Restaurants en Provence

Marco on the beach, prophète en son pays

aperol spritzC’est l’été et Marco est en pleine forme, comme il se doit. En cette saison, le gérant de la paillotte de l’anse des Prophètes gonfle son ardoise de spécialités italiennes qui transforment son comptoir en place to be plagiste. Ravioli brasato, gnocchi à la crème de truffe-burrata, escalope de veau milanaise, salade caprese, entrecôte grillée ou mozza fumée et panée… Les suggestions sont simples, sans prétention mais efficaces. Autour d’un spritz à l’apéro, commandez une assiette de croquettes de pomme de terre, un fritto misto de légumes et les fameuses olives vertes panées farcies à la viande. Les amateurs de burrata se délecteront d’une énorme pièce crémeuse à souhait, d’une fraîcheur incomparable qui fait la fierté de notre hôte : “Elle est arrivée ce matin” claironne-t-il. Une splendeur lactée qui accompagne une simple salade verte et tomates bien mûres… Le gâteau à la fraise, comme un tiramisu est une merveille qu’il faudra partager tant les appétits sont rassasiés. L’ambiance est là, au déjeuner, entre deux plongeons, au dîner, face au soleil couchant sur l’archipel du Frioul… Quant à Marco, il respire le bonheur, il est dans son élément et sourit quand on le félicite pour son expresso. Il respire la paix Marco et c’est contagieux !

Anse des Prophètes, corniche J.-F. Kennedy, 7e arr. ; réservations au 04 91 77 66 89.
Fermé le lundi et ouvert 7/7j en été. Carte 25-30 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Numa Muller chez Madame Jeanne Longtemps annoncée et attendue, l'arrivée de Numa Muller chez Madame Jeanne, le restaurant de la Maison Buon, rue Grignan (6e arr) est officielle. Le chef a pris possession de la cuisine et propose pêle-mêle une tête de thon de ligne, un loup-concombre compressé et abricot fermenté-lait ribot et chips de riz-seiche, un thon et abricot au sel-herbes et fleurs du littoral et huile de feuilles de figuier eau de concombre. A suivre, 86, rue Grignan, Marseille 1er ; infos au 04 86 26 54 16.

Elie Kalamouka n'est plus Son nom restera indéfectiblement attaché au Mas, restaurant de la rue Lulli (1er) qu'il avait cofondé avec Robert Lenoir. Elie Kalamouka s'est éteint vendredi à 87 ans non sans susciter une vive émotion chez tous ceux qui avaient pris l'habitude de dîner chez lui. Le Mas était l'une des rares tables ouvertes toute la nuit, attirant noctambules et artistes qui, en fin de spectacle, venaient s'y détendre. Il était paar ailleurs administrateur du festival Jazz des Cinq Continents. La crise sanitaire a été fatale au Mas qui a été placé en liquidation judiciaire. Ce décès tourne définitivement la page des années 1980 à Marseille...

Abonnez-vous à notre newsletter