Marseille

► Soirée raclette à Notre-Dame-de-la-Garde Pour contribuer au financement des gros travaux d’entretien de la basilique, le père Espinosa, recteur du sanctuaire, et l’équipe qui gère le Restaurant, ont eu l’idée d’organiser des dîners dont l’intégralité des bénéfices est reversée à l’entretien du site. Chaque soirée débute à 19h par une visite privée de la crypte et de la basilique suivie, à 20 heures, d’un apéritif, puis du dîner (50 € par personne). Pour répondre aux morsures du froid hivernal, une soirée raclette est organisée le jeudi 7 mars en partenariat avec la fromagerie La Meulerie. Le dîner fondant et délicieusement parfumé sera servi sur une seule et longue table unique. Bonne humeur garantie.
• Pour la soirée raclette du 7 mars, s’inscrire ici.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Magazine

Les Halles éphémères s’installeront un jour dans les anciens hangars Abitbol

Halles éphémères

Le premier rendez-vous des Halles éphémères est fixé au dimanche 27 novembre prochain. Un projet séduisant porté par une équipe de copains parmi lesquels Edgar (l’Abri, boulevard de la Corderie, 7e), la team de Mensa (Romain Nicoli et Sébastien Dugast) et Nicolas Grasset (responsable événementiel de la Plateforme). Aux origines de cette journée événementielle, qui en appellera d’autres, il y a la Plateforme, école numérique de la Joliette présidée par Cyril Zimmermann. Cette école/campus a racheté un terrain vague d’environ 1000 mètres carrés dans le quartier des Crottes. Le terrain est couvert par l’ancien hangar Abitbol appelé à être démoli dans un an.
Pour l’heure, la cuisine de production de Mensa y est hébergée de même qu’une brasserie de bières vivantes, « la Soif du Vendangeur » (à base de moût de raisin) et la coutellerie du Zouave.

« Il s’agit d’un espace magnifique, couvert, taillé sur-mesure pour accueillir des halles vivantes, festives et, surtout accessibles, juge Romain Nicoli. A nous quatre, nous avons eu l’idée de cette halle éphémère pour créer un événement d’un jour avec une idée force : développer une marque ‘Halles éphémères’, sorte de concept qui pourrait se déporter au gré des sites et saisons ».
Les instigateurs du projet veulent qu’il soit accessible, avec des assiettes de 4 à 10 €, et que les gens puissent y « parler fort et rire » comme dans des halles. Comme dans de vraies halles, on y fera donc ses courses, et comme dans un food hall, on pourra y manger. « Les Ateliers de l’école comestible et Audrey de Little Monsters organiseront des animations pour les enfants et les fanas de vinyles retrouveront la collection en vente de KAKO records, développe Romain Nicoli. Côté musique, Anat , un DJ vinyles et un groupe de funk, les Monkey vox, joueront en live ».

Les Halles éphémères, 50, chemin de la Madrague-Ville, Marseille 15e. Dimanche 27 novembre. A partir de 10h, infos leshallesephemeres@gmail.com

Romain Nicoli et Sébastien Dugast

Des Halles éphémères pour faire son marché, manger et chiller

Le marché
Vins des Potes et de l’Abri, bières La Minotte et la Soif du Vendangeur, Distillerie de la Plaine
Légumes de Manu, le Paysan moderne et champignons de Mycotopia
Fromages, charcuteries et agrumes de Terre de Goût
Pains, boulangerie Ludivine et les Cafés Luciani
Crêpes et confitures du Rove et les bâtonnets Emkipop
Miellerie de Sulauze et huiles d’olive du Collet blanc
Fleurs de la Butinerie et plantes de Drôles de plantes

Le déjeuner
Le bar de la Relève
Mensa
Les ramens de Tam popo
Le Pied de mouton (assiettes anti gaspi)
L’Ecailler de Tamaris

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.