Restaurants en Provence

Une envie de pizza… à Aix ?

A Aix, il y a la pizzéria “Chez Jo”, rue Espariat, qui fait figure d’institution, et il y a cette petite adresse qui, au fil des ans, gagne en intérêt autant qu’en notoriété. Aux origines, il y avait quelques tables sur le trottoir, là, juste devant. Et puis la terrasse s’est agrandie, couverte, pour accueillir, en hiver ou les jours de pluie, les clients. En salle, à l’ambiance sombre d’autrefois, a été préféré un carrelage blanc qui agrandit et éclaircit considérablement l’espace. A la carte, toujours les mêmes recettes qui ont fait le succès de lasagnes de la pizzala maison : pizzas (légumes, sicilienne, thon, chèvre, mozza, royale, trois fromages et figatelli), des salades, un carpaccio de boeuf, un intéressant millefeuilles (aubergines, courgettes, sauce tomate, parmesan et salade verte), des calzone, spaghetti, papillon, aux cèpes, gnocchis, ravioles, etc. La pizza ? Toujours servie par moitié, la pâte est ultra fine et croustillante, passablement brûlée sur les bords pour gagner en saveur ; la sauce tomate est acidulée, jamais aigre ni acide ce qui est trop souvent le cas ailleurs. Même si la chorizo est huileuse, on aime sa riche garniture et le côté pimenté de la préparation. Les lasagnes au four sont coiffées de fromage rissolé croustillant et la sauce est justement dosée. Quant aux ravioles à la crème, elles sont parfaitement cuites. Comme dans toute pizzéria qui se respecte, vous hésiterez en fin de repas sur le tiramisu, le crumble aux pommes ou la tatin mais, soyons clair, on ne vient pas ici pour les desserts. Alors, faut-il y aller ? Oui pour se régaler des pizzas, pour l’accueil sympa et les sourires de la patronne qui place, au gré des allers-venues, tous ceux qui adorent l’âme des lieux. Les années passent et le plaisir reste intact dans cette maison discrète mais efficace. Et un café pour la route, un !

La Pizza, 3, rue Aude, à Aix ; réservations au 04 42 26 22 17. Pizzas 15 €. Carte 25-30 € (vin ou apéro et café).

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu, vite su

chicoulon Chicoulon descend dans la rue Edouard Mireur et toute l’équipe du Chicoulon font sauter les bouchons le 21 novembre prochain. La rue Grignan sera fermée à la circulation auto de l’angle de la rue Breteuil jusqu’à la place Lulli. De 19 heures à 23 heures, dans un décor de bottes de pailles, guirlande guinguette et petites tables renouant avec l’ambiance place de village, un DJ fera monter le son… Trois beaujolais rouges d’appellation (un fleurie, un chiroubles et un morgon) un un beaujolais blanc contribueront à l’ambiance. “Ce sera la fête du beaujolais, on va faire bouger le centre-ville”, assure Edouard qui, pour la soirée, a demandé à tomy de préparer des planches et cornets de charcuteries et fromages. Comptez 20€ la bouteille, 5 et 10 € les fromages et charcuteries. Pour toute info, cliquer ici.

Pierre Onde Pierre Onde au restaurant du Novotel Avignon centre Depuis le mois de juillet dernier, date de son arrivée, le jeune cuisinier de 37 ans conduit une brigade de 8 personnes avec l’ambition de hisser la table du Patio au meilleur niveau et l’espoir d’entrer dans les guides gastronomiques. Pour y parvenir, Pierre Onde a revu son panel de fournisseurs pour être au plus près des produits locaux et de saison (poissons de Méditerranée, agneaux des Alpilles, porcs du Ventoux et fruits et légumes du Vaucluse). Très influencé par les cuisines provençale et corse, Pierre Onde a repensé la carte en mode cuisine méditerranéenne et bistronomique. La carte des vins, elle aussi, est désormais très marquée par les grandes appellations de la vallée du Rhône. Fleurs de courgette farcies, thon snacké, gibier en automne… le chef, issu de l’école hôtelière d’Avignon a fait ses armes auprès des frères Jacques et Laurent Pourcel avant de rejoindre le Cloître Saint-Louis. L’année qui commence sera décisive. Restaurant le Patio, Novotel Avignon centre, 20, bd Saint Roch ; infos au 04 32 74 70 22.

promo soirée 21 novembre