Art de vivre

La saison des plages à Saint-Tropez a débuté : zoom sur le Tropicana

Le Cap Camarat est le plus oriental des trois caps de la presqu’île de Saint-Tropez, classés au titre de la Loi 1930 sur les paysages depuis 1995. Dernier “poumon vert” compris entre les lotissements de l’Escalet et de Camarat à l’Ouest et le lotissement de Bonnes Terrasses à l’Est, c’est le plus sauvage des trois caps. C’est à l’ombre de son phare que la plage Tropicana a déployé ses grandes voiles blanches pour cet été 2014.
resto plage TropicanaCôté Restaurant, on déjeune les pieds dans le sable à la recherche d’un art de vivre convivial et d’une table convenable. Les cuisines sont conduites par Éric Santalucia, un Toulousain de naissance qui fut, huit années durant, le chef de la Bastide de Moustiers d’Alain Ducasse à Moustiers-Sainte-Marie sur les rives du lac de Sainte-Croix. Santalucia a converti sa jeune brigade au respect du produit et à la passion du métier en proposant une carte méditerranéenne, simple et savoureuse (poissons grillés, carpaccio de daurade-mesclun).
Du côté des desserts, l’incontournable reste bien évidemment La Tarte Tropézienne et toutes ses déclinaisons (Baby Trop’, Tarte Tropézienne aux framboises). Rien de plus normal puisqu’Albert Dufrêne par ailleurs propriétaire du groupe la Tarte Tropézienne est aussi le patron de cette plage privée. Un peu à l’écart du tumulte de la place des Lices, cette plage privée donne à apprécier l’âme tropézienne sous un angle moins tapageur et plus élégant…

Plage Tropicana – Pampelonne, route de Bonne Terrasse, 83350 Ramatuelle ; résas au 04 94 79 83 96.
Ouverture de la plage, à 9h (17 € le matelas). Carte : entrées de 18 à 21€ et plats de 21 à 42 € ;
plat du jour de 20 à 25 €. Compter 90-100 € la journée.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Solidarité

  Solidarité avec les trisomiques La  Marche des 21 est partie de Lyon dimanche 13 octobre dernier. Durant 21 jours, un groupe de familles et amis de l’association Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon parcourront la France pour aller à la rencontre d’autres associations et structures privées pour mettre en avant leurs initiatives à l’endroit des personnes porteuses d’un handicap et plus particulièrement d’une trisomie 21. Chaque étape est l’occasion de participer localement à un événement organisé par une association ou un établissement privé local. Ces événements ont pour point commun de promouvoir la rencontre entre le grand public et les handicapés mentaux. Tout au long de ce parcours, les membres de Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon rédigeront une liste de 21 propositions d’amélioration afin de les remettre au au gouvernement et députés. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées recevra cette liste au terme de l’événement. Rendez-vous à Marseille à la salle des Lices (12, rue des Lices, 7e arr.) vendredi 18 octobre à 19 heures. C’est Lionel Guarnaccia du restaurant le Papillologue (225, bd Paul-Claudel, 10e arr.) qui offrira le buffet avec le soutien de généreux fournisseurs.

Abonnez-vous à notre newsletter