Marseille

► Dîner des mécènes. Pour financer la rénovation de sa statue monumentale, la basilique  de Notre-Dame de la Garde annonce la tenue de plusieurs « Dîners des mécènes » afin de soutenir financièrement cette campagne de travaux. Programme de la soirée : visite privée de la basilique de 19h à 20h + dîner bouillabaisse autour d’une seule grande table de 50 personnes de 20h30 à 23h sur la terrasse des ex-voto avec vue sur le ville (dîner au Restaurant en cas de mauvais temps). Tarif : 100 € TTC – hors boisson. Sur le prix du dîner, 35 € sont reversés à la basilique pour la rénovation de la statue, cette sommes est éligible à un reçu fiscal pour déduction d’impôts. Uniquement sur réservation pour 50 personnes. Caution bancaire demandée de 65 € TTC par personne, annulation gratuite 48 heures à l’avance.
• Réservations : www.lerestaurant-ndg.fr
Deux dates disponibles pour le moment : jeudi 6 juin et jeudi 4 juillet
Pour vos dons à la basilique en vue de sa restauration, cliquer ici

 

Cavaillon

Festival Confit ! 2024 en vue.- La 2e édition du festival confit ! de La Garance (scène nationale de Cavaillon) se déroulera du mercredi 22 au dimanche 26 mai 2024. Le temps d’une semaine, Chloé Tournier et toute l’équipe de la Garance, convient tous les publics à un festival de rencontres et de convivialité hors des sentiers habituels du théâtre. Autour de spectacles et d’expériences inédites, ici inspirées de la Provence de Giono ou là du Liban d’Hiba Najem – une artiste à découvrir d’urgence – tous les sens et les arts sont sollicités : le regard, l’ouïe, la poésie, l’odorat, le goût et le toucher. Cette année, ce sont 4 femmes qui s’emparent du vivant sous toutes ses formes et vont au contact du territoire et des publics à l’image de Vivantes la création portée par la compagnie B R U M E S, ou de la randonnée-spectacle de Clara Hédouin « Que ma joie demeure », avec le regard complice du chef Emmanuel Perrodin.
La sélection du GP
• Atelier cuisine, « vinyles à déguster » pour les 8 ans et plus avec le Studio Mille Feuilles, mardi 21 mai  à 18h30 à la médiathèque de Cavaillon, 60, rue Véran Rousset (gratuit).
• De l’encre et du vin, un atelier d’écriture accompagné d’une dégustation de vins ! Animé par Alexandre Tran autour de deux ou trois thèmes (une photo, une citation, un vers…) pour se lancer dans l’écriture. A partir de 18 ans, mardi 21 mai 19h.
• Dj set Pastaciutta, une performance musicale et culinaire de Floriane Facchini avec Clément Martin. Ce DJ set allie musiques méditerranéennes qui évoquent avec « amore » le goût de la cuisine italienne et préparation de pâtes fraîches à déguster ensemble entre autres joyeusetés. Le mer. 22 mai de 18h30 à 21h30 (gratuit).

Suis-nous sur les réseaux

Villeneuve-lès-Avignon

► 3 chefs – 5 étoiles au Prieuré.- C’est l’histoire de 3 chefs – Christophe Chiavola, chef étoilé du Prieuré, Glenn Viel, chef triplement étoilé à l’Oustau de Baumanière et Grégory Mirer, chef étoilé privé – qui, sous le signe de l’amitié, nous proposent une soirée exceptionnelle au Prieuré de Villeneuve-lès-Avignon. Une cuisine d’instinct, surprenante, inspirée par la nature, épurée, aux multiples saveurs de Provence et d’ailleurs qui fait la part belle au produit : « Dans le ventre d’un calalard » par Glenn Viel, « Le petit bateau, rapide mais pas trop » par Christophe Chiavola, « De la terre à la plume » par Grégory Mirer. Laissez-vous embarquer et vivez une parenthèse gastronomique en 5 plats.
• Menu 6 mains, en 5 plats avec accord mets et vins (380 € -places limitées) le mercredi 22 mai au dîner. Réservation uniquement par téléphone : 04 90 15 90 15.

Marseille

Street food festival #4.- Pour cette année olympique, le Street food festival mettra à l’honneur les cuisines du monde. Durant trois jours, près de 50 restaurateurs, artisans de bouche, glaciers, vignerons et brasseurs exerçant tous dans les Bouches-du-Rhône vous feront voyager sur les 5 continents en profitant d’une vue imprenable sur la Méditerranée. Comme en 2023, une programmation musicale sera proposée durant les trois soirées, avec un point d’orgue le vendredi 14 juin pour une programmation exceptionnelle orchestrée par Radio Star. Le Street food festival entre dans la programmation de Marseille Provence Gastronomie imaginée par Provence Tourisme, sous l’impulsion du Département des Bouches-du-Rhône et de la Métropole Aix-Marseille-Provence. Pour limiter les files d’attente sur les stands, les paiements sur l’ensemble du festival se feront uniquement par l’intermédiaire d’une carte bancaire ou d’une carte cashless.
Esplanade de la Major (Marseille, 2e arr.), les 13, 14 et 15 juin de 17h à 1h.

Magazine

Bibs gourmands 2021, un bon millésime pour la Provence

L’annonce du classement des étoilés de France 2021 a, étrangement, porté de l’ombre à celui, bien plus en phase avec les attentes du public, des Bibs gourmands. Ce classement dit des « amateurs de bonnes petites tables » revendique pas moins de 72 nouveaux “Bibs” décernés dans le millésime 2021 du guide Michelin. Au total, l’Hexagone, revendique 524 Bibs gourmands soit des tables qui répondent toujours aux mêmes critères : elles proposent au moins un menu (entrée, plat et dessert) ne dépassant pas 35€ en province et 39 € à Paris. A noter que ces prix ont grimpé d’un euro par rapport à 2020.
Dans un contexte très difficile pour le monde de la gastronomie, la sélection 2021 des Bibs gourmands affiche 10 nouvelles adresses à Paris et quinze pour la Provence-Alpes-Côte d’Azur. A Marseille, à l’exception de deux tables auxquelles le Grand Pastis prédisait un bel avenir (lire ci-dessous), c’est une avalanche de gifles qui s’abat sur des maisons qui semblaient jusqu’ici inébranlables. Si on comprend la rétrogradation pour La Cantinetta (cours Julien) et Otto (rue Jean-Mermoz), c’est beaucoup plus incompréhensible pour Schilling (rue Caisserie), Madame Jeanne (rue Grignan).
Avec un solde négatif de trois tables dans le Vaucluse (5 tables seulement entrent dans le pré carré des « Bib gourmand » quand 8 en sortent), il n’y a pas de quoi pavoiser. Enfin, les Alpes de Haute-Provence refont parler d’elles avec la Loge Bertin, un incontournable de Manosque, un bistronomique de très bon aloi qui vient un peu réveiller des locaux profondément assoupis…
Verdict ? Définitivement, les « Bib gourmand » demeurent le véritable intérêt du guide Michelin. Ils incarnent ce que l’on attend d’un guide à savoir, la liste des bonnes tables à petits prix car, c’est évident, cuisinier bon et onéreux n’a aucun intérêt. Mais cuisiner bon au juste prix, c’est tout un art.

Ils gagnent un Bib gourmand en 2021

Bouches-du-Rhône
Arles : L’Arlatan
Marseille : L’Orphéon
Yima
Maussane-les-Alpilles : le Clos Saint-Roch
Sénas : le Bon Temps 

Var
Toulon : Beam !

Vaucluse
Cadenet : La Cour de la Ferme
Mondragon : La Beaugravière
Pernes-les-Fontaines : auberge La Camarette
Villedieu : le Bistrot de Villedieu
Saint-Pantaléon : bistrot des Roques

Alpes de Haute-Provence
Manosque : La Loge Bertin

Alpes maritimes
Nice : Chez Davia

Hautes Alpes Le Monêtier-les-Bains : Maison Alliey

Ils perdent leur Bib gourmand en 2021

Bouches-du-Rhône
Arles : l’Esperluète (vendu) et le Bistrot À Côté
Marseille : La Cantinetta (cours Julien), Otto (rue Jean-Mermoz), Schilling (rue Caisserie), Madame Jeanne (rue Grignan)

Vaucluse
Fontaine-de-Vaucluse : Philip
L’Isle-sur-la-Sorgue : la Balade des Saveurs
Lauris : La cuisine d’Amélie
Ménerbes : les Saveurs Gourmandes
Orange : le Mas des Aigras – Table du Verger
Richerenches : O’Rabasse
Sainte-Cécile-les-Vignes : Campagne, Vignes et Gourmandises
Vaison-la-Romaine : Bistro du’O Vence

Var
Cogolin : La Grange des Agapes
Gassin : la Verdoyante
Hyères : l’Arum
Montferrat : Le Clos Pierrepont
Saint-Raphaël : les Voiles
Sanary-sur-Mer : la P’tite Cour
Toulon : Le Local

Alpes maritimes
Beaulieu-sur-Mer : La Table de la Réserve
Mougins : L’Amandier de Mougins
Nice : Au Rendez-vous des Amis
Le Rouret : le Bistro du Clos

Tous les Bibs gourmands 2021 en Provence Alpes et Côte d’Azur

Bouches-du-Rhône

Saint-Chamas : le Rabelais
Gémenos : Les Arômes
Saint-Rémy-de-Provence / Maillane : l’Oustalet Maïanen
Arles : L’Arlatan
Marseille : L’Orphéon, Yima et L’Arôme
Maussane-les-Alpilles : le Clos Saint-Roch
Sénas : le Bon Temps 

Vaucluse

Avignon : l’Agape, Italie là-basCaromb : Le 6 à table
Cairanne : Côteaux et Fourchettes
Châteauneuf-de-Gadagne : la Maison de Celou
Les Taillades : l’Atelier l’art des mets
Uchaux : Côté Sud
Villars : la Table de Pablo
Cadenet : La Cour de la Ferme
Mondragon : La Beaugravière
Pernes-les-Fontaines : auberge La Camarette
Villedieu : le Bistrot de Villedieu
Saint-Pantaléon : bistrot des Roques

Var

Bandol : L’Espérance
Bormes-les-Mimosas : Mimosa
Fayence : la Table d’Yves
Flayosc : Le Nid
Fréjus : l’Amandier
Gassin : Bello Visto
Hyères : la Colombe
Lorgues : Le Bistrot de Benjamin
Toulon : Carré 2 Vigne et le Beam !
Tourtour : la Table

Alpes de Haute-Provence

Manosque : La Loge Bertin

Hautes Alpes

Briançon : Au Plaisir Ambré
Laragne-Montéglin : l’Araignée Gourmande
Le Monêtier-les-Bains : Maison Alliey

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.