Bouches-du-Rhône

Prix Agricole des Produits de Provence.- La Métropole AMP vient d’organiser la première édition du prix agricole des produits de Provence afin de valoriser l’excellence et la diversité de son agriculture et de ses productions. Vins, huiles d’olive, miels, bières et calissons : au total, onze catégories de produits ont été soumises à l’appréciation du jury composé de chefs, d’élus du Projet alimentaire territorial, de référents du réseau « Nos cantines durables », d’agents métropolitains (y compris de son directeur général des services), du président de la chambre d’agriculture Monsieur Levêque et du Grand Pastis. Etait aussi présent Christian Burle, 15e vice-président de la Métropole délégué à l’Agriculture, la Viticulture et ruralité, à l’Alimentation et Circuits courts et maire de Peynier. Chaque table a dégusté 3 produits différents, soit entre 15 et 20 échantillons au total. Un expert produit a accompagné la dégustation de chaque table sans jamais intervenir dans les notations et commentaires du jury. Les lauréats ont reçu leur prix mardi 28 mai.
Vin rouge AOP :  cuvée MIP collection AOP Côtes de Provence, Made in Provence, Puyloubier
Vin rosé AOP : Rose Bon Bon AOP Côtes de Provence, domaine des Diables, Puyloubier
Vin rosé IGP : Terre de passion IGP Méditerranée, vignobles du Roy René, Lambesc
Vin blanc IGP : cuvée tradition IGP Méditerranée, domaine Richeaume, Puyloubier
Huile d’olive AOP fruité vert vierge extra : AOP Provence château Montaurone, Saint-Cannat
Huile AOP d’olive maturée fruité noir : AOP Provence château Calissanne, Lançon-Provence
Miel de Garrigue IGP Provence :  les Ruches du Roy à Simiane-Collongue
Bière blonde :  Pacific Ale, brasserie artisanale de Provence à Rousset
Bière ambrée :  Thymbrée, brasserie Epicentre à Pertuis
Bière blanche : Gaby brasserie Zoumaï, Marseille
Calissons d’Aix :  calissons aux amandes de Provence, confiserie du Roy René, Aix-en-Pce.

Bollène

Le bronze pour Révélations. Installée dans le petit village de Bollène, l’épicerie Révélations gérée par le torréfacteur Nicolas Avon, a remporté la médaille de bronze au concours des Quintessences 2024 ! Cette distinction sera officialisée lors du salon Gourmet international qui se tiendra en septembre à Paris. « Chez Révélations, nous avons créé un lieu unique mêlant épicerie fine, bar à vin et salon de thé avec une offre de petite restauration atypique, où nos produits locaux et régionaux sont à l’honneur. Nous avons à cœur de cultiver une atmosphère chaleureuse et accueillante, propice aux échanges et aux liens sociaux », se réjouit Nicolas.
6, place Henri-Reynaud de la Gardette, 84500 Bollène ; infos au 04 90 61 86 53.

Suis-nous sur les réseaux

La Barasse

Les halles de producteurs de la Barasse fêtent leurs 5 ans. Rendez-vous jeudi 13 juin pour retrouver une trentaine de paysans-producteurs. De 17h à 19 heures, goûter offert : jus de fruit frais ou sirop, biscuits colorés d’Emacréa, et des fruits. Grande tombola gratuite, avec des produits du marché à gagner et ambiance musicale. Les halles de la Barasse, ont accueilli près de 40  000 visiteurs en 5 ans (en intégrant la fréquentation du début de saison 2024 de mars à juin). + 20% de fréquentation en 2023 par rapport à 2022. Et un très bon début de saison 2024. Le marché des 5 ans sera le 165e marché organisé depuis l’ouverture en 2020 avec près de 200 tonnes de produits vendus depuis 2020 (dont 70 tonnes en 2023). Plus de 750 000 € de chiffre d’affaire ont été générés depuis 2020 (270 000 € pour 2023). 58 paysans ou artisans ont participé à au moins 1 marché depuis 2020. En 2024 : 27 producteurs ou artisans se relaieront sur la saison. Les producteurs exercent dans un rayon de 45 km autour de Marseille depuis 2020.

Art de vivre

La Réale, le nouveau lieu de toutes les fêtes ouvre sur le cours d’Estienne d’Orves

la RéaleLes derniers instants avant le coup d’envoi sont comparables à la première montée des escaliers… Ils ne se vivent qu’une fois. C’est dire si l’émotion est grande avant l’inauguration, mardi 16 janvier prochain, de la Réale. Oublié le Hard Rock café et son concept importé, place à une figure de la fête marseillaise : Céline Zampa promet un lieu à vivre avec de beaux moments en perspective. Le site se divisera en trois espaces ; une Grande scène, avec sa vaste salle de spectacle, qui proposera « des concerts ‘quali’ avec une vraie programmation » promet-on du côté des gestionnaires. Sous les voûtes XVIIe, la Petite scène hébergera un dance floor animé de DJ residents et invités.
Le Snack, enfin, se propose de réhabiliter l’esprit snack remettant les tartines, salades et autres sandwiches à l’honneur. Pour le déjeuner, « de vrais bons sandwiches avec du vrai pain, du jambon à l’os, du comté affiné, des brousses du Rove au miel de la proche région » pointent déjà sur les cartes. « Le soir, c’est l’esprit partage qui prédomine, assure Céline Zampa, avec des planches qui raconteront les produits mythiques du pourtour méditerranéen ». Saison hivernale oblige, les jeudis soirs prendront la couleur des oursinades avec la présence d’écaillers de renom pour faire valser les échinoïdes.
« Nous proposerons des produits frais et revendiquons les origines locales de nos producteurs » assure Céline Zampa. Quant aux après-midi, ils seront déclinés en mode lounge avec une carte de bons cafés de la maison Coutume (à Paris VIIe arr.), idéal pour venir bosser avec son portable en attendant le soir…

Un avant-goût du programme…

Mardi 16 janvier, « Opening disco ». Pour inaugurer comme il se doit les festivités ce sont les duo Indiscipline et Macadam Crocodile qui s’emparent des platines. Dans une ambiance disco-funk, cosmique, parfois dub ou italo disco tout droit venue des 70’s et 80’s… Comptez sur les deux complices d’Indiscipline pour mélanger les genres, les sonorités et les époques avec brio. Avec eux, «Disco never sucks» !  Après Calvi On The Rocks, les deux artistes et musiciens de Macadam Crocodile débarquent sur «La Scène» pour la première fois.  Au programme : un DJ set live sans interruption mêlant improvisation et boucles envoûtantes sur des rythmes disco, funk, électro, slow, afro…
A partir de 18h, entrée gratuite.

Mercredi 17 janvier, « Only jazz vinyls ». Dans une ambiance conviviale et le décor singulier du «Snack», on va trinquer sur des sonorités jazz and blues. Une sélection de vinyles proposée par Laurent Bacari : «Le jazz, c’est du swing, une manière d’interpréter le tempo même si c’est du binaire ; qui peut dire où ça commence et où ça s’arrête ?”
A partir de 18h, entrée gratuite.

Jeudi 18 janvier, «Classic house». Les deux DJ’s Mt-Clvs et Clement Wine, créateurs d’évènements Marseillais nous préparent un set détonnant mêlant house music, disco et funk.
A partir de 18h, entrée gratuite.

Vendredi 19 janvier, «La Réale funk». La Funky french league est un crew à la fois de DJ’s, producteurs et musiciens intergénérationnel, issus de divers horizons mais uni par l’amour du groove ! Leur but est de promouvoir le funk et ses dérivés grâce à des sets tels que sur «La Scène». Bien plus qu’un style musical, la «FFL» défend avant tout un état d’esprit : la fête.
A partir de 18h, entrée gratuite.

Samedi 20 janvier, «Cirque Le Soir ». Après la célèbre Carnaby Street londonnienne, l’éblouissante ville de Dubaï ou encore Shangaï, Cirque Le Soir foule pour la première fois le sol de Marseille. Au programme : un show monumental, des artistes hors pairs et des effets à couper le souffle… Une soirée à ne rater sous aucun prétexte.
A partir de 18h, préventes 20€ sur digitick.com et 25 € sur place.
La Réale, 35, cours d’Estienne-d’orves, Marseille 1er. Ouverture des festivités le mardi 16 janvier à 18h35.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.