Mes recettes

Le très classique rôti de veau laqué

rôti de veauPréparation : 5 min / Cuisson : 35 min rôti de veau laqué

Votre marché pour 4 personnes : 1 rôti de veau d’un kg ; 5 cuillères à soupe de miel liquide ; 4 cuillères à soupe de sauce soja japonaise (bouchon rouge ou bouchon vert pour une sauce moins salée) ; 2 cuillères à soupe de graines de sésame doré : 1 cuillères à soupe d’huile.

On y va : préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Chauffer l’huile dans une poêle antiadhésive et colorer le rôti de veau de tous les côtés, quelques minutes à feu vif, le déposer dans un plat à four et le cuire 15 minutes au four. Sortir le plat du four, badigeonner le rôti avec le miel et la sauce soja et remettre 10 minutes au four, en l’arrosant régulièrement, le temps de caraméliser le rôti. Sortir de nouveau le plat du four, arroser le rôti avec la sauce, le saupoudrer de sésame et remettre 5 à 6 minutes au four, le temps de laquer le rôti. Servir le rôti de veau laqué coupé en tranches et accompagné de vermicelles de soja ou d’une poêlée de légumes de saison.

Trucs de chef : remplacer le miel par du sirop d’érable et le sésame par de la coriandre fraîche ciselée ajoutée à la sortie du four. Une bière asiatique s’accordera très bien avec ce rôti de veau laqué, un classique de la cuisine.

Bonus : le rôti de veau laqué se décline de multiples façons.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Notez-le

Le premier livre de Mérouan Bounekraf intitulé Accords, Mets et Vannes est sorti ! Chef trentenaire connu depuis sa participation à Top chef en 2018, et actuellement aux côtés de Julia Vignali, sur M6, en 2e partie de soirée du Meilleur Pâtissier, Mérouan est un cuisinier de talent. Il combine sa passion à un sens de humour prononcé, faisant le show et abordant avec légèreté des recettes sérieuses et techniques. Il se présente comme un cuisinier comique et prouve que dans la profession, on peut être très rigoureux et blagueur. L’auteur est aussi un compétiteur dans l’âme qui manie la langue avec talent, panache et humour. Son péché mignon ? Les jeux de mots qui foisonnent dans l’ouvrage. Dans ce livre joyeux, Mérouan retrace son parcours enrichissant et ses rencontres, il raconte ses débuts, passés 5 années durant, dans une brigade conduite à la dure, dont il garde malgré tout de bons souvenirs. C’est un livre bienveillant comptant 35 recettes classiques retravaillées (avocat-crevettes commis d’office, bi-joues de bœuf, poisson-panais ou encore cigar’misu), un cadeau gourmand et drôle qui se fera une jolie place au pied du sapin.

• Accords Mets et Vannes, Larousse Ed. 144 pages, prix : 16, 95 €.