Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Magazine

Valentin Small à savourer au café Borély, tout janvier 2022

Valentin Small

« Au-delà des malheurs que ça a pu causer, la crise Covid pourrait être une chance ; il y a aussi beaucoup de gens qui ont arrêté de travailler dans la restauration pour se réaliser dans un autre métier et ça rebat toutes les cartes ». Avec beaucoup de recul, Valentin Small analyse les bouleversements qui agitent les milieux de la restauration depuis 2020. En poste au Café Borély, gourmande dépendance du château, sous la houlette d’Ariel Lorin et de la très professionnelle Sophie Porte, Valentin Small imprime un style.
« La cuisine à Marseille est en évolution constante et il y a tellement de choses qui se passent » souffle le jeune cuisinier de 23 ans qui a fait son apprentissage, dès 15 ans, au Rhul. Une bonne école « pour apprendre à se lever tôt le matin et éprouver sa passion pour le métier… Quand on sue en cuisine à l’âge où tous les potes étaient en vacances », dit-il en buvant son café allongé. Bien après la corniche, il y a eu les mois de formation auprès de Lionel Lévy à l’Alcyone, « j’ai beaucoup appris auprès de Sébastien Wailly », et les 9 mois avec David Mijoba, au restaurant du CAM, avant d’en prendre la direction au départ de son mentor.

Et pourquoi pas une Scop ?
D’une adresse l’autre, Valentin Small se lie d’amitié avec Léopold (Ex-Sépia). Le duo bosse ensemble au « Rendez-vous des Amis », petit restaurant du Panier dans lequel les deux amis mettent en pratique leurs idéaux : – On en a marre de l’organisation militaire d’une cuisine. Le mot chef est inutile et pas besoin de se donner des ordres quand on se respecte. Un apprenti ne doit pas être cantonné au seul pelage des légumes, il peut faire autre chose ! Il y a eu des brigades où au bout de 6 mois de présence, le chef ne connaissait même pas mon prénom… On m’appelait Kiki ».
Léopold et Valentin ont donc décider de monter une Société coopérative (Scop) proposant un service de chefs à domicile, des prestations privées et des événements éphémères. « C’est un modèle qui permet d’employer des gens qui investissent dans l’entreprise et, ainsi, ils se sentent concernés. Léopold a vécu deux ans en Suède et c’est là-bas qu’il a capté cette idée. Faut reconnaître que c’est bien de sortir de la même cuisine et du même néon toute la journée ».

Pour l’heure, on se presse au Café Borély à la découverte de ces « plats de bistrot du midi » à l’image du paleron de bœuf en pressée façon bouguignon et purée de carottes glacées au gingembre jus de volaille choco noir, du cabillaud roulé dans des feuilles de blettes cuisson basse température jus vert beurre noisette-gingembre-cresson et brocoletti. « Pour le dessert, je vais proposer un butternut cake graines de coriandre et safran ». En attendant le jour où Valentin trouvera peut-être le restaurant idéal pour se fixer et mener de front ses deux carrières.

Le Café Borély, château Borély, pavillon Est., 134, ave Clot-Bey, Marseille 8e arr. Infos au 04 91 22 46 87. Plat du jour de 17 à 23 €, desserts de 8 à 10 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.