Restaurants en Provence

L'Auberge de Lagarde d'Apt

Restaurant
C’est ici, à plus de 1000 mètres d’altitude, que l’observatoire astronomique Sirene accueille le public pour découvrir le ciel. Rien d’étonnant à ce que Michelin ait attribué une étoile à ce restaurant en février dernier. Une récompense pour Laetitia et Lloyd Tropéano, 33 ans chacun, tombés amoureux de ce village et de cet ancien bunker entièrement réaménagé par la mairie. “Lloyd a fait l’école hôtelière d’Aurillac où sa famille s’était installée, raconte son épouse. Enfant, il cuisinait déjà pour ses frères et soeurs”. Après ses années d’apprentissage chez Louis-Bernard Puech dans le Cantal, Lloyd Tropéano intègre la brigade de Régis Marcon et y gravit les marches de la confiance du chef 2 étoiles. L’aventure durera 8 ans. Après un passage à Rodez puis à Saint-Genest Malifaux dans la Loire, l’envie de retrouver le Vaucluse se fait pressante chez Laetitia. Au hasard d’une visite à Lagarde d’Apt le 14 juillet 2010, le couple se lie avec Elisabeth Murat qui devine en eux de parfaits locataires. Et si le restaurant ramenait de la vie au village ? Madame le maire est visionnaire. Les premiers clients seront servis le 1er octobre suivant. Depuis, travaillant le petit épeautre de M. Fra, les agneaux de la famille Bonnet et les cochons du Ventoux, Tropéano et son second, Johann Laurent, magnifient le terroir à l’instar du cochon du Ventoux que l’on savoure en 3 façons (filet de cochon roulé cuit aux arômes de Provence, le gigot braisé longuement, l’épigramme de poitrine, l’épaule en petits farcis, jus court). Avec l’étoile et la reconnaissance nationale, Lagarde d’Apt entre dans le cercle fermé des chefs qui méritent leur titre. “C’est une cuisine classique, très généreuse, il y a de l’émotion dans ses assiettes” souffle Laetitia. Et femme amoureuse ne ment pas.

Adresse RD 34, 84400 Lagarde d’Apt ; résas au 04 90 74 57 23.
Fermé lundi et mardi. Tarifs aux environs de 22 € à midi ;
formules autour de 40 €. Carte 55 € environ. Le prix du café : 2,90 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Solidarité

  Solidarité avec les trisomiques La  Marche des 21 est partie de Lyon dimanche 13 octobre dernier. Durant 21 jours, un groupe de familles et amis de l’association Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon parcourront la France pour aller à la rencontre d’autres associations et structures privées pour mettre en avant leurs initiatives à l’endroit des personnes porteuses d’un handicap et plus particulièrement d’une trisomie 21. Chaque étape est l’occasion de participer localement à un événement organisé par une association ou un établissement privé local. Ces événements ont pour point commun de promouvoir la rencontre entre le grand public et les handicapés mentaux. Tout au long de ce parcours, les membres de Trisomie 21 Rhône et Métropole de Lyon rédigeront une liste de 21 propositions d’amélioration afin de les remettre au au gouvernement et députés. Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées recevra cette liste au terme de l’événement. Rendez-vous à Marseille à la salle des Lices (12, rue des Lices, 7e arr.) vendredi 18 octobre à 19 heures. C’est Lionel Guarnaccia du restaurant le Papillologue (225, bd Paul-Claudel, 10e arr.) qui offrira le buffet avec le soutien de généreux fournisseurs.

Abonnez-vous à notre newsletter