En direct du marché

La Fabbrica, la glace en mode italien

collagela fabbricaA Marseille, chaque amateur revendique son adresse, son “meilleur glacier”. Dernier arrivé dans la (petite) cour des (grands) glaciers : la Fabbrica, au coeur du quartier d’Endoume. Roberto, originaire des Pouilles dans le Sud de l’Italie, et Pascal, endoumois de naissance, ont ouvert ensemble ce petit établissement en mai 2014. Leur pari ? Des glaces fabriquées avec des produits naturels : du bon lait entier, des noisettes du Piémont, des pistaches de Sicile, des cerises amarena, des fruits et légumes achetés le matin-même au marché des Arnavaux . Dans les bacs, une diversité incroyable, avec plus de 74 parfums : ” Avec un terroir comme celui qui ceint Marseille, créer de nouvelles choses est d’une facilité déconcertante” avoue Roberto, le regard passionné. Les recettes inspirées par la gastronomie italienne atteignent des sommets et démontrent à quel point Roberto connaît son sujet à l’instar de la glace au tiramisu (le gâteau en bouche, tout simplement) ou encore de la glace au Gianduja (une pâte de chocolat et de noisettes) onctueuse et savoureuse. La glace à l’amarena ne vous laissera pas de marbre, avec ses cerises entières et sa crème délicieuse. Coté sorbet, de la banane, du citron, du melon, des dattes et 80% de teneur en fruit, pour des saveurs préservées. D’autre part, Roberto peut prétendre à proposer la meilleure glace aux navettes de la ville. A la fois légère et savoureuse, l’artisan ajoute à cette recette fondante une touche croustillante : des brisures de biscuit. Une idée brillante, et un petit défi lancé à la concurrence.

Un sorbet brousse-amande pour remplacer le fromage ?
En outre, si le sucré ne vous sied guère, optez pour les sorbets salés de Roberto. Poivrons rouges ou jaunes, saumon, crème de tomates-basilic, gorgonzola… Des parfums pour le moins étonnants, originaux à l’apéritif. Le dernier né, le sorbet brousse-amande interpellera les amateurs de fromages. “La clientèle est réticente aux glaces salées, mais une fois goûtées, tous en redemandent !” dit-il non sans fierté. De l’avis même du glacier, il serait criminel de passer à coté de la glace au réglisse, son “péché mignon”. Et pour habituer les plus jeunes au goût des bonnes choses, chaque mercredi et samedi après-midi, la Fabbrica ouvre l’atelier des petits glaciers. Pendant une heure, Roberto apprends aux enfants comment fabriquer leurs glaces eux-mêmes. Le cours fini, les maîtres glacier en herbe repartent avec leurs créations, pour les faire goûter à leurs parents. Une jolie manière de faire naître une vocation.

Gelateria la Fabbrica, 231, rue d’Endoume (place Saint Eugène), Marseille 7e ; 04 91 01 41 81. Fermé le lundi.
Tarifs : de 1 à 3 boules, de 2 à 4,50 €. Bacs à emporter. Tarif atelier petits glacier : 12€ de l’heure.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95