En direct du marché

Leur bière, ils la veulent "Part Faite"

Gonzalo AraqueLe début de l’année prochaine saluera la naissance à Marseille d’une nouvelle brasserie artisanale, baptisée non sans humour, la Part faite. A l’origine du projet, un franco-colombien, Gonzalo Araque Goy, 36 ans, et son épouse Laure, de quelques années sa cadette. “Moi je suis née à Aix et suis marseillaise depuis toujours, confie Laure. Nous nous sommes connus avec Gonzalo à Barcelone, on a vécu à Paris durant 8 ans mais l’appel du Sud a été le plus fort”. Adieu le boulot dans la communication pour elle et le poste de coordonnateur santé-sécurité dans le BTP pour lui ; le couple a posé ses valises à Marseille, il y a un an et demi, avec son projet de brasserie artisanale en tête. Encore une brasserie artisanale se risqueront certains mais qu’ils se rassurent, si la région Paca est riche en micro brasseries familiales, nous sommes loin, très loin des 89 brasseurs recensés en Rhône-Alpes !

“Nous brasserons des malts et houblons biologiques d’origine française pour notre gamme de bières bio” poursuit Laure Araque Goy comme pour marquer sa différence. “Et si j’utilise des matières premières issues de l’agriculture biologique, c’est parce que je veux soutenir cette agriculture non polluante et qui fournit des produits de grande qualité gustative”, enchaîne son époux. “Nous produisons une bière en cohérence avec nos valeurs. ​ Nous avons adapté le processus de production de la bière pour limiter nos consommations en eau et énergie afin de ne pas prélever plus de ressources que nécessaire. L’eau que nous utilisons est filtrée afin d’en extraire les traces de métaux lourds et de pesticides. Et notre électricité est délivrée par la coopérative Enercoop Paca, fournisseur d’électricité d’origine 100 % renouvelable” détaille le franco-colombien.

Rendez-vous le 9 février 2016
La première bière, la Part Faite Kölsch (style Ale, blonde), sera présentée au public début 2016. Pour cette bière, le jeune couple a fait le pari des 9 semaines de fermentation : “3 semaines en fermenteur et 6 semaines en bouteille” précise Laure. Gonzalo a testé des quantités de recettes et a parié sur le temps “pour une qualité gustative maximum”. Comme pour les vins élevés en biodynamie, des fermenteurs ovoïdes (en forme d’oeuf), ont été choisis “car ils permettent une meilleure dynamique des levures, qui s’agitent, bouillonnent et laissent présager une bière vivante”.
Le couple a pour ambition d’apporter du bonheur aux gens : “Nous brassons à la main, c’est pourquoi il y aura toujours une touche humaine d’un brassin à l’autre à la différence de la standardisation industrielle” explique Gonzalo. Très vite, d’autres recettes étofferont la gamme Part Faite, une WeissBier (blanche) en avril et une Altbier (ambrée) en septembre. Pour l’heure, le premier rendez-vous est pris dans les caves à bières, boutiques bio, bars, cafés et restaurants, le 9 février 2016.

http://www.dessuds.fr/

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

A lire

Dîners insolites, le livre Dans le cadre de MPG2019, des Dîners insolites ont été mis en scène dans tout le département des Bouches-du-Rhône. Mayalen Zubillaga et Caroline Dutrey ont mis en mots et en images ces moments rares conçus par Emmanuel Perrodin, Marie-Josée Ordener et les cuisiniers du territoire. Ce livre vous promènera dans les paysages qui ont accueilli ces moments singuliers, vous fera découvrir les recettes proposées, et vous entraînera dans l’histoire de cette aventure culinaire. Séance dédicace à Aix-en-Provence, à la librairie Goulard, à 16h (37, cours Mirabeau, 04 42 27 66 47), en présence de Mickael Féval (chef du dîner organisé à l’atelier Cézanne) et de René Berges (chef du dîner organisé au château Coussin à Trets) et de Mathias Dandine (chef du dîner organisé à la Font de Mai à Aubagne).
A Carry-le-Rouet, le dimanche à l’office de Tourisme (11-13, route bleue à Carry-le-Rouet, 04 42 13 20 36) en présence de Marie Dijon, chef du dîner organisé à la plage du Cap Rousset de Carry-le-Rouet
A La Ciotat, à la librairie au Poivre d’Ane, samedi 29 février à 17 heures (46, quai François-Mitterrand, 04 42 71 96 93), en présence de Leatitia Visse, chef du dîner organisé sur l’ascenseur à bateaux de La Ciotat.
A Tarascon, à la librairie Lettres Vives, le samedi 14 mars à 11 heures (60, rue des Halles, 04 90 91 00 10) en présence de Francis Robin, chef du dîner organisé au château de Tarascon.
A Cassis, à la librairie Préambule, le mercredi 18 mars à 16 heures (bar du XXe, 17, avenue Victor-Hugo, 04 42 01 30 83), en présence de Frédéric Charlet et Nicolas Giansily, chefs du dîner organisé à la Digue du Large à Marseille.

Marseille, une troisième boulangerie Saint-Honoré C’est le maire des 9e et 10e arr. qui l’annonce sur son compte Facebook (comme s’il y était pour quelque chose…) C’est donc au 28, bd du Cabot dans le 9e, en lieu et place de l’actuel bureau de Poste, qu’une boulangerie à l’enseigne Saint-Honoré ouvrira ses portes dans quelques mois. Elle s’ajoute à l’adresse de la rue d’Endoume (7e) et à celle du Prado (6e).

Arles 100% cacao La deuxième édition du salon Chocolat et Gourmandise se tiendra au palais des congrès d’Arles du 20 au 22 mars 2020. Chocolatiers, confiseurs, pâtissiers, boulangers, biscuitiers, fabricants de douceurs et d’épicerie fine, éditeurs et distributeurs de matériel de pâtisserie et des arts de la table… 80 exposants seront présents à la rencontre de 10 000 visiteurs espérés. L’événement aura pour parrain Cyril Lignac qui sacrifiera à une séance de dédicaces. Durant ces 3 jours, des démonstrations des chefs, des ateliers pour les enfants et animations gourmandes seront programmés.

Châteauneuf-du-Pape, la 11e édition du salon des vins « Les Printemps de Châteauneuf-du-Pape » se déroulera les 3, 4 et 5 avril 2020 à la salle Dufays de ce même village.

Marseille, Dominique et Richard vous accueillent chez Daily Cat, le nouveau lieu du snacking cool marseillais. Hot-dogs, bagels, croque-monsieurs, salades, banh-mi, panini, petits buns et sandwiches sont garnis de produits frais. Brunches le dimanche (4, place Saint-Eugène, 7e arr., infos au 06 14 75 06 76).