-Canebière et de la gare Saint-Charles.  A l’heure de la sortie des bureaux, de 17h30 à 22h du mercredi au samedi, il est désormais possible d’acheter ses bouteilles mais aussi de partager quelques verres entre amis au comptoir de la brasserie. Non contente d’accueillir du public en afterwork, la brasserie proposera des événements culturels et artistiques. Le collectif sérigraphiste Turboformat ouvrira le bal vendredi 1er décembre en invitant le street-artiste Goddog. Le samedi 2 décembre, trois artistes féminines se produiront en concerts solo, de la folk à l’électro.
Boissons Soiffe !, 8, rue Lafayette, Marseille 1er. Vente en direct du mercredi au samedi de 17h30 à 22h. Infos au 06 89 88 29 22.

Suis-nous sur les réseaux