En direct du marché

Le mercredi matin, c'est marché paysan au cours Julien

marche paysan cours julienLe mercredi matin, il ne faut pas se lever trop tard. Ce serait dommage de ne pas aller faire ses emplettes au marché paysan du cours Julien. Vous y trouverez forcément votre bonheur : fromagers, éleveurs de bovins et de volailles, maraîchers et poissonniers, tous se rassemblent sous les pergolas du cours Ju’. Une multitude de produits qui fait la force de ce marché selon Jérôme Laplane, maraîcher bio et co-créateur de l’événement : “Notre diversité, cela nous permet d’attirer du monde et de permettre à de petits exploitants de vendre leurs produits” explique-t-il.

jerome laplane OK
Jérôme Laplane compte parmi les créateurs de ce marché en 2000

Après la fermeture du marché central de Marseille en 1964, un grand nombre de paysans ne pouvaient plus vendre en direct aux consommateurs. C’est n’est que 36 ans plus tard, en 2000, que des producteurs de la Confédération paysanne s’unissent avec l’association du cours Julien pour créer le marché paysan, et par la même occasion, l’Association pour le développement de l’emploi agricole et rural (Adear). Aujourd’hui c’est l’Adear qui gère l’organisation et la tenue de ces marchés paysans dans toute la région. En effet, il en existe à Aubagne, Arles ou encore Les Pennes-Mirabeau par exemple. Au cours Julien, ce sont plus de 36 exploitants qui viennent à la rencontre des habitants du quartier, afin de faire découvrir leurs produits bio et/ou artisanaux à l’instar de Magalie Richard, éleveur en viande bio bovine et porcine, qui vient maintenant depuis 8 ans chaque mercredi. De sa ferme située à Raphèle-lès-Arles dans les Bouches-du-Rhône, elle ramène à Notre-Dame-du-Mont ses cœurs de veau, ses colliers, poitrines et autre saucisses. Stéphane Bruna fait partie, lui, des premiers à avoir rejoint les rangs du marché paysan. Chaque semaine, il fait les 55 km qui séparent Saint-Mitre-les-Remparts de Marseille pour régaler les consommateurs de ses fromages de chèvre et de vache. Faisselles au lait cru de chèvre, rochers, crémeux, bouchons… Une vitrine généreuse et authentique, à l’image des exploitants présents sur ce marché paysan.

Kévin Dachez (photos K.D.)

Marché paysan du cours Julien : chaque mercredi matin, métro Notre-Dame-du-Mont.
Julien Roux et Magalie Richard, éleveurs de viande bio bovine et porcine,
EARL “les Deux rives”, Raphèle-Lès-Arles. Infos au 06 87 19 45 64

Stéphane Bruna, producteur de fromages de chèvre et de vache,
ferme du Crépon, à Saint-Mitre-les-Remparts. Infos au 06 64 32 93 70

Jérôme Laplane, maraîcher fruits et légumes bio, la Dorgale à Roquevaire.
Infos au 06 71 11 29 82 et 04 42 04 09 96

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vienne, capitale impériale

Semaine autrichienne au café de la Banque A l’occasion de la Fête nationale autrichienne le 26 octobre prochain, le Café de la Banque - le plus viennois des cafés marseillais - organise en partenariat avec le Consulat honoraire et sous le parrainage de Son Excellence Michael Linhart ambassadeur d’Autriche en France, une semaine culinaire dédiée aux plats traditionnels autrichiens. Du lundi 25 au vendredi 29 octobre, le Café de la Banque proposera, chaque jour, un plat et un dessert autrichiens différents accompagnés de pains autrichiens (grâce à la boulangerie Backwelt Pilz), de bières ou de vins autrichiens (avec Vini Cultura Austriae). Pour préparer au mieux cette semaine exceptionnelle, le chef cuisinier de l’ambassade d’Autriche à Paris, Patrick Viaene, sera l’invité exceptionnel de la famille Lafargue, afin de transmettre ses recettes et son savoir-faire à la brigade du Café de la Banque.
► Menus, lundi 25 octobre : goulache de bœuf et boulettes en serviette, Tarte « Sacher » ; mardi 26 octobre, fête nationale autrichienne : rôti de porc et boulettes de pommes de terre, gâteau viennois au chocolat ; mercredi 27 octobre : escalope viennoise et pommes de terre persillées, strudel aux pommes ; Jeudi 28 octobre : pointe de culotte de bœuf sauce raifort, crêpe épaisse à la confiture de prunes
Vendredi 29 octobre : goulache de veau et tarte Sacher.
Le Café de la Banque, 24 bd Paul-Peytral, 6e arr., infos au 04 91 33 35 07
Consul honoraire d’Autriche, 58, rue Grignan (Marseille, 1er arr.), infos au 06 42 14 85 58

Abonnez-vous à notre newsletter

Le Bar des Amis à la Vieille Chapelle à Marseille accueille en cuisine le chef argentin Santiago Fuego ; allez-y au déjeuner, vous ne le regretterez pas ! Ces mois d'automne sont bien remplis pour le BDA qui a la joie de renouer avec ses apéros musicaux, ses brunches gourmands et rendez-vous divers. Le 30 octobre, le BDA nous emmène sur la Côte Atlantique avec DJ Marmouille (fameux dj résident de la Coorniche), Captain Daney et Doc Zen pour une sélection food garantie Sud-Ouest. Réservations au 04 91 96 17 62 ou 06 51 97 28 28

Juris Food Lundi 8 novembre, l'association recevra un représentant de l'UMIH des Bouches-du-Rhône qui interviendra sur les questions liées au recrutement dans les métiers de la restauration et de l'hôtellerie. Participation au déjeuner : 29 €. Inscription par mail obligatoire à smlorganisation@gmail.com Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e arr, parking du Pharo). Infos auprès de Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95