Art de vivre

Le Top 3 des meilleures glaces, coupes et parfums de Marseille

Ils mettent en valeur des produits typiquement marseillais, se distinguent par l’originalité de leurs formules
ou, a contrario, l’extrême rigueur dans l’application des recettes traditionnelles.
A défaut de dire qui fait les meilleures glaces de Marseille, voici notre top 3

glaciers marseillais1. Liminana pour les textures et les arômes
Les deux sorbets inspirés par la fameuse marque des Cristal Liminana, anis-orgeat et anis, sont en train de conquérir Marseille. On doit à Karine Aprile-Morisse qui cultivait la nostalgie des yétis à l’orgeat et à l’anis qu’elle dévorait, enfant, tous les étés. Maristella Vasserot, dirigeante de Cristal Limiñana, a compris tout l’intérêt que cette collaboration pouvait susciter pour sa marque : « Notre famille fabrique le Cristal depuis 1884, c’était pour nous l’occasion de nous diversifier et de conquérir de nouveaux publics ». Approché par les deux jeunes femmes, le glacier marseillais Jérôme Cellier s’est joint à l’aventure pour élaborer la recette de ces deux délicieux sorbets. Le résultat ? Une glace exceptionnelle de fraîcheur dans sa texture et ses parfums.
10 euros le pot d’un demi litre ; en vente chez Cristal Limiñana, boutique d’usine 99-101 bd Jeanne d’Arc (5e arr.) ; le kabanon à Boulettes (kabanonaboulettes@gmail.com) et les Glaciers marseillais, 138, av Pierre Mendès France (8e arr).

2 et 3. Le Glacier du Roi, pour les recettes
Avec l’ouverture il y a quelques semaines d’une deuxième boutique plage des Catalans, plus rien ne semble arrêter Florence Bianchi. Gage de ce succès, les parfums et nouveautés qui apparaissent au fil des saisons comme une collection qui ancre cette maison au rang des institutions. Cet été, ce sont le kiwi menthe, baptisé Saint-Tropez, et le caramel salé-cacahuètes pralinées qui tiennent le haut du pavé. Ces deux nouveaux parfums intègrent à merveille les recettes les plus estivales à l’instar du kiwi-menthe qui accompagnera une salade de fruits frais, la chlorophylle s’associant à merveille au sucré des fruits. On pourra napper de chocolat noir fondu le caramel salé-cacahuètes pralinées pour une association pertinente.
4, place de Lenche, Marseille 2e arr. (04 91 91 01 16, ouvert le soir également) et Côté mer, 39, rue Papety Marseille 7e arr. (de 8h30 à 19h30).

4. Dalloyau, un très grand classique
La recette est simple mais le résultat a de quoi épater plus d’un exigeant. La Dame blanche servie chez Dalloyau réveille les enthousiasmes à commencer par sa chantilly dense et ferme. La glace vanille ensuite, voluptueuse, nappe la cuillère et laisse une douce longueur en bouche déconcertante. Reste les éclats de meringue pour le croustillant de la composition et, surtout, la sauce au chocolat noir de couverture à 71% qui, coulée chaude, durcit au contact de la glace créant, de fait, une coque craquante et fondante en bouche, jouant le contraste chaud-froid avec bonheur… Un bonheur facturé 11 €. What else ? Nothing else…
aux Terrasses du Port, 9, quai du Lazaret, Marseille 2e arr. Infos au 04 91 45 75 11.

Vite lu

Une bouillabaisse marseillaise chez un fromager aixois Si vous habitez Aix, plus besoin de venir à Marseille pour y déguster le plat emblématique. Vous avez désormais la possibilité de commander une bouillabaisse chez le fromager Benoît Lemarié (55, rue d’Italie à Aix) et il suffit de venir la récupérer le lendemain… Cuisinée avec beaucoup de talent par Gilles Carmignani, restaurateur marseillais (la Table de l’Olivier, 56, rue Mazenod, Marseille 2e arr.), la bouillabaisse est cuisinée le jour même, signe ultime de fraîcheur et de qualité. Prix : 46 € par personne. Infos au 04 42 66 50 06.

La cuisine d’été de Sophie, de Sophie Dudemaine sortira en librairies le 2 mai. Voici l’été, ses barbecues, ses salades colorées… Que l’on se retrouve autour du gril ou d’une simple tablée quotidienne, les mois estivaux sont toujours la promesse de douces saveurs grillées, fraîches et vitaminées. “Apéro, grillades, tartes, salades, desserts… les légumes et fruits d’été côtoient les viandes et crustacés, pour offrir à chacun la joie de bien manger, tout simplement. Je vous ai préparé 90 recettes salées et sucrées, délicieusement ensoleillées” promet Sophie qui cite le rôti de bœuf en croûte de moutarde, les saint-jacques à la plancha et la salade de pastèque. Photos de Rina Nurra, 224 pages, La Martinière Ed., tarif : 24,90 €.

Le GP sur les réseaux

Abonnez-vous à notre newsletter