En direct du marché

Les glaces 5 étoiles de l'Eléphant rose…

A chaque quartier son glacier disent certains. Et le périmètre Plaine-cours Julien n’échappe pas à la règle. Direction les rues étroites qui jouxtent le cours Julien, rue des Trois Mages. Devant l’Eléphant rose aux pois blancs, autres glaces elephant roseune petite queue d’amateurs attend son tour pour passer commande. Derrière ce nom pour le moins iconoclaste se cache Delphine Godard, artisan glacier depuis plus de dix ans. Avant d’ouvrir son établissement en 2008, cette pâtissière de formation a couru le globe. Apprentie à l’hôtel Lutetia à Paris (45, rue Raspail, VIe), elle s’exile en Birmanie pour y diriger les cuisines d’un hôtel de luxe. Son parcours la conduit ensuite à Londres, où elle travaillera au sein de la brigade du Connaught, un hôtel 5 étoiles dans le quartier de Mayfair, puis avec Gordon Ramsay. 2008, l’année du retour en France. Avec son mari, Delphine s’installe à Marseille, au cours Julien. “Cette ville est un voyage pour moi, je n’ai pas l’impression d’y avoir posé ma valise” raconte-elle. La baroudeuse, riche de toute ces expériences, se spécialise désormais dans la glace artisanale. Le lait et les œufs tout comme le sucre proviennent directement du marché de la Plaine.

Les fruits de Malik et Youssef
Pour les fruits, Delphine se sert chez Malik et Youssef, les principaux primeurs du quartier. Des produits de qualité, la jeune artisan fait le reste. Hormis les classiques vanille, fraise ou chocolat, sa carte se compose de parfums très originaux. Craquez pour un cornet à la pêche citron-thym, très rafraîchissante ou la surprenante association ananas-basilic. Le sorbet au mojito fait partie des nouveautés 2015, avec ses notes légères de rhum et de menthe, un cocktail en cornet ! “Je ne fait pas de calculs savants lorsque je crée de nouvelles recettes, je travaille à l’instinct, je goûte, je recommence et ainsi de suite” explique Delphine Godard. Les sorbets de l’Eléphant sont composés avec plus de 75 % de fruits, saveur et vitamines garanties. Et si vous êtes d’humeur plus salée, Delphine propose une carte de crêpes aux compositions tout aussi élaborées avec des galettes de sarrasin et au beurre demi-sel. Cet été la Viking, garnie avec du saumon fumé, du fromage frais et un chutney de légumes, fera des émules et gageons que la Before Genepi, au reblochon, aux oignons et petits lardons, fera l’affaire… Mais en hiver cette fois !

Kévin Dachez (photos K.D.)

L’Eléphant rose aux pois blancs, 3, rue des Trois Rois; Marseille 6e arr. ; 04 91 47 34 68.
Glaces de 3 à 6 € ; bac demi litre : 8,50 €.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Vite lu

La ceinture Miam a été imaginée et dessinée par Isabelle Crampes (société deTOUJOURS), adaptée par le cuisinier Armand Arnal (la Chassagnette à Arles) et est fabriquée par La Botte Gardianne. Isabelle Crampes est à la tête d’une boutique en ligne qui sélectionne des pièces originales de vêtements issus de métiers, de sports ou de traditions régionales que l’on aime s’approprier dans une mode du quotidien. Hors des calendriers du prêt à porter, de Toujours est un conservatoire vivant de l’histoire du vêtement. Après avoir été commissaire de l’exposition “Vêtements Modèles” au Mucem (Juin-décembre 2020) Isabelle Crampes s’est entouré du chef Arnal et de la Botte Gardiane, maison de savoir-faire spécialisée dans le cuir, pour concevoir cette ceinture multipoches 100% camarguaise en cuir de veau naturel contenant jusqu’à 8 poches à couteaux. Une création exclusive qui libère les mains ! En vente 450 €, sur commande (délai maxi 6 semaines), cuir naturel ou noir.