Restaurants en Provence

L’Auberge montagnarde à Saint-Vincent-les-Forts

Valérie Berardi, une cuisine d'inspiration familiale...
Valérie Berardi, une cuisine d’inspiration familiale…

Dès que reviennent les beaux jours, Valérie Bérardi reçoit en terrasse, sous la tonnelle, à l’ombre de l’immense tilleul qui dispense une ombre apaisante. “Nous sommes arrivés ici en mai 2010, se souvient-elle. Et nous avons rouvert cette auberge le mois suivant après plus de quatre années de mise en sommeil”. Le village surplombant le lac de Serre-Ponçon est couvert de neige en hiver, “pas beaucoup, 20 ou 30 centimètres tout au plus” tempère Valérie, c’est la saison calme pour cette commune comptant quelque 60 âmes installées ici à l’année. “Mais dès qu’arrivent les beaux jours, c’est beaucoup plus animé” assure l’aubergiste tout sourire. Parce que la grande fierté de Saint-Vincent les Forts, c’est son spot de parapente mondialement connu : “on décolle et on atterrit au même endroit après avoir survolé le lac”… Dans un cadre majestueux, la vie se déroule au calme : “Nous vivions à Aubagne et avons voulu fuir le stress et le sentiment d’insécurité. Nous sommes partis à la recherche d’un endroit calme, d’un cadre de vie satisfaisant pour voir grandir Hina, notre fille de 12 ans maintenant” raconte sa maman. c’est en cuisine que se manifeste l’attachement au terroir de Valérie Bérardi : “Je me fournis à la coopérative fromagère de la Bréole” lance-t-elle en présentant une tomme de l’Ubaye. “Les charcuteries arrivent d’Embrun et les viandes de pays des établissements La Morlette”. Sans oublier les tourtons, les ravioles du Champsaur et les crumbles de pommes qu’elle réussit à la perfection, Valérie rend hommage à la terre qui l’a accueillie… à chaque service.

Adresse Le Village, 04340 Saint-Vincent-les-Forts ;
résas au 04 86 89 21 37. Tarifs menu midi 13 € ; formule 17 € et carte 24 €.
Café : 11/20 – pain : 11/20

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter