Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Magazine

La Mercerie servira ses premiers clients fin février

la Mercerie
Harry, Laura et Julia

Il y avait ici une mercerie et dans quelques jours, on y retrouvera un restaurant… Le chantier touche à sa fin ; Laura Vidal, son conjoint Harry Cummins et Julia Mitton voient s’approcher, non sans joie, l’inauguration de la Mercerie, leur propre restaurant. A ce jour, le recrutement est finalisé et toute l’équipe espère ouvrir dans la deuxième quinzaine de février. « Nous avons composé une team majoritairement issue de l’équipe qui a travaillé avec nous au Nord Pinus à Arles, avance Laura Vidal. Nos deux cuisiniers, Baptiste et Pierre-Ely, seront épaulés par un Marseillais, Hugo, et notre plongeur, Raf, sera aussi de l’aventure « . Pour animer la salle, Julia et Margot composeront, avec Caroline Loiseleux, sommelière émérite elle aussi, « une équipe composée de gens que nous connaissons de longue date », explique Laura Vidal.
La salle comptera une quarantaine de places assises dont 10 au comptoir. « Et nous espérons disposer de 25/30 couverts en terrasse », souffle Laura. Bien sûr, les signatures food en vue de la capitale commencent à pointer le bout de leur toque, et nombre des amis du trio ont d’ores et déjà fait part de leur volonté de venir cuisiner à la Mercerie. Avant d’exercer au Chardon, à Arles, en juillet-août, Tamir Nahmias (ex-Yamtcha, ex-Frenchie et passé un temps chez Fulgurances) occupera la cuisine de la Mercerie un mois durant, pendant que Harry et ses acolytes cuisineront à Cannes. On attend aussi la venue de Céline Pham pour des services à 4 mains : « C’est une amie de longue date qui maîtrise la cuisine vietnamienne et elle a promis de venir », se rejouit Laura. Unanimement, le quartier se réjouit de cette arrivée et l’équipe du Paris popup le promet, « les services seront heureux, savoureux et l’ambiance sera amicale », on peut leur faire confiance…

9, cours Saint-Louis, Marseille 1er. Ouverture deuxième quinzaine de février. Programmation à suivre ici.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.