Restaurants en Provence

Le four à pizzes du Monticelli fait des merveilles

pizza monticelliDans la grande famille des pizzérias, on ne parle guère du Monticelli qui, pourtant, figure parmi les adresses les plus fiables dans le genre. Nappes à petits carreaux rouges et blanc, four à bois et murs blancs : le cadre n’a rien d’ostentatoire. La carte aussi, est ramassée, concise, ce qui est aussi très rassurant : 5 recettes de pizzes, des salades (jambon de parme, aubergines parmesane, burrata, buffala, provençale), des pâtes (aubergines, clovisses), des viandes (saucisse italienne au gril, côte de boeuf, escalope milanaise) et des poissons. Si vous venez souvent, si vous habitez le quartier, vous serez reçu en ami. D’une table l’autre, tout le monde se connaît, les convives se parlent, se sourient dans une atmosphère très feutrée. Pour ce qui est des pizzas, elles sont excellentes, parfaitement cuites (le four fait des merveilles), agrémentées d’une sauce tomate parfaite, sans aigreur. La garniture de la Monticelli gagnerait à une tranche de jambon cru supplémentaire mais on se régale. Vous pourrez demander un peu de gratin ou de la salade bien aillée pour accompagner votre saucisse grillée, délicieuse et pas grasse pour deux sous. Enfin, aux traditionnels tiramisu, mystère, sorbet citron et autre glace vanille, préférez la cassate napolitaine ou la coupe de fruits de saison (en ce moment quelques fraises un peu sucrées avec chantilly) ; c’est l’assurance d’un moment réussi.

Le Monticelli, 34, bd Emile-Sicard, 8e arr. ; 04 91 29 39 60. De 25 à 35 €. Fermé le dimanche.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.

Elie Kalamouka n'est plus Son nom restera indéfectiblement attaché au Mas, restaurant de la rue Lulli (1er) qu'il avait cofondé avec Robert Lenoir. Elie Kalamouka s'est éteint vendredi à 87 ans non sans susciter une vive émotion chez tous ceux qui avaient pris l'habitude de dîner chez lui. Le Mas était l'une des rares tables ouvertes toute la nuit, attirant noctambules et artistes qui, en fin de spectacle, venaient s'y détendre. Il était paar ailleurs administrateur du festival Jazz des Cinq Continents. La crise sanitaire a été fatale au Mas qui a été placé en liquidation judiciaire. Ce décès tourne définitivement la page des années 1980 à Marseille...

Abonnez-vous à notre newsletter