Restaurants en Provence

Marco on the beach, prophète en son pays

aperol spritzC’est l’été et Marco est en pleine forme, comme il se doit. En cette saison, le gérant de la paillotte de l’anse des Prophètes gonfle son ardoise de spécialités italiennes qui transforment son comptoir en place to be plagiste. Ravioli brasato, gnocchi à la crème de truffe-burrata, escalope de veau milanaise, salade caprese, entrecôte grillée ou mozza fumée et panée… Les suggestions sont simples, sans prétention mais efficaces. Autour d’un spritz à l’apéro, commandez une assiette de croquettes de pomme de terre, un fritto misto de légumes et les fameuses olives vertes panées farcies à la viande. Les amateurs de burrata se délecteront d’une énorme pièce crémeuse à souhait, d’une fraîcheur incomparable qui fait la fierté de notre hôte : “Elle est arrivée ce matin” claironne-t-il. Une splendeur lactée qui accompagne une simple salade verte et tomates bien mûres… Le gâteau à la fraise, comme un tiramisu est une merveille qu’il faudra partager tant les appétits sont rassasiés. L’ambiance est là, au déjeuner, entre deux plongeons, au dîner, face au soleil couchant sur l’archipel du Frioul… Quant à Marco, il respire le bonheur, il est dans son élément et sourit quand on le félicite pour son expresso. Il respire la paix Marco et c’est contagieux !

Anse des Prophètes, corniche J.-F. Kennedy, 7e arr. ; réservations au 04 91 77 66 89.
Fermé le lundi et ouvert 7/7j en été. Carte 25-30 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Christian Qui “meilleure table de l’année” selon le Fooding classement 2021 A l’heure où la restauration française vit les heures les plus noires de son histoire, le guide Fooding, lui, continue à vivre comme si tout allait bien. Le guide, qui vient d’être intégralement racheté par le guide Michelin, a révélé ce lundi 16 novembre son palmarès de l’année 2021. Une approche d’autant plus cynique que la quasi totalité des guides français a décidé de ne pas établir de classement tant la période est dramatique pour la profession.

Meilleur bar d’auteur : Bambino (Paris)
Meilleur bistrot : Café Les Deux Gares (Paris)
Meilleur sandwich : Penny Lane (Paris)
Meilleur chef résistant : Antonin Bonnet chez la Boucherie Grégoire (Paris)
Meilleur cuisinier : Daniel Morgan chez Robert (Paris)
Meilleure table : Christian Qui (Marseille)
Meilleure table : Bistrot Bao (Groix)
Fooding d’Amour : Comète (Saint-Lunaire)
Fooding d’Amour : Rita, la Vierge à la Mer (Saint-Jean-de-Luz)
Meilleure chambre de style : château de la Haute Borde (Rilly-sur-Loire).