Mes recettes

Les lasagnes végétariennes du potager provençal

lasagnes végétariennes Préparation : 40 min / Cuisson : 40 min

Votre marché pour 6 personnes : 1 aubergine : 2 courgettes (idéalement 1 jaune et 1 verte) ; 1 branche de romarin ; 2 oignons ; 8 tomates grappe ; 1 morceau de sucre roux ; 3 gousses d’ail ; 3 branches de thym ; un demi bouquet de basilic ;  200 g de parmesan râpé ; 3 petites mozzarellas de bufflonne ; 16 plaques de pâte à lasagne ; 4 cuillères à soupe d’huile d’olive ; sel et poivre du moulin.

On y va : préchauffer le four à 180°C. Laver les tomates et les détailler en petits dés. Eplucher et ciseler les oignons. Dans une cocotte, faire dorer les oignons dans un fond d’huile d’olive (2 cuillères à soupe). Verser les tomates. Saler, poivrer et ajouter le morceau de sucre (pour limiter l’acidité de la sauce tomate). Parfumer avec une gousse d’ail hachée, le romarin et une branche de thym effeuillée. Couvrir et laisser mitonner 30 min en remuant de temps en temps. En fin de cuisson, ajouter le basilic ciselé. Bien mélanger.
Laver et sécher l’aubergine et la courgette. Les tailler en petits cubes. Dans une autre cocotte (ou une grande sauteuse), les faire revenir dans un fond d’huile. Saler, poivrer, parfumer avec le reste du thym effeuillé et des deux gousses d’ail restantes hachées. Couvrir et laisser mitonner en remuant de temps en temps environ 25 min. Tapisser un plat à gratin (carré ou rectangulaire) d’un peu de sauce tomate. Saupoudrer d’un peu de parmesan. Déposer dessus une couche de pâte à lasagne puis en couches successives les légumes sautés, des pâtes à lasagne et de la sauce tomate en saupoudrant de parmesan entre chaque couche. Terminer par une couche de légumes sautés. Enfourner pour 20 min de cuisson à 180°C. Egoutter les mozzarellas et les couper en deux dans l’épaisseur puis les répartir sur les lasagnes végétariennes. Faire gratiner les lasagnes végétariennes au four environ 5 min (sur position gril).

Astuce de chef : Halte aux idées reçues ! L’aubergine n’a pas besoin d’être pelée. Au contraire, ce serait priver vos petits plats de sa belle teinte violet profond. Sans compter que la présence de la peau limite l’absorption des corps gras dont la chair de l’aubergine est friande.
Et si vous aimez les canelloni aux épinards, suivez le guide…

Photo Philippe Dufour-Interfel

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’Isle-sur-la-Sorgue

Œuf mayonnaise. Le concours du meilleur œuf mayo  du monde s’est tenu à Paris le 14 novembre dernier. Le vauclusien Jérémi Fontin est monté sur la deuxième marche du podium, porté par un œuf fermier bio de gros calibre, cuisson en 8 minutes, « dans de l’eau très salée pour garder un jaune orangé et onctueux » révèle le chef de l’Atelier du Jardin dans le quotidien La Provence. Le grand gagnant 2023 du concours créé par l’Association de sauvegarde de l’œuf mayonnaise (Asom) est la Grande Brasserie de Bastille, à Paris. Pour ceux qui le souhaitent, la recette œuf-mayo de Jérémi Fontin est proposée au restaurant à 8 € les quatre demi-œufs. L’Asom a été créée par feu le chroniqueur gastronomique et fondateur des Guides Lebey, Claude Lebey. Elle a été relancée en 2018 par quatre gastronomes avertis, soucieux de préserver et promouvoir ce monument de la cuisine bistrotière française.
• L’Atelier du Jardin, 34, avenue de l’Égalité,  84800, l’Isle-sur-la-Sorgue.

Guide Fooding

Le nouveau Guide Fooding, édition 2023, qui sera disponible, partout en France, dès ce jeudi 17 novembre, dévoile son palmarès. A Marseille, le titre de meilleur Sophistroquet est attribué à Regain (Sarah Chougnet-Strudel et Lucien Salomon) et le titre de Meilleur esprit d’équipe échoit au restaurant l’Idéal (Julia Sammut, Aurélien Baron et Jérémy Nguyen).

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux