Mes recettes

Madeleines salées au chèvre et romarin

madeleines salées
Préparation : 20 min / Cuisson : 7 min par fournée madeleines salées

Votre marché pour 12 madeleines salées : 120 g de beurre ; 120 g de farine ; 60 g de poudre d’amande ; 1 cuillère à café de levure ; 1 cuillère à soupe de miel ; 1 cuillère à café de sel ; 3 œufs fermiers ; 100 g de chèvre (sainte-maure de Touraine par exemple ou un chèvre du Var) ; 2 branches de romarin effeuillé et haché.

On y va : préchauffez le four à 240°C. Faites fondre le beurre, ajoutez le miel et laissez tiédir. Mélangez farine, levure, poudre d’amande, le sel et  le poivre. Incorporez les jaunes d’œufs. Fouettez légèrement les blancs à la fourchette jusqu’à ce qu’ils commencent à mousser légèrement, puis incorporez-les à l’appareil et ajoutez le beurre fondu. Ajoutez enfin le romarin et le fromage émietté. Remplissez les alvéoles d’un moule à  madeleines bien beurré avec la pâte (environ 1 cuillère à soupe par alvéole). Enfournez 4 minutes à 240°C puis baissez le four à 180°C et laissez 3 minutes supplémentaires. Démoulez et recommencez avec le reste de pâte.

Astuce de chef : les madeleines salées sont meilleures à la sortie du four. Dégustez-les sans attendre ou congelez-les et repassez-les au four avant de servir à l’apéritif par exemple avec un blanc sec.

Bonus : une version sucrée aux agrumes accompagnera un thé ou un chocolat chaud pour le goûter.

Photo Julie Mechali – Cniel

Ajouter un commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter