Restaurants en Provence

La Guinguette, à Aigues Mortes

la Guinguette Sainte ViergeEtonnament, cette adresse est quasi-absente de tous les annuaires répertoriant les estaurants d’Aigues Mortes. C’est peut-être bon signe car, à lire l’annuaire d’enseignes détestables qui jonchent les trottoirs de la ville fortifiée, on se dit qu’il vaut mieux ne pas se mêler à la médiocrité ambiante. Le mois de mai pointant son bout de nez, je vous recommande cette honorable maison qui ne revendique rien d’autre qu’une cuisine de guinguette, d’où son nom. Le patron assure lui-même le service et s’efforce d’avoir un mot gentil pour chacun. Très pro, le type court dans tous les sens avec sa casquette vissée sur le crâne, sa chemise en jean ouverte sur un tee-shirt et un tablier bien noué à la ceinture. On mange en terrasse, rue de la République, en regardant passer le défilé des touristes et habitants qui se jaugent.

A la carte, quelques gentilles propositions : aubergines provençale, mesclun du marché, roquette au parmesan, asperges au parmesan… Côté plats, des brochettes d’agneau, de boeuf, de poulet mariné, de coeur de canard, de boeuf thaï, de seiches. Pour accompagner le tout, d’exceptionnelles et bien dorées frites maison, pas trop salées, croustillantes comme des chips… Appétissantes…

photoLes viandes sont bien cuites, d’une belle tendreté, les asperges aspergées d’un trait de balsamique se serrent bien sous une couverture généreuse de fromage. Un petit rosé local s’impose : ce sera un château l’Ermitage (costières de Nîmes, 20 euros), tout rond et en fraîcheur, fruité, jouant des coudes pour se marier avec les sardines farcies “comme à Essaouira” dit le patron. Les desserts ? Un gâteau mi-cuit au chocolat, une faisselle, des fraises chantilly maison. Rien de compliqué mais de très bons produits, bien choisis et travaillés avec humilité. Verdict ? On aime, on recommande et on y retourne. Le succès étant au rendez-vous, une fois encore, il vaut mieux réserver…

La Guinguette, 25, rue de la République, 30220 à Aigues-Mortes ; résas au 04 66 51 66 09.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

Vin cuit au Mas de Cadenet. Maud Negrel et toute la famille vous invitent à un apéritif convivial et gourmand autour des vins du domaine le samedi 4 décembre à partir de 10h30. Le caveau sera spécialement ouvert toute la journée. À cette occasion, une remise exceptionnelle de 15% sur toutes les cuvées et l’incontournable vin cuit du domaine sera proposée. Infos au  04 42 29 21 59.

► Le food truck de Marseille Provence gastronomie reprend la route pour une tournée solidaire du 26 novembre au 23 décembre dans une dizaine de communes des Bouches-du-Rhône. Le food truck fera étapes dans les villes et villages du 13 avec, à son bord, un chef sélectionné par la commune hôte. Dans un esprit de solidarité et de partage, les chefs cuisineront et vendront une soupe de leur inspiration et tous les bénéfices de la vente seront reversés à une association caritative locale. Provence Tourisme, organisme en charge de la promotion touristique du département 13, prouve-là son engagement et son soutien auprès des professionnels de la gastronomie et des associations pour un tourisme résolument positif. Quelques dates : mercredi 1er décembre à Saint-Cannat de 8h à 14h ; vendredi 10 décembre à La Ciotat de 18h à 20h ; samedi 18 décembre à Venelles de 11h à 14 heures et le 19 décembre à Saint-Rémy-de-Provence de 11h à 14 h. Lundi 20 décembre à Mollégès de 19h à 22h ; mardi 21 décembre à Aix de 11h à 14h et jeudi 23 décembre à Aix de 11h à 14 heures. Infos sur le site dédié ici.

Menu de Noël à Hyères. Les restaurants ouverts les 24 et 25 décembre étant rares, signalons celui de l’hôtel de la Mer et de son restaurant, tenu par Tom Cariano à Hyères (83). Ce dernier propose pour le 24 au soir et le 25 au déjeuner, une formule à 88 € par personne (hors boissons) composée d’un velouté de courge-noisettes torréfiées et coupe de champagne Moët & Chandon, un ensemble terrine de foie gras-huîtres fraîches et gratinées au poireau et champagne-poisson gravlax, un poulet de Bresse farci aux champignons et sauce truffe, une sélection de fromages et la traditionnelle bûche. Infos et réservations au 04 94 66 41 81.

Sam Kitchen au Montevideo. Jusqu’au 10 décembre, Sam nous propose une carte bistrot-ripailles : soupe du jour, oeuf cocotte-foie gras, confit de canard pommes paillasson, saucisse-gratin de chou fleur, alouettes sans tête, baba au rhum et crème caramel sont proposés les mercredis, jeudis et vendredis avec une carte de cocktails. Et le dimanche 28 novembre, c’est jour de brunch. Entrées de 6 à 9 €, plats de 10 à 14 € et desserts à 4 €. Réservations par SMS 07 57 09 47 92. Le Montevideo, 3, impasse Montevideo, 6e arr. Parking Q-Park Breteuil.