Restaurants en Provence

Le nouveau Bistrot de la rue Campra à Aix-en-Provence

bistrot aix 2Il suffit de lire l’enseigne pour savoir où on va mettre les pieds. Dans cette rue peu passante, ce bistrot renoue avec les canons du genre. Aux commandes de cette adresse âgée d’à peine 2 mois tout au plus, l’ancien propriétaire de l’Epicerie qui avait disposé ses tables sur la place des Trois Ormeaux. Le temps des déjeuners servis à côté de la fontaine est passé, nous voici désormais devant une carte simple, aux intitulés clairs, avec des tarifs qui permettent de sortir sans demander une avance à la Banque de France.
bistrot aix 3Un foie de veau persillé entièrement dénervé et une purée maison, une blanquette de veau-riz de Camargue, une cuisse de canard confite pommes sarladaises, un demi poulet fermier cocotte-ratatouille, un aïoli… Rien que de très conventionnel, du bistrotier en pleine forme. Le tartare de charolais au couteau est promis accompagné de frites et de salade. Des frites surgelées, il y aura mais pas de salade. Celà dit, l’assaisonnement est parfait, la viande digeste et les quantités au rendez-vous. Un dessert ? La mousse au chocolat, tout comme le riz au lait, la poire au sirop sont garantis maison et vous voudrez bien le croire.  Chaque soir dès 19h, le bistrot ouvre un salon pour déguster une centaine d’alcools, vins et champagnes en accompagnements de petites assiettes tout en écoutant les grands standards du jazz. Un bonheur pour les dégustateurs de whiskies : la carte comptant une quinzaine de propositions parmi lesquelles le Lagavullin que les amateurs de goût tourbé connaissent bien.

Alors faut-il y aller ? Oui car le triptyque plat + dessert + verre de vin permet de s’en sortir le soir à moins de 30 €. Oui parce que la cuisine est fraîche et le service agréable. Mais il faudra remédier à certaines aproximations : où était la salade promise avec le tartare ? Comment se fait-il qu’il n’y ait pas un seul euro de monnaie à la caisse un samedi soir ? Le succès semble au rendez-vous, il faut encourager l’initiative.

5, rue Campra, 13100 à Aix-en-Provence ; 04 42 23 34 61. Formule midi : 15,90 €. Le soir : 29 €.

 

Vite lu

Marianne Planchais, Sophie Planchais, Loïc Ginet et Thomas Niesor ont imaginé un jeu de société d’ambiance, culturel et stratégique dans l’univers de la pâtisserie. Cette entreprise familiale, basée à Aix-en-Pce, a opté pour l’auto-édition et une fabrication 100% bleu-blanc-rouge. Les joueurs incarnent des pâtissiers formés en France qui s’installent à l’étranger. Leur objectif : faire partie de la crème de la crème des pâtissiers en  confectionnant, avec leurs cartes, des pâtisseries traditionnelles. Le jeu compte 400 questions sur le thème de la pâtisserie dont 100 dédiées aux enfants. babaOrum s’adresse aux amateurs de jeux de société, aux passionnés de pâtisserie, à tous ! Déjà près de 200 jeux ont été pré-commandés sur la plateforme Ulule. Si l’objectif de 300 pré-commandes est atteint, les jeux seront produits en novembre et livrés en décembre. Tous sur Ulule pour précommander le jeu, il est super !

Pizzette l'Isle sur la Sorgue Pizzette et craquante Une adresse pour les sorties entre ados et pour les parents qui veulent faire plaisir à leurs ados. Ici, on accompagne cocktails, vins et bières à l’apéro d’une ribambelle de pizzas à dévorer en égoïste ou à partager. Un apéro très cool avant d’aller au resto ensuite. Les pâtes sont ultra-fines, craquantes et si légères qu’on pourrait en dévorer des dizaines. A tester : la camembert et jambon cru,  la chèvre-miel ou la margherita…
• 19, ave des 4 Otages à l’Isle-sur-la-Sorgue (04 90 95 56 34) et 24, bd Victor-Hugo à Saint-Rémy-de-Provence (04 90 95 80 31)

Association Juris food Les conditions sanitaires le permettant, l’association Juris food organise son premier déjeuner mensuel lundi 28 juin à 12h00. Ce repas sera précédé d’une intervention de maître Marc Bruschi, directeur de l’Institut de droit des assurances à Aix-Marseille université, avocat au barreau de Marseille, sur le thème : “Covid 19 et pertes d’exploitation des restaurateurs”. Pour des questions d’organisation, l’inscription par mail est obligatoire (contact@jurisfood.fr jusqu’au 24 juin). Le déjeuner aura lieu au New Hôtel of Marseille, bd Charles-Livon (7e arr. parking du Pharo). Participation : 29 € par personne, payable sur place par chèque ou CB. Pour tout renseignement complémentaire, Stéphanie Lieutaud au 06 18 03 60 95