En direct du marché

Lemarié, 5 années de bonheur fromager

Il aurait pu rester cadre informatique dans une obscure société aussi sombre que son costume mais ce natif de Saint-Malo a tout envoyé balader en 2009 pour se consacrer corps et âme à son unique passion : la fromagerie. Et il a bien fait. Octobre 2010 – printemps 2015, Benoît Lemarié a gagné son pari : « Je suis pleinement satisfait, dit-il avec son beau sourire. Il se passe ici tout ce que j’ai voulu », lâche-t-il en affirmant que ses clients lui renvoient le bonheur qu’il leur offre. « Je suis le dernier maillon d’une chaîne de gens qui vivent avec les mêmes valeurs. Je suis le maître de 25 mètres carrés sur terre où tout se passe comme j’en ai envie » poursuit le quadragénaire incapable de donner son âge : « J’ai 46 ou 47 ans, je ne sais plus ».

collage lemarieDans la petite boutique de la rue d’Italie, ce sont de 80 à 100 références qui cohabitent au fil des saisons : « En ce moment, c’est le plein moment de l’oussau iraty, des laguioles, des salers de l’été 2014 et des comtés 18 mois de l’été 2013 » énumère Lemarié. Pour chaque fromage évoqué, il tranche une fine lamelle pour goûter : « La palette des goûts sur un comté est phénoménale, on va du cuir de la bête au vert du poireau ». Rétifs aux fromages les Provençaux ? « Les gens d’ici s’intéressent à tous, rétorque le fromager aixois. Je vends 15kg de beurre Bordier par semaine, au pays de l’huile d’olive c’est fort non ? ».

Son plateau idéal
C’est le printemps en Provence, la pleine saison des chèvres, brebis (roquefort), « avec des animaux qui ressortent en pâturages, les laits n’en sont que meilleurs » confirme Benoît Lemarié. Sur son plateau idéal, le fromager conseille un mix entre fromages de chèvres, croûtes fleuries et croûtes lavées. « Un plateau équilibré proposera les 3 laits de chèvre, vache et brebis. N’en achetez pas beaucoup pour revenir régulièrement les acheter affinés à point. Sinon, enveloppez vos fromages dans leur papier et entreposez-les dans le bac à légumes de votre réfrigérateur, surtout pas dans une boîte en plastique ! »

Enfin, et parce qu’il adore contester les conventions, Benoît Lemarié invite à savourer les fromages à l’apéritif : « C’est largement meilleur lorsqu’on a faim plutôt qu’après la daube de tatie Danielle non ? » En plus, tatie Danielle rate toujours la daube…

Fromagerie Lemarié, 55, rue d’Italie, 13100 à AIX ; 04 42 66 50 06.

2 commentaires

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  • Un Père du pays malouin, une Mère du Cantal, les vacances en famille « à l’estive » dans un buron près de Salers. C’est peut-être la formule qui a donné à BENOIT sa vocation de fromager ?
    Affaire à suivre à Aix en P….

    • Je pense qu’il y a une erreur: une mere du cantal sous le nom de raphael ? c’est plutot la fiche de Benoit le fromager?
      En tout cas bonjour à celui des deux qui le lira!Si comme je le pense c’est Benoit, peux tu me donner des nouvelles de ton pere?
      PS fais tu des livraisons et comment proceder?

Aix-en-Provence

► Pâtés en croûte et casse-croûte. Raphaël Chiapero ouvre, le 1er décembre, l’Echoppe du charcutier, un micro-local voisin de la Fromagerie du Passage, dans le passage Agard à Aix. Sur place, Raphaël proposera des pâtés en croûte, des foies gras mais également un plat du jour à emporter. Un petit assortiment de produits d’épicerie fine complète l’offre. Possibilité d’y prendre un verre pour l’apéro (un blanc, un rouge, un rosé, une bulle et une bière) et de picorer des petites choses sur place.
Passage Agard, à Aix-en-Provence. Du mar au sam de 9h30 à 14h et de 16h à 20h. 

La Seyne-sur-Mer

Esprit du vin et de la gastronomie.-
Vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 décembre, le salon Esprit du Vin et de la Gastronomie célèbre ses 15 ans. A quelques jours des fêtes, vignerons et producteurs s’installent au Casino Joa à La
Seyne-sur-Mer. Champagne, Alsace, Bourgogne, Vallée de la Loire, Provence… ce salon vous donne l’occasion de découvrir des vins de qualité issus de tous les terroirs de l’Hexagone, de déguster les millésimes en trois couleurs, de composer ses accords mets et vins pour ses repas de fin d’année grâce aux conseils des vignerons, dénicher la bonne bouteille à offrir ou pour se faire plaisir à prix direct. Pour partager un moment savoureux sur place, prévoir sa table de Noël ou dénicher un cadeau épicurien, des producteurs de qualité rejoignent le salon : foie gras, huîtres de Tamaris,
apiculteur local, charcuteries, fromages, bières de Carqueiranne ou spiritueux sont de la fête. Une tombola et Roue « Esprit du vin » fera gagner de nombreux lots tout au long du week-end.
• Invitation gratuite au salon en s’inscrivant ici. Dégustation avec un verre sérigraphié, 5 €. Casino Joa à La Seyne-sur-Mer, parking du casino gratuit.

Cassis

Noël chez Calendal.- Le marché de Noël se tient place Baragnon avec une vingtaine d’exposants , jusqu’au 17 décembre. Les plus chanceux, au détour d’une allée, croiseront même le père Noël. Nougats, vin chaud, champagne, foie gras, pompe à l’huile d’olive seront de la partie… Animations musicales, les vendredis, samedis et dimanches, sur le marché. Exposition crèches et 13 desserts, du 9 au 17 décembre aux salles voutées. Pour la 2e année, Cassis offre à la tombée de la nuit, 22h, un spectacle grandiose et totalement gratuit. Epousant les formes et les couleurs des façades, le Mapping vidéo, projection artistique géante, illumine le port. A admirer jusqu’au 7 janvier. En semaine de 18h à 20h, les vendredis, samedis et pendant les vacances scolaires de 18h à 22h.

Marseille

► Les Boissons Soiffe au comptoir. Les bières artisanales légères et savoureuses et les kéfirs naturels Soiffe ! ont enfin leur comptoir à Marseille ! Le duo de nouveaux brasseurs marseillais Claire Guerin et Angelo Nizard a réussi son pari en s’installant au 8, rue Lafayette, à équidistance des Réformés-Canebière et de la gare Saint-Charles.  A l’heure de la sortie des bureaux, de 17h30 à 22h du mercredi au samedi, il est désormais possible d’acheter ses bouteilles mais aussi de partager quelques verres entre amis au comptoir de la brasserie. Non contente d’accueillir du public en afterwork, la brasserie proposera des événements culturels et artistiques. Le collectif sérigraphiste Turboformat ouvrira le bal vendredi 1er décembre en invitant le street-artiste Goddog. Le samedi 2 décembre, trois artistes féminines se produiront en concerts solo, de la folk à l’électro.
Boissons Soiffe !, 8, rue Lafayette, Marseille 1er. Vente en direct du mercredi au samedi de 17h30 à 22h. Infos au 06 89 88 29 22.

Suis-nous sur les réseaux