Restaurants en Provence

Le New Dalat, un classique pour se faire plaisir

resto new dalat
Soupe piquante, rouleaux crus au canard, la fraîcheur est au rendez-vous

Ce restaurant sino-vietnamien a été fondé en 1982 et les actuels propriétaires s’y sont installés en 2002. Il appartient à cette famille des adresses hautement recommandables dont on ne comprend jamais pourquoi personne ne s’y est jamais intéressé. Le casting est simple : Madame est en salle et Monsieur en cuisine. Murs jaunes, lanternes chinoises, éventails, tableaux aux dessins de nacre… Aucun poncif des décors du genre n’y échappe. Il en est de même de la carte, alors ne vous perdez pas dans les interminables suggestions et plongez direct sur la soupe piquante spéciale, à réserver aux amateurs de piment car celle-ci ne rigole pas… Elle est puissante. Les rouleaux au canard ou aux crevettes se partageront pour plus de convivialité. Le poulet à l’ananas est très décevant et ne vaut pas le détour en revanche, il faut impérativement demander les cuisses de grenouilles croustillantes qu’on plonge dans une sauce ail-citron : exceptionnelle pour sa longueur en bouche. Le riz thaïlandais relevé accompagne les plats (porc au basilic ou boeuf luc lac) et fait l’unanimité. Comme toujours en pareil lieu, oubliez les desserts qui n’ont définitivement aucun intérêt. Alors faut-il y aller ? Oui parce que les assiettes sont fraîches, les recettes maîtrisées et les quantités honorables. Il faut vraiment le vouloir pour dépenser plus de 25 € par tête alors ne vous privez pas…

Le New Dalat, 3, rue Méry, Marseille 2e arr. ; résas au 04 91 56 14 18. Carte 20-25 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En bref

Jazz en vignes Pour la 10e édition de Jazz en vignes, Jean-Luc et Elisabeth Dumoutier, propriétaires du domaine de l’Olivette, organisent deux concerts exceptionnels en juillet et août. Précédés par la dégustation de leurs vins accompagnée de produits du terroir, ces deux concerts de jazz auront lieu mercredi 17 juillet (avec Nirek Mokar et ses Boogie Messengers ; un pianiste de 16 ans éblouissant, prodige du Rythm and Blues) et mercredi 7 août 2019 (avec Lluis Coloma , un virtuose du piano, et Sax Gordon, au saxo, avec une fougue et un enthousiasme dévastateurs). Comptez 36 € par personne ; 519, chemin de l’Olivette, le Brûlat, 83330 Le Castellet ; résas au 04 94 98 58 85.

Les Musicales dans les Vignes jusqu’au 30 août, vingt-cinq domaines de renom célèbrent la noblesse du vin en musique avec des concerts uniques au fil de l’été… Des instants musicaux suspendus dans des lieux d’exception. Et il y en a pour tous les goûts : jazz, classique, tango argentin, flamenco, musique tzigane, klemer, russe, etc. Un tour du monde. Infos et inscriptions 06 60 30 32 90 et http://lesmusicalesdanslesvignes.blogspot.com/

Rire en vignes La 6e édition de ce festival épicurien et intimiste sera 100% féminine. Au programme, le 24 juillet, un one woman show désopilant, porté par Doully, personnalité atypique, à la voix particulière et à l’énergie sans faille qui nous raconte, dans “L’addiction c’est pour moi”, son passé en utilisant ses addictions pour en faire une force. Le 25 juillet, Leslie Bevillard, Marie Cécile Sautreau et Vanessa Fery joueront “Et elles vécurent heureuses”, une comédie férocement joyeuse sur les femmes, le bonheur, l’amour, l’amitié… Mais surtout pas sur les contes de fées ! Tarif spectacle : 25 € /personne, 40 € les deux soirées. Château de Saint-Martin, route des Arcs, 83460 Taradeau ; infos au 04 94 99 76 76 et 06 42 10 71 72.

Abonnez-vous à notre newsletter