Restaurants en Provence

Le café Kulte serait-il culte ?

cafekultededansSaviez-vous que le bâtiment des Docks est riche de symboles ? Cet ensemble est long de 365 mètres, faisant référence au nombre de jours par an, il compte 4 cours pour symboliser les 4 saisons, 52 portes correspondant au nombre de semaines dans une année et 7 niveaux pour le nombre de jours dans la semaine.

cafekultededans3En total réaménagement, nos vieux docks abritent depuis quelques semaines le café Kulte. Kulte, c’est une marque de fringues qui assume ses origines marseillaises et séduit une clientèle bobo, dans l’air du temps. C’est donc dans une atmosphère industrielle que la marque a choisi d’installer un café s’appuyant au passage sur Fabien Morréale, un chef de Martigues qui a connu son heure de gloire en participant à l’émission Top chef (saison 4). Il en résulte une carte de salades, sandwiches, wraps (celui à base de canard est savoureux mais graisseux) et petits plats appétissants correspondant bien à une clientèle de bureaux affamée. Morréale a beaucoup insisté pour que l’origine locale des produits fût mentionnée : agneau d’Istres, légumes du pays salonnais, huile d’olive de Fontvieille, riz de Camargue, volailles de la plaine de la Crau, yaourts de Miramas. Plats, salades et sandwiches sont préparés dans la cuisine du chef à Martigues puis convoyés en camionnette à Marseille pour le service de midi. Pains (6 variétés) et viennoiseries sont garantis maison, ce qui n’est pas pour déplaire.

Du petit-déj’ matinal (je vous recommande le jus de framboises des Pressoirs de Provence à Saint-Andiol) à la pause café en passant par le déjeuner, Kulte a réussi le pari de créer un univers gustatif à l’échelle de ses collections vestimentaires. Un modèle du genre.

Café Kulte (rue qui longe le bâtiment des Docks à l’arrière dans le sens place de la Joliette – Arenc) Marseille 1er arr. ; infos au 09 67 19 28 12. De 7h à 17h. Formules 7,90 et 8,50 € ; carte 12-15 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Isle-sur-la-Sorgue

Œuf mayonnaise. Le concours du meilleur œuf mayo  du monde s’est tenu à Paris le 14 novembre dernier. Le vauclusien Jérémi Fontin est monté sur la deuxième marche du podium, porté par un œuf fermier bio de gros calibre, cuisson en 8 minutes, « dans de l’eau très salée pour garder un jaune orangé et onctueux » révèle le chef de l’Atelier du Jardin dans le quotidien La Provence. Le grand gagnant 2023 du concours créé par l’Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise (Asom) est la Grande Brasserie de Bastille, à Paris. Pour ceux qui le souhaitent, la recette œuf-mayo de Jérémi Fontin est proposée au restaurant à 8 € les quatre demi-œufs. L’Asom a été créée par feu le chroniqueur gastronomique et fondateur des Guides Lebey, Claude Lebey. Elle a été relancée en 2018 par quatre gastronomes avertis, soucieux de préserver et promouvoir ce monument de la cuisine bistrotière française.
• L’Atelier du Jardin, 34, avenue de l’Égalité,  84800, l’Isle-sur-la-Sorgue.

Guide Fooding

Le nouveau Guide Fooding, édition 2023, qui sera disponible, partout en France, dès ce jeudi 17 novembre, dévoile son palmarès. A Marseille, le titre de meilleur Sophistroquet est attribué à Regain (Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon) et le titre de Meilleur esprit d’équipe échoit au restaurant l’Idéal (Julia Sammut, Aurélien Baron et Jérémy Nguyen).

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux