Art de vivre

Les 3 spots les plus cools de l'été à Marseille

les 3 spots les plus cools de Marseille1. Chez Bruno au château
Rendez-vous devant le bar de la Samaritaine sur le Vieux-Port. Embarquez juste en face sur un des bateaux de la société Icard maritime (10 € par personne) et filez pour le château d’If. Arrivé sur place, un personnel très sympathique vous demande 5,50 € supplémentaires (tout en jetant ses mégots par terre) et vous voilà sur la terrasse du snack de Bruno Arcache. Le type est super gentil, sa carte modeste mais la vue sur la ville est sublime. Un de nos spots préférés.
Un repas au château d’if en cliquant ici

2. Sur le toit… de la Friche
Chaque vendredi et samedi jusqu’au 27 août, ces soirées gratuites proposent d’accompagner le coucher de soleil sur les toits de la ville avec des DJ sets electro. Avec Jack in the box, Mehmet Aslan, Habibi funk, Moxie, Pyrit, Jardin et tant d’autres, on se presse pour rejoindre ce boboland arty dans un bel esprit.
La programmation ici

3. Un Belge dans la calanque
Le monde entier visite les calanques et les coins les plus reculés de Marseille à l’instar du Belge de Marseilleveyre qui réussit l’exploit de servir une côte de porc ou une bolognaise dans cette calanque privée d’eau douce, de gaz et d’électricité. Là encore, sans bateau, point de salut et il vous faudra 50 minutes de marche pour atteindre ce paradis où la Carte Bleue est un concept. En été, tous les jours de 12h à 14h et de 19h à 21h (en cas de fermeture exceptionnelle, un panneau est affiché au départ du chemin à Callelongue).

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

En bref

Le grand marché de la friche sera poulpesque A chaque nouvelle saison, les grands marchés mettent en vedette un produit et le lundi 7 octobre, pour la session d’automne, le poulpe fera l’objet de toutes les attentions. Ce soir-là, 40 producteurs de la région seront présents (fruits et légumes d’automne, des fromagers, viande de volaille et de bœuf, du vin et du pain, des épices et des infusions, des herbes aromatiques ainsi que du poulpe frais, séché, fumé, en conserve…)
En cuisine, Philippe Ivanez (Les Jnoun Factory / Gargantuart) cuisinier, artiste, plasticien et photographe fera chanter les supions, encornets, seiches sur sa plancha accompagnés de panisses frites nappées de black (encre de seiche, wasabi) ou orange mayo (paprika basque fumé). La brigade des grandes Tables préparera une marmite de daube de poulpe, pour rassasier les plus affamés. Au four à bois, une pizza de la mer. Au micro de Pierre Psaltis (Le Grand Pastis) et Jonah Senouillet (Radio Grenouille), on examinera le poulpe avec passion aux côtés d’invités et experts qui se succéderont à table de 18h à 20h. De 20h15 à 21h30, place au solo poulpesque et psychédélique de LpLpo, créature énigmatique qui se nourrit de courant électrique et de sons cabalistiques. Sans oublier la plongée sous-marine et lunaire avec les photos de Denis Cartet. Toutes les infos ici.

Abonnez-vous à notre newsletter