Art de vivre

Indiscret : la ManuFactory ouvre ses portes dans quelques jours

Les habitués de l’hôtel la Résidence du Vieux-Port connaissent bien Emanuel Ramoleux. Ce dernier a quitté le mileiu de l’hôtellerie en avril dernier pour donner vie à un projet qui lui tenait à coeur : la La ManuFactory le Grand PastisManuFactory. “Ce sera une adresse qui sort des sentiers battus, un peu différente de ses voisines sur ce côté-ci du Vieux-Port, annonce Emanuel Ramoleux. Un peu coffe-shop le matin avec des petits-déjeuners et des brunches, un peu restau le midi, un peu rendez-vous d’apéro le soir”poursuit-il. A la carte, du snacking, des salades , des quiches, des tartes et des tourtes, des tartines et des soupes pour se réchauffer en hiver. Le soir, place aux tapas pour accompagner les sorties de bureaux : “Tout sera fait maison à base de produits frais, locaux et de qualité” insiste le jeune entrepreneur.
La terrasse, coincée entre la Résidence du Vieux-Port et Chez Roger, couvre 50 m2 avec une vue imprenable sur la Bonne Mère ; la salle, de quelque 80 m2, mêlera une déco de pierre-béton-bois. Les murs ont été décroûtés, les pierres mises en lumière pour redonner vie à l’âme début du siècle qui nimbe le quartier. En salle, quelques canapés en cuir inviteront à lire des magazines, surfer sur le net voire se réunir pour co-worker sans prise de tête. Au côté d’Emanuel, on retrouvera le sourire de Sandrine, ex-Relais 50 époque Perrodin. Restez patients, l’ouverture est prévue pour la mi-août.

La ManuFactory, 24, quai du Port, Marseille 2e arr. ; les images du chantier : cliquer ici.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

Les Grandes Tables à lire ! Les grandes Tables (réseau de restaurants à Marseille, Calais, Clermont-Ferrand) viennent d’éditer un livret titré 10+4. Ce 10+4 relate les trois dernières années  marseillaises d’aventures culinaires et artistiques qui s‘inscrivent dans la continuité de cette entreprise initiée en 2006 : raconter les cuisines dans leurs diversités et leurs actualités.
À Marseille à la Friche Belle-de-Mai, à La Criée Théâtre national et au Zef-scène nationale, à Calais au Channel-scène nationale et enfin à Clermont-Ferrand à La Comédie-scène nationale, les grandes Tables dialoguent avec les lieux culturels où elles sont installées et avec leurs territoires. Elles y conduisent des projets culinaires et y inscrivent la cuisine comme une discipline artistique à part entière, qui s’épanouit dans les conversations avec les autres arts. Ce 10+4 vous permettra tout à la fois de découvrir cette belle enseigne et tout ce que ses équipes ont fait toutes ces années avec la très modeste participation du Grand Pastis. A télécharger ici.

jeremy julien au Culti

Le Matière Brut investit le Culti C’est l’un des événements annoncés de l’été prochain : l’équipe du Matière Brut, conduite par Jérémy Julien, annonce son arrivée au sein même du bar-tabac du Roucas-Blanc (Marseille, 7e arr). Avec un vaste jardin, le Culti jouit d’un magnifique espace pour servir déjeuner et dîners dans une ambiance cool comme les aime Jérémy et en totale adéquation avec son répertoire culinaire. On vous en parle dès que la réouverture des restaurants (au moins des terrasses) sera effective.

Cassis, les volets rouges certifiés vert Arnaud et Cédric sont fiers et heureux d’annoncer le changement d’identité de leur maison : l’hôtel du Joli Bois devient l’hôtel les Volets Rouges – Cassis. Le duo a a profité de l’hiver pour se livrer à de nombreuses rénovations “afin de vous apporter toujours plus de confort, de quiétude dans notre bulle de nature au cœur du parc national des calanques, assurent-ils. Et d’ajouter : – Nous venons d’être certifiés par l’écolabel international Clef Verte, ce qui fait de nous le premier hôtel de Cassis à recevoir un écolabel”. Hôtel Les Volets Rouges – Cassis, D559 – route de la Gineste, 13260 Cassis ; infos au 04 42 01 02 68.