Magazine

Benjamin Mathieu et Johann Lupo s’installent à La Grotte, à Callelongue

A peine est-il resté peu ou prou quinze mois en poste au NHow hôtel Palm Beach que Benjamin Mathieu a déjà pris le large pour accoster dans le petit port de Callelongue. Avec son comparse Johann Lupo (un ancien de Le Yen sur le Prado), le chef marseillais formé chez Frérard aux Trois Forts, et qui s’est frotté à la vie parisienne, reprend la Grotte, institution du bout du monde, en fin de route, à Callelongue.

la Grotte
« Les travaux touchent à leur fin et le restaurant sera totalement prêt dans quelques jours » assure Benjamin Mathieu

A peine quelques jours de travaux auront été nécessaires pour relifter la belle et accueillir une clientèle impatiente de reprendre ses bonnes habitudes. « L’affaire se scindera en deux tout en conservant la même ambiance, prévient Benjamin Mathieu. Nous animerons la Petite Grotte dans un esprit guinguette proposant une petite restauration en journée. Le soir sera dédié aux apéros ambiance ». Pour le reste, les deux associés imaginent une brasserie « parisienne de luxe » sic tout en cultivant les « côtés marseillais authentiques qu’on adore ». La Grotte c’est une adresse comme seule Marseille sait les concevoir dans un site unique, « une perle à faire connaître aux gens » enchaîne Benjamin Mathieu qui confesse une jauge de quelque 200 couverts : « C’est, pour moi, une des plus belles maisons de la ville » juge-t-il.
Terrasse en façade, patio dans l’esprit florentin couvert de bougainvillées, Johann et Benjamin mettront aussi à disposition une salle au premier étage de quelque 50-60 couverts avec vue sur le petit port et la calanque. En attendant l’installation d’un banc de coquillages dès l’entrée, promise pour l’hiver 2020-21.

la Grotte

Une carte « à la sauce Mathieu »
Très inspirés par le gril d’Edouard Loubet à la Bastide de Capelongue dans le Vaucluse, Mathieu et Lupo ont fait installer, face au comptoir principal, un gril pour toutes les cuissons au feu de bois, devant les clients : « Ce sera le poumon, le coeur battant de la Grotte, promet le chef. On y grillera les langoustes, les entrecôtes argentines, les côtes de veau du Limousin et on y suspendra les gigots d’agneau pour les fumaisons ». Avec l’inséparable Lucas, son second franco-brésilien qui le suit depuis les années Paris, Benjamin Mathieu jouera dans tous les registres, alignant sur une même carte l’assiette du pêcheur (composée de seiches, palourdes, loup de ligne, gamberoni, soupe de roche et petits légumes) et la purée au beurre Robuchon au jus gras, l’oeuf mayo-poutargue avec une carte de pizzas, « 7-8 recettes pas plus » pour lesquelles Benjamin Mathieu nourrit les plus hautes ambitions.

« J’ai 30 ans et je ne veux pas jouer la comédie, une épaule d’agneau, une marmite de bouillabaisse sur table, c’est ça qui compte. Le bon produit et la juste recette… Une bouillabaisse au feu de bois, c’est le rêve ! » s’exclame le chef. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, à partir de la mi-mars, la Grotte sera ouverte 7 jours sur 7, midi et soir.

La Grotte, 1, avenue des Pébrons, calanque de Callelongue, Marseille 8e arr. Infos au 04 91 73 17 79.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.