Restaurants en Provence

Le New Dalat, un classique pour se faire plaisir

resto new dalat
Soupe piquante, rouleaux crus au canard, la fraîcheur est au rendez-vous

Ce restaurant sino-vietnamien a été fondé en 1982 et les actuels propriétaires s’y sont installés en 2002. Il appartient à cette famille des adresses hautement recommandables dont on ne comprend jamais pourquoi personne ne s’y est jamais intéressé. Le casting est simple : Madame est en salle et Monsieur en cuisine. Murs jaunes, lanternes chinoises, éventails, tableaux aux dessins de nacre… Aucun poncif des décors du genre n’y échappe. Il en est de même de la carte, alors ne vous perdez pas dans les interminables suggestions et plongez direct sur la soupe piquante spéciale, à réserver aux amateurs de piment car celle-ci ne rigole pas… Elle est puissante. Les rouleaux au canard ou aux crevettes se partageront pour plus de convivialité. Le poulet à l’ananas est très décevant et ne vaut pas le détour en revanche, il faut impérativement demander les cuisses de grenouilles croustillantes qu’on plonge dans une sauce ail-citron : exceptionnelle pour sa longueur en bouche. Le riz thaïlandais relevé accompagne les plats (porc au basilic ou boeuf luc lac) et fait l’unanimité. Comme toujours en pareil lieu, oubliez les desserts qui n’ont définitivement aucun intérêt. Alors faut-il y aller ? Oui parce que les assiettes sont fraîches, les recettes maîtrisées et les quantités honorables. Il faut vraiment le vouloir pour dépenser plus de 25 € par tête alors ne vous privez pas…

Le New Dalat, 3, rue Méry, Marseille 2e arr. ; résas au 04 91 56 14 18. Carte 20-25 €.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Le top pâtissier Avec une humilité qu’on ne rencontre que dans les milieux du sport et de la gastronomie, La Liste 1000 se vante de dresser la plus grande sélection gastronomique au monde, restaurants et pâtisseries confondus, pour les voyageurs gourmands. Rien que ça. Pour la première fois donc cette année, La Liste a dressé le top 1000 des meilleures pâtisseries dans 60 pays parmi lesquelles on retrouve les Marseillais de Oh Faon et les Bricoleurs de Douceurs. Même si le classement est tarte, on est très content pour eux.
Dimanche 2 octobre prochain, l’équipe de Mensa nous donne rendez-vous sur l’île Degaby, lieu d’exception privatisé pour l’occasion. C’est sur cette île d’Endoume, située à 300m des côtes et aux vues imprenables sur la cité phocéenne, les îles du Frioul et la grande Bleue, que la table sera dressée pour un festin aux couleurs de la mer. De 11h30 à 12h30, embarquement sur le Vieux-Port ; de 12h30 à 15h30, apéritif et dégustation de vins à discrétion (menu en 4 services). De 15h30 à 17h, retour, sieste sur transats ou baignade. Tarif : 95 € par personne.
Pour toute question, téléphonez à Romain, au 06 09 55 25 01

Une mozzarella 100% marseillaise.-  La Laiterie marseillaise reste fidèle à sa vocation pédagogique visant à voir et comprendre comment on fabrique des produits laitiers. Aussi, la boutique s’est-elle dotée d’un laboratoire visible depuis une grande baie vitrée. Nouveauté de la rentrée, la Laitterie lance des ateliers de fabrication de mozzarella et burrata pour adultes. À travers la fabrication de ces deux fromages, toutes les étapes de la transformation fromagère seront abordées et réalisées par les participants. Audelà de l’aspect ludique, c’est une vraie acquisition de savoirfaire qui est proposée : après ces 2 heures d’atelier, chacun repartira avec ses réalisations et un livret récapitulatif. Inscription sur le site web de la Laiterie Marseillaise ou se rendre en boutique !
www.lalaiteriemarseillaise.fr Tarif : 55 € par personne.