En direct du marché

La Frétillante nous embarque dans sa boutique

La Frétillante, petite sardine sablée de Dali Nouader, née en 2016, est désormais vendue dans une jolie boutique toute pimpante, inaugurée tout récemment dans une ruelle du Panier. Une fin d’année en beauté puisque la gamme initiale s’étoffe avec de nouvelles recettes, salées, à base de thym et fleur de sel, de sel fumé ou de truffe. « Mais la base reste toujours aussi simple avec de la farine, de bons oeufs, du beurre et de la passion », assure la biscuitière toujours souriante.

Jusqu’ici commercialisées auprès des hôtels et des restaurants, en guise de cadeaux de bienvenue ou pour accompagner les cafés, la Frétillante passe à la vitesse supérieure : « Ce magasin, c’est l’idée de mon frère qui m’a rejointe dans l’aventure ; ça nous apportera une belle visibilité et nous permettra de séduire les touristes »

La FrétillanteDans un quartier où la navette règne en maître, Dali estime que « mes Frétillantes ne concurrencent pas ce biscuit historique, j’adore moi-même les navettes, ce sont deux textures et formes très différentes ». Fille et petite-fille de boulangers-pâtissiers, Dali Nouader rappelle que chez elle, « on n’a jamais acheté de gâteaux, on les cuisinait nous-mêmes ». Soubresauts de la vie, à 54 ans et au chômage, la biscuitière s’est lancée dans l’aventure : – Dans mon autre vie, j’ai beaucoup travaillé à Lyon, Bordeaux et dans le Sud-Ouest et tout le monde me surnommait la Sardine. Qu’on soit riche ou pauvre, tout le monde mange des sardines, alors l’idée de ce poisson s’est tout naturellement imposée à moi ».

En attendant les poulpes !
De nouvelles formes sont à l’étude et les moules seront prêts à la fin de l’année, outre les nouvelles recettes salées, les poulpes, étoiles de mer, hippocampes et coquillages rejoindront la gamme. « Tout est marseillais, de l’emballage aux ingrédients, mon fournisseur le plus lointain est à Cavaillon, explique Dali Nouader jamais avare d’une anecdote. Ce lieu a nécessité deux mois de travaux et nous avons appris par hasard qu’il était resté fermé 22 ans. Aux origines, il s’agissait d’une poissonnerie qui s’était spécialisée dans les sardines. Quand j’ai appris ça, ça m’a donné la chair de poule, ça veut dire que ce magasin a une âme » sourit Dali avec émotion.

La Frétillante, 12, rue de l’Éveché, Marseille 2e arr. Infos au 04 91 52 23 76.
Le bocal de 5 pièces : 4,90 € ; 9 pièces : 8,90 €. Eprouvette souvenir : 2 €.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le top pâtissier Avec une humilité qu’on ne rencontre que dans les milieux du sport et de la gastronomie, La Liste 1000 se vante de dresser la plus grande sélection gastronomique au monde, restaurants et pâtisseries confondus, pour les voyageurs gourmands. Rien que ça. Pour la première fois donc cette année, La Liste a dressé le top 1000 des meilleures pâtisseries dans 60 pays parmi lesquelles on retrouve les Marseillais de Oh Faon et les Bricoleurs de Douceurs. Même si le classement est tarte, on est très content pour eux.
Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.