Art de vivre

Le Bar des Amis, nouveau rendez-vous copain de la Pointe Rouge

le bar des amisIl y avait là, un hangar à bateaux qui, aux heures sombres de la Seconde Guerre mondiale, a été transformé en bar que fréquentaient assidûment les jockeys de l’hippodrome Borély. Voilà un peu plus de 3 mois, le temps d’un total relookage, que le Bar des Amis retrouve énergie et bonne humeur avec l’arrivée de Ivan et Mélanie Sinko derrière le comptoir de ce rendez-vous chaleureux. “Je suis niçois d’origine et j’ai dans l’idée de servir de bons pan bagnats ; ici, c’est le spot idéal pour l’accompagner d’une bouteille de rosé, sourit Ivan Sinko. L’avenir nous dira si les Marseillais aiment ça ou pas”… De belles tomates, des oeufs, des anchois, du thon… On mange le pan bagnat en saison quand les produits sont au meilleur : “Nous n’avons pas la prétention de faire de la restauration. Initialement, on pensait proposer des apéros à l’italienne avec de bons grignotages et puis on se rend compte que les gens traînent à table et se régalent de nos assiettes à mi-chemin entre les tapas et l’assiette”, souffle Mélanie.
Passionné de gastronomie, Ivan a eu recours à ses amis, Pierre-Antoine Denis et Stéphanie des restaurants la Cantinetta et Otto, pour l’aider dans sa quête aux bons produits. “J’ai aussi été aidé par Rodolphe, de la pizzéria l’Eau à la bouche, qui nous a aussi beaucoup assistés dans notre projet” poursuit Ivan. Ce dernier revendique plusieurs vies ; docteur en pharmacie qui a dirigé des officines pendant 30 ans, Ivan Sinko a aussi fondé une entreprise de sécurité et dirigé le casino de Biscarosse. Solide gaillard qui a grandi dans le Sud-Ouest, passionné de surf, il écrit un nouveau chapitre, gourmand cette fois-ci.

“Un lieu de vie”
Mélanie aussi a fait le grand saut ; cette londonienne a enseigné l’anglais chez Kedge business school à Marseille et confesse également une passion pour les produits, la simplicité des assemblages et les bons assaisonnements : “Nous ne sommes pas issus du sérail mais sommes convaincus qu’en proposant des produits dûment sélectionnés et sobrement composés, nous pouvons séduire les amateurs de bonne choses” poursuit le couple. Leur culture s’est construite au gré des repas pris chez Jacques Maximin, Mauro Colagreco au Mirazur (Menton) et le chef anglo-israélien Yotam Assaf Ottolenghi. “Le bar des Amis est un lieu de vie ; on y vient pour le café dès 6h30 et jusqu’à deux heures du matin le bar évoluera au fil de la journée en petite brasserie et rendez-vous apéritif au soleil couchant. Nos charcuteries arrivent d’Italie, les anchois et le thon d’Espagne, les légumes forcément de Provence… Notre mission consistera à régaler nos hôtes d’un sandwich chorizo-panisse, d’une tartine anchois-beurre, de plateaux mixtes et plein de surprises qui défileront au fil de l’année”, dit Ivan. Le bar est ouvert, il attend ses amis.

Le Bar des Amis, 23, ave de la Pointe-Rouge, Marseille 8e arr. ; 04 91 96 17 62. A noter : la soirée du 30 avril, Kong DJ set – mix of swing beats and 60’s pyschedelic surf-music.

Infos express

A Saint-Tropez Sénéquier ferme ses portes La Direction du Sénéquier, institution emblématique de Saint-Tropez depuis 1887, a décidé de fermer les portes de son restaurant dès ce jeudi 13 août midi pour une durée de deux semaines. Démentant les rumeurs qui couraient dans le village, “cette fermeture n’intervient pas sur demande de l’ARS mais sur décision interne, par mesure de précaution, et pour protéger son personnel et ses clients, suite à la découverte de 2 cas de Covid-19, a tenu à préciser la direction dans un communiqué de presse. Toujours selon le même communiqué, “il est important de prendre le temps nécessaire pour protéger et tester l’intégralité des équipes afin de permettre une réouverture dans la plus grande sécurité. Depuis la rouverture le 3 juin, le restaurant et les équipes ont toujours appliqué les gestes barrières avec beaucoup de vigilance”.

Découvrir la conchyliculture en Camargue A Port-Saint-Louis-du-Rhône, Camargue coquillages propose une journée spéciale pour se plonger dans le quotidien des ostréiculteurs : visite de la cabane ostréicole et de l’atelier de conditionnement, activité “collage d’huîtres”, explications des méthodes de productions propres à la Méditerranée et à l’agriculture biologique. Pour conclure cette journée, un plateau de coquillages huîtres/moules accompagné d’un verre de blanc. www.camarguecoquillages.fr

Parcourir les Alpilles au volant d’une voiture vintage 2CV, Méhari, Coccinelle décapotable, Mini cooper, Combi van… Yann, Sébastien et Xavier, trois passionnés de voitures vintages en Provence proposent à la location des voitures anciennes avec ou sans chauffeur. Grâce à une application mobile dédiée, on part découvrir les belles routes et villages des Alpilles : Saint-Rémy de Provence, Maussane-les-Alpilles, Les Baux de Provence, Eygalières, Fontvieille…
www.yesprovence.com

Un verre aux jardins à Avignon Tous les jeudis et vendredis jusqu’au 11 septembre, de 18h30 à 20h30, vignerons et négociants investissent les jardins du palais des papes pour déguster les vins des Côtes du Rhône et Côtes du Rhône villages en trois couleurs (vente sur place possible). Ambiance musicale avec DJ les jeudis et groupes les vendredis. Tarif : 10 et 6,50 € (gratuit pour les -18 ans) ; le tarif comprend : 5 jetons de dégustation Côtes du Rhône + 1 sachet «grignotage». Infos et réservations au 04 32 74 32 74.