Restaurants en Provence

Le meilleur libanais de Cassis… et d'ailleurs

tabouleSi vous passez par Cassis, bien sûr, vous vous baladerez sur le petit port, irez boire l’apéro au bar de la Marine, passerez devant le Big Ben (la boîte mythique qui, déjà, dans les années 80 faisait danser et flirter ceux qui étaient nés à la fin des Sixties)… Et vous aurez programmé un parcours au sein du vignoble. Très bien mais il faudra ajouter autre chose au programme : déjeuner chez Mathieu Raphaël. Ce Libanais chrétien originaire de Ras Baalbeck dans la plaine de la Beecka, a créé voilà 5 ans, ce petit rendez-vous devenu référence pour nombre de Libanais installés à Marseille et dans la région. Chez lmui, vous retrouverez tous les mezzés traditionnels (kebbés, hommos, taboulé, beurek, caviar d’aubergines, samoussa) et si vous souhaitez des plats plus “pointus” (kebbés crus, amuse bouche au zatar), là, il faudra commander. Mathieu Raphaël est très à cheval sur ses provenances et privilégie, par exemple, l’agneau de Sisteron Label Rouge de 6 mois pour ses fameuses brochettes. Haute qualité, produits recherchés et voilà un intéressant mariage entre les produits d’ici et les recettes de là-bas. En cuisine, c’est Antonio Kyriakidis et son épouse Maral qui animent le piano. Un couple de Grecs pour la cuisine du Proche-Orient ? Vous allez adorer !

Traiteur libanais d’Une Rive à l’Autre, 9, rue Pasteur, 13260 Cassis ;
infos/résas au 04 42 01 24 84. Formules 29, 36 et 40 € par personne.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.