Art de vivre

Un livre pour raconter les Vilmorin, de la Lorraine à la Provence

exe couv Vilmorin-crg.inddA une petite centaine de mètres du clocher de l’église d’un petit village des Alpes-de-Haute-Provence, Châteauneuf-Val-Saint-Donnat et de ses 500 habitants, un vieil homme a patiemment planté depuis quelques années un arboretum de plusieurs centaines d’arbres, renouant dans sa retraite et sur une terre aride, avec une très ancienne tradition familiale. Une passion héritée de son père, Roger, qui l’initia très jeune à l’herborisation et à la découverte des plantes en voie de disparition au cours de leurs pérégrinations à travers les Alpes et les Pyrénées de l’après-guerre. Jean-Baptiste de Vilmorin est le dernier des aventuriers des plantes issu d’une longue lignée initiée au XVIIIe siècle par Philippe-Victoire Lévêque de Vilmorin venu à cheval de sa Lorraine pour apprendre les plantes, le nature et la médecine auprès de Buffon et des grands savant naturalistes ; avant de se lancer avec succès dans le commerce des semences.
De pères en fils, pendant sept générations, de Louis XV à la Seconde Guerre mondiale en passant par la Révolution et la Commune, ses descendants collectèrent des semences, améliorèrent des variétés végétales, acclimatèrent des fleurs, des arbres et des légumes, découvrirent à tâtons les lois de l’hérédité tout en voyageant à travers le monde. Consciemment ou pas, guidés par leur seule passion, les Vilmorin ont bâti une entreprise familiale célèbre sur toute la planète qui, désormais, fait référence.

Aujourd’hui, les Vilmorin en Provence…
helene de vilmorin
Désormais, c’est Hélène de Vilmorin et ses fils qui veillent encore sur l’arboretum. Toute la famille vit en Haute Provence et gère un gîte touristique très couru. Hèlène de Vilmorin est la nièce de l’écrivain française Louise de Vilmorin et raconte avec émotion ses souvenirs d’enfance avec André Malraux et tout l’univers littéraire hexagonal. Dans cet ouvrage, Claude-Marie Vadrot nous relate la saga, un vrai roman aux multiples rebondissements, de cette famille qui pendant plus de deux siècles a marqué tout aussi bien la politique, la littérature et l’Histoire que la botanique, la science, l’agriculture ou l’horticulture.

Le Jas de Péguier, gîte de séjour, 04200 Châteauneuf-Val-Saint-Donat ; contacts, 04 92 62 53 33 et 06 09 69 20 19. La saga des Vilmorin Grainiers depuis 1743, de Claude-Marie Vadrot, Delachaux et Niestlé Ed., 192 pages, 18 €.

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vite lu

Saint-Tropez Homer Lobster ouvre en mai sa première adresse à Saint-Tropez. Avec un titre de champion du monde de lobster rolls décroché en 2018 aux  USA et deux adresses à Paris l’enseigne va tenter de séduire le golfe de Saint-Tropez. A goûter : le homard ou crabe de nos côtes, assaisonnement précis et une généreuse brioche artisanale, croustillante mais légère comme un nuage, élaborée spécialement pour Homer Lobster avec la complicité du boulanger Meilleur Ouvrier de France Thierry Racoillet. A tester aussi, des recettes parfaitement cuisinées : l’indétrônable classic, le Connecticut au beurre citronné et assaisonné d’un mélange d’épices secrètes ou la version miso-yuzu très fraîche. Cet été, la marque proposera en exclusivité un étonnant lobster roll et un grilled cheese surmonté de caviar impérial de Sologne de la Maison nordique, au grains brun-noirs et aux notes douces et onctueuses ; un produit d’exception issu de l’esturgeon Baeri et produit en France. Une adresse : 9, quai Jean-Jaurès, 83990 Saint-Tropez.

Sauve ton resto (Bouches-du-Rhône) La tournée de soutien aux restaurants contraints à la fermeture, initiée par le département des Bouches-du-Rhône et la Métropole Aix-Marseille-Provence, fait escale dans votre commune. A Aix-en Provence, place de a Rotonde de 11h à 17h, les 4, 11, 20 et 25 mai. A Port-Saint-Louis-du-Rhône, place Gambetta, de 9h à 12h, le 5 mai. Aux Saintes-Maries-de-la-Mer, sur le parvis de l’hôtel de ville de 9h à 14h30, les 6, 21 et 28 mai. A Gardanne, cours de la République de 10h à 14h, le 7 mai. A Sausset-les-Pins, parking les Girelles, avenue du général Leclerc de 10h à 14h, les 8, 22, 23 et 24 mai. A Pélissanne, parking Lakuma, entrée du marché de 10h à 14h, le 9 mai. A Auriol, cours du 4-Septembre de 8h à 13h30, le 15 mai. A Marseille, sur le parvis de l’hôtel du Département à Saint-Just, le 18 mai. A Salon-de-Provence, cours Carnot de 10h à 14h, le 26 mai. A Berre-l’Etang, les 29 et 30 mai. Pour tout savoir sur les chefs participant à l’opération, rendez-vous sur le site dédié qui présente les chefs et leur menu, date par date. A réserver avant de venir chercher votre repas sur place.

Abonnez-vous à notre newsletter