Restaurants en Provence

Pizzéria la Familia, l'esprit famille

Il en va des pizzérias comme de leurs propriétaires. Ici, les deux patrons et copains dans la vie, Guillaume et Benoît, ont insufflé dans leur établissement un esprit tout à la fois étudiant et familial. Les générations s’y croisent dans une belle ambiance au point qu’y aller sans réservation révèle une témérité rare : en un mot, réservez vos couverts sans quoi, il faudra patienter une bonne heure pour s’attabler.
Classiques d’entre les classiques, l’anchois, la fromage, la royale, la mozza ou figatelli se pâment sur des pizza la familia aixdisques de pâte fine, croustillante voire légèrement brûlée sur les bords. Quatre recettes “spéciales” (la Morgan, speck, speckonzola et montagnarde) apportent leur touche d’originalité. Outre la pâte fine, il faut aller chercher le succès de cette adresse dans les sauces tomates aromatiques, jamais acides, encore moins aigres. Vendredi et samedi dernier, tout juste sorties du four, les souris d’agneau confites au feu de bois au miel et aux herbes ont fait des ravages en salle.
Sur l’ardoise, les viandes grillées au feu de bois défilent : andouillette 5A, escalope de veau milanaise toute fine et, à la façon d’une raclette, servi avec du jambon cru, des pommes de terre, des tranches de pain grillé et de la salade, le camembert rôti à la braise s’impose. En guise de dessert, deux énormes profiteroles à partager à deux ou trois suffisent à conclure un repas sans prétention.

Alors faut-il y aller ? Oui parce que sans être inoubliable, cette maison est d’une constante régularité dans la qualité et les tarifs. On y mange simplement avec un dessert et un café pour 20-25 euros environ, ce qui, par les temps qui courent, n’est pas si… courant.

Pizzéria la Familia, 20, rue Boulegon à Aix ; résas au 04 42 23 51 58. De 20 à 25 € par tête.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Mitonnée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter