Mes recettes

La tarte du pêcheur à l’emmental du dimanche soir

La tarte du pêcheur à l'emmental

Votre marché pour 6 personnes : 200 g d’épinards ; 1 carotte ; 1 blanc de poireau ; 40 g de beurre demi-sel ; 1 rouleau de pâte brisée ; 12 crevettes roses ; 1 tranche de saumon fumé ; 3 oeufs ; 8 cl de lait entier ; 5 cl de fumet de poisson ; 8 cl de crème liquide à 30% de matières grasses ; 1 pincée de muscade râpée ; 6 noix de saint-jacques ; 30 g d’emmental râpé breton (si vous n’en trouvez pas, l’emmental traditionnel suffira) ; sel et poivre du moulin.

On y va : laver et équeuter les épinards. Peler et laver la carotte. Laver le blanc de poireau. Tailler ces légumes en julienne et faire suer dans 20 g de beurre. Dans une autre casserole, faire fondre 20 g de beurre, ajouter les épinards, cuire jusqu’à ce que l’eau de végétation soit évaporée. Assaisonner. Préchauffer le four à 190 °C (th. 6/7). Etaler la pâte brisée dans un moule à tarte, réserver au frais quelques minutes. Placer une feuille de papier de cuisson sur la pâte et précuire à blanc 15 minutes. Décortiquer les crevettes. Tailler le saumon fumé en lanières. Séparer le jaune et le blanc d’un oeuf, mettre le jaune dans un saladier, ajouter 2 oeufs entiers, les battre en omelette, incorporer le lait, le fumet, la crème et la muscade, mélanger et assaisonner. Répartir les légumes et les fruits de mer dans le fond de tarte précuit, remplir avec l’appareil. Couvrir d’emmental et cuire 35 à 40 minutes en baissant le four à 160 °C (th. 5/6) après 15 minutes de cuisson. Découper et servir.

Bonus : d’autres idées de tartes salées ici et ici.

Photo de F. Hamel

L’Isle-sur-la-Sorgue

Œuf mayonnaise. Le concours du meilleur œuf mayo  du monde s’est tenu à Paris le 14 novembre dernier. Le vauclusien Jérémi Fontin est monté sur la deuxième marche du podium, porté par un œuf fermier bio de gros calibre, cuisson en 8 minutes, « dans de l’eau très salée pour garder un jaune orangé et onctueux » révèle le chef de l’Atelier du Jardin dans le quotidien La Provence. Le grand gagnant 2023 du concours créé par l’Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise (Asom) est la Grande Brasserie de Bastille, à Paris. Pour ceux qui le souhaitent, la recette œuf-mayo de Jérémi Fontin est proposée au restaurant à 8 € les quatre demi-œufs. L’Asom a été créée par feu le chroniqueur gastronomique et fondateur des Guides Lebey, Claude Lebey. Elle a été relancée en 2018 par quatre gastronomes avertis, soucieux de préserver et promouvoir ce monument de la cuisine bistrotière française.
• L’Atelier du Jardin, 34, avenue de l’Égalité,  84800, l’Isle-sur-la-Sorgue.

Guide Fooding

Le nouveau Guide Fooding, édition 2023, qui sera disponible, partout en France, dès ce jeudi 17 novembre, dévoile son palmarès. A Marseille, le titre de meilleur Sophistroquet est attribué à Regain (Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon) et le titre de Meilleur esprit d’équipe échoit au restaurant l’Idéal (Julia Sammut, Aurélien Baron et Jérémy Nguyen).

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux