Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie B R U M E S, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
La sélection du GP
• Atelier cuisine, « vinyles à déguster » pour les 8 ans et plus avec le Studio Mille Feuilles, mardi 21 mai  à 18h30 à la médiathèque de Cavaillon, 60, rue Véran Rousset (gratuit).
• De l’encre et du vin, un atelier d’écriture accompagné d’une dégustation de vins ! Animé par Alexandre Tran autour de deux ou trois thèmes (une photo, une citation, un vers…) pour se lancer dans l’écriture. A partir de 18 ans, mardi 21 mai 19h.
• Dj set Pastaciutta, une performance musicale et culinaire de Floriane Facchini avec Clément Martin. Ce DJ set allie musiques méditerranéennes qui évoquent avec « amore » le goût de la cuisine italienne et préparation de pâtes fraîches à déguster ensemble entre autres joyeusetés. Le mer. 22 mai de 18h30 à 21h30 (gratuit).

Suis-nous sur les réseaux

Villeneuve-lès-Avignon

► 3 chefs – 5 étoiles au Prieuré.- C’est l’histoire de 3 chefs – Christophe Chiavola, chef étoilé du Prieuré, Glenn Viel, chef triplement étoilé à l’Oustau de Baumanière et Grégory Mirer, chef étoilé privé – qui, sous le signe de l’amitié, nous proposent une soirée exceptionnelle au Prieuré de Villeneuve-lès-Avignon. Une cuisine d’instinct, surprenante, inspirée par la nature, épurée, aux multiples saveurs de Provence et d’ailleurs qui fait la part belle au produit : « Dans le ventre d’un calalard » par Glenn Viel, « Le petit bateau, rapide mais pas trop » par Christophe Chiavola, « De la terre à la plume » par Grégory Mirer. Laissez-vous embarquer et vivez une parenthèse gastronomique en 5 plats.
• Menu 6 mains, en 5 plats avec accord mets et vins (380 € -places limitées) le mercredi 22 mai au dîner. Réservation uniquement par téléphone : 04 90 15 90 15.

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

En direct du marché

Le Ventoux, du tire-fesses au tire-bouchons

Les Vauclusiens parlent du Ventoux comme du « Géant de Provence ». C’est vrai qu’il en impose, ce mont culminant à 1911 mètres avec… une station de ski à son sommet ! Mais bien loin des tire-fesses, retour au tire-bouchon avec, de Vaison-la-Romaine à Apt, en passant par Carpentras, sur quelque 6500 hectares, une aire d’appellation intéressante. Une zone géographique qui profite des contrastes offerts par la conjugaison des microclimats des monts, plaines et vallées de l’appellation. Alternance entre sols argileux et sols calcaires, les vins produits ici en trois couleurs sont tantôt puissants, tantôt délicats.

infographie ventouxCaricaturalement, les vins du Ventoux appellent à des plats méridionaux (pieds-paquets, boeuf à la braise, tomates farcies). Les vins rouges (66%) et rosés (30%) sont élaborés avec du grenache typique des appellations méridionales de la vallée du Rhône. Il donne des vins corsés d’une belle couleur, fruités dans leur jeune âge. La syrah, elle, confère corps et structure et le carignan, compère du grenache, donne des vins nerveux et structurés. Le cinsault trouve sur ces coteaux secs et pierreux un terroir de prédilection et apporte finesse et élégance. Le mourvèdre enfin colore les vins et leur apporte soleil et chaleur.

Côté vins blancs (4%), la clairette s’accommode bien des sols pauvres où elle s’exprime le mieux. La roussanne a une maturité tardive et développe des arômes très prononcés de fruits secs comme la noisette, aubépine, abricot, café vert, chèvrefeuille, miel, narcisse, racine d’iris. Le bourboulenc donne des vins plus légers et nerveux que la clairette, mais s’associe très bien avec cette dernière. Le grenache blanc est un cépage à faible rendement, cultivé sur les coteaux. Il donne des vins fins, riches en arômes floraux et peu acides. Certains vignerons cultivent également la marsanne, le vermentino et le viognier.

C’est bien beau tout ça, mais on boit quoi ?

La Noria 2012, château La Croix des Pins Cette cuvée est issue d’un assemblage de grenache, syrah et mourvèdre vinifiés séparément, pour permettre à chaque cépage de développer son identité propre. croix des pins okCe vin se pare d’une belle couleur rubis, rehaussée par de légers reflets noirs. Le nez laisse poindre des arômes vanillés et toastés qui évoluent rapidement vers des notes de caramel et de café. La bouche se caractérise par une belle fraîcheur et présente des tanins fins, tout en souplesse et en rondeur. La finale, quant à elle, délivre des essences de moka. Pour le reste, le domaine respecte un cahier des charges agriculture bio et, très logiquement, les vendanges sont faites à la main.
Prix départ cave : 10,90 € ; infos au 04 90 66 37 48.

La Terre du Petit Homme 2012, château Juvenal Cette cuvée tire son nom des parcelles qui étaient souvent visitées par un petit homme accompagné de son chien et qui, selon les terre du petit homme okrumeurs, savait 23très bien flairer la truffe. Elle est vinifiée à 50-50 de grenache et syrah. La robe se pare d’une couleur rouge profonde aux reflets d’encre de chine. Au nez, les arômes oscillent entre des notes d’épices douces (curry, origan, cumin) et des notes de petits fruits rouges. En bouche, la densité et l’élégance dominent, marquées par des tanins soyeux, associés à la vanille et à la réglisse. Anne-Marie et Bernard Forestier se sont installés ici en 2001 et ont basculé le domaine en agriculture biologique dans la foulée. A terroir d’exception, ensoleillement maximal…
Prix départ cave : 12 € ; infos au 09 51 13 01 63.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.