Restaurants en Provence

Le meilleur libanais de Cassis… et d'ailleurs

tabouleSi vous passez par Cassis, bien sûr, vous vous baladerez sur le petit port, irez boire l’apéro au bar de la Marine, passerez devant le Big Ben (la boîte mythique qui, déjà, dans les années 80 faisait danser et flirter ceux qui étaient nés à la fin des Sixties)… Et vous aurez programmé un parcours au sein du vignoble. Très bien mais il faudra ajouter autre chose au programme : déjeuner chez Mathieu Raphaël. Ce Libanais chrétien originaire de Ras Baalbeck dans la plaine de la Beecka, a créé voilà 5 ans, ce petit rendez-vous devenu référence pour nombre de Libanais installés à Marseille et dans la région. Chez lmui, vous retrouverez tous les mezzés traditionnels (kebbés, hommos, taboulé, beurek, caviar d’aubergines, samoussa) et si vous souhaitez des plats plus “pointus” (kebbés crus, amuse bouche au zatar), là, il faudra commander. Mathieu Raphaël est très à cheval sur ses provenances et privilégie, par exemple, l’agneau de Sisteron Label Rouge de 6 mois pour ses fameuses brochettes. Haute qualité, produits recherchés et voilà un intéressant mariage entre les produits d’ici et les recettes de là-bas. En cuisine, c’est Antonio Kyriakidis et son épouse Maral qui animent le piano. Un couple de Grecs pour la cuisine du Proche-Orient ? Vous allez adorer !

Traiteur libanais d’Une Rive à l’Autre, 9, rue Pasteur, 13260 Cassis ;
infos/résas au 04 42 01 24 84. Formules 29, 36 et 40 € par personne.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.