Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie BRUMES, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
Inscriptions ici.

Suis-nous sur les réseaux

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Magazine

Les Flots bleus : le food court aux 13 restaurants devrait ouvrir en juillet

les flots bleus

Les travaux n’ont pas échappé aux Ciotadens et visiteurs en balade sur le port ; le projet de « halles » dans le bâtiment des Flots bleus touche à sa fin et, déjà, ses promoteurs en esquissent les contours. Retour sur une aventure qui a débuté par un appel à projets lancé par la mairie au printemps 2018. Stéphane Alba et quelques associés montent un projet de « halles gourmandes », une « adresse gastronomique » selon ses propres termes proposant de manger sur place et de ramener à la maison quelques plats et produits dûment travaillés « sur le modèle niçois ». En tout, le projet prévoit 13 points de restauration pour se restaurer sur place ou à emporter.

Terrasse panoramique
« Le bâtiment aligne quelque 1500 m2 en tout », explique Stéphane Alba. Le rez-de-chaussée sera divisé en 11 points de restauration ; le premier étage sera animé par une crêperie à l’enseigne « Tata Suzette », déjà présente sur les ports de Hyères et Carqueiranne, dans le Var. Une « table bistronomique » occupera le deuxième espace de l’étage, les deux commerces se partageant une terrasse panoramique d’environ 200 m2.

les flots bleus

Bien que les négociations soient toujours en cours, on parle de l’ouverture d’une brasserie proposant une carte tapas et cocktails le soir, d’un restaurant italien, d’une brochetterie confiée à des Ciotadens, d’un bar à vins proposant également des planches de charcuteries et fromages, un sushi restaurant, un salad-bar avec bowls à remplir (enseigne Hippie chic), d’une pizzéria (Univers pizza, de la Seyne-sur-Mer) avec consommation sur place et à emporter, sans oublier la Reine Mer, une poissonnerie proposant aussi un service de restauration in situ.

Négociations en cours
« Pour certains établissements, les négociations sont toujours en cours, avance Stéphane Alba. Deux locaux sont encore libres et on verrait bien aussi l’installation d’un burger ». Bien que soumise aux aléas saisonniers, ce food court sera ouvert toute l’année. Sis entre le port, les parkings et les plages, très proche de la maison de rééducation fonctionnelle, le site devrait bénéficier de flux de circulation importants : – La ville comptait 35 500 habitants en 2018 et ce chiffre est plus que doublé en été. Par ailleurs, près de 10 000 personnes viennent y travailler chaque jour » avance Stéphane Alba pour assurer le viabilité du projet.

les flots bleus

A ce jour, 3 millions d’euros ont été investis dans des travaux de structure, commerces non compris et, que les amateurs de patrimoine se rassurent, la façade classée a été intégralement conservée. « Avec 13 structures créatrices d’emplois, on devrait afficher un solde positif de créations d’emploi d’environ 130 en été et 80 en hiver » analyse Stéphane Alba, désormais en charge de la commercialisation du site. Ouverture espérée au mois de juillet 2021 ; tout dépendra de la situation sanitaire…

La Halle des Flots bleus, 208, avenue du président Wilson, 13600 La Ciotat.
A lire aussi : Toulon aussi mise sur des halles.

1 Comment

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.