Carnet de cave

A Villeneuve-les-Avignon, la Divigne servira des vins nature

C’est l’inauguration qui fait parler à  Villeneuve-les-Avignon : le 14 juin prochain, La Divigne, cave/bar à vins nature et épicerie fine bio ouvrira enfin ses portes. “Un lieu qui casse les codes et invite au plaisir de la dégustation de vins sains et vivants, avec de jolies bouteilles à emporter ou consommer sur place dans un cadre sublime, convivial et accueillant”, voilà la profession de foi de Marie-Charlotte Antonini, à l’origine de ce nouveau lieu.

la divigne Cette dernière a jeté son dévolu sur un bâtiment du XVIIe siècle, une livrée cardinalice sorte de petit palais qu’habitaient les cardinaux, dans le centre historique de Villeneuve-les-Avignon ; le jardin à l’abri des regards et de la foule, se prêtant tout particulièrement à la dégustation de vins, cocktails et planches à partager, apparaît comme un des attraits supplémentaires de cette cave. “Ici, on boira des vins vivants et on pourra manger sainement”, insiste Marie-Charlotte Antonini consciente de l’intérêt croissant des consommateurs pour ce qui remplit leurs assiettes, “c’est pour ça que La Divigne s’engagera à servir à ses clients des produits issus de l’agriculture biologique et biodynamique”.

Sulfites interdits
Boire du vin oui, mais sans sulfites c’est encore mieux ! Sur les étagères de La Divigne, Marie-Charlotte promet aux consommateurs “néophytes” de découvrir sa sélection de vins de Loire, du Languedoc, d’Alsace ou de Bourgogne produits selon la même philosophie : peu d’interventions sur les vignes, un travail propre et engagé mais aussi et surtout “des vins sains sans sulfites et sans levure chimique… Que du fruit !” Pour les consommateurs déjà au faîte de ses nouvelles productions, La Divigne promet des découvertes renouvelées régulièrement et des pépites trouvées tout au long de l’année par Marie-Charlotte. Une fois par mois, un vigneron ami sera invité à faire découvrir ses vins autour d’une soirée festive.

Côté food, La Divigne a tissé des liens étroits avec des producteurs bio, maraîchers, fromagers, éleveurs des environs d’Avignon. Les circuits courts, du verger à l’assiette, le locavorisme, des concepts à déguster sans bouder son plaisir… Marie-Charlotte Antonini a travaillé dans les médias et la communication pendant 9 ans à Paris puis a cédé à sa passion pour le vin. Avignonnaise depuis 2015, elle a suivi une session de formation de 7 mois à Suze-la-Rousse en 2016 afin de parfaire ses connaissances et anime un blog qui raconte son quotidien oenologique. Elle a aussi pigé pour la RVF, la Revue du vin de France, et entame une nouvelle aventure avec la Divigne, une “cave vivante et un comptoir gourmand” à suivre.

La Divigne, 57, rue de la République, 30400 Villeneuve-les-Avignon ; infos au 04 90 22 00 00.

En bref

Ban des Vendanges à Visan Pour cette 5e édition, les festivités débuteront à 17h, par un concert de l’orchestre de chambre de Lyon, dirigé par Vincent Balse (concerto pour piano en la majeur KV 488 de W.A. Mozart ; concerto pour 2 violons en ré mineur de J.-S. Bach ; quintette pour piano et cordes de N. Kapustin ; valse sentimentale de I. Tchaïkovski ; Azul Tango de R. Galliano).
A l’issue du concert, le défilé des membres de la confrérie Saint-Vincent de Visan, (une des plus vieilles confréries bachiques de France) intronisera quatre personnalités sur la place du Jeu de Paume. Un buffet sera ensuite dressé dans la cour de l’hôtel de Pellissier où seront servies les cuvées de 10 caves et domaines de l’appellation. A l’origine du ban des vendanges, le seigneur local levait une bannière à ses armes, d’où le nom de ban, ce qui levait l’interdiction de ramasser du raisin et non pas l’autorisation de commencer la vendange. Le raisin était goûté par les autorités compétentes qui déclaraient qu’il était mûr. La récolte et le foulage pouvaient alors commencer. Infos et réservations au 04 90 41 97 25 ; tarif : 30€.

Arles, expo au chardon Du 1er août au 30 septembre, le restaurant accueille l’exposition du photographe Samir Ben Rahma : “les Catalanes”. “Nous sommes honorés d’accueillir sur nos murs et pour le plus grand bonheur de vos pupilles, de votre mémoire, de la mémoire des Marseillais, cette expo qui est un hommage au passé, aux femmes et à leurs années glorieuses !” explique l’équipe du restaurant, réputé pour accueillir tout au long de l’année des chefs en résidence, des vignerons, des artistes et des bons vivants. 37, rue des Arènes à Arles ; infos au 09 72 86 72 04.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Abonnez-vous à notre newsletter