En direct du marché

A quelques jours de Noël, on bûche à fond à la maison Marius

« Pour nous, la période de Noël marque le début d’un long feu d’artifice qui va durer jusqu’à la période des rois », annonce tout sourire Laurent Mazzella le propriétaire de Maison Marius. Lieu un peu hybride, cette maison revendique tout à la fois les titres de boulangerie, pâtisserie et mini traiteur proposant, au déjeuner, des sandwiches, salades et un plat du jour. « Je ne voulais pas que les gens viennent chez nous par défaut, je voulais qu’ils viennent par envie » assure le chef d’entreprise de 38 ans.

maison MariusLes arbres de Noël scintillent, les clients passent commande, l’effervescence qui précède le réveillon se fait sentir : « Pour Noël, nous commercialiserons de 300 à 500 bûches, dit Mazzella en présentant sa bûche préférée : Il s’agit de la « Tout Schuss » en hommage à Gaston Lenôtre qui avait, en son temps, imaginé un entremets cousin du cheesecake. Il s’agit d’une bûche de mousse au fromage blanc-citron avec un coeur duo confit-framboise et crémeux citron. Le croustillant est posé sur une base biscuit quatre-quarts » dit-il. La recette du succès de cet artisan repose sur une volonté : « placer un pâtissier à la pâtisserie, un boulanger à la boulangerie et un cuisinier à la partie salée. A trop demander à la caissière de faire la chantilly, on finit par perdre son âme » avertit-il.

A l’égal d’un restaurant, la brigade s’est distribué les tâches : Manon d’Amico et Justine Kaletka, respectivement chef et seconde en pâtisserie, d’un côté ; Didier Micaleff, 30 ans de métier, né dans le pétrin d’une célèbre famille marseillaise de boulangers, assisté de Florian Baba et Kevin Breteau au pétrin, de l’autre… « Notre maison est fière d’employer un tourier, Jo Garbin, en charge de toute la viennoiserie, des fonds de tartes et des pompes » sourit Laurent Mazzella qui a pris la responsabilité du pôle salé avec son beau-père Monsieur Silli.

Dans les vitrines, 9 types d’entremets voisinent et changent tous les trimestres pour suivre le fil des saisons. Ces derniers cohabitent avec les gâteaux de voyage traditionnels et contribuent, avec les pains, à la renommée de la maison. « Si on est bien organisé, on ne souffre pas pendant les fêtes, ce sont les gâteaux des rois et les pompes qui sont les plus épuisants car la manutention est phénoménale », analyse Laurent Mazzella. Né à Marseille, passé par l’école de cuisine de la Cadenelle, Laurent Mazzella a commencé sa carrière chez Mare Nostrum avec son meilleur ami Julien Dari, dont le papa a possédé, un temps, feu le Café parisien, place Sadi-Carnot. Il est ensuite parti travailler à Monaco pour la boucherie Formia, fournisseur officiel du palais, avant de revenir à Marseille épouser Cindy. Bien que fréquentant « peu le monde de la boulangerie », Laurent confesse une passion pour ses métiers et leur valorisation : « J’aime dire chez nous en parlant de la maison, dire chez moi, ça n’aurait pas de sens ». L’union fait la force…

Maison Marius, 971, route des Quatre-Saisons, 13190 Allauch, 04 91 504 118 et 1, montée des Camoins, 13011 Marseille, 04 91 899 334. Bûches de Noël, uniquement 5 parts, 24,90 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aix-en-Provence

► Pâtés en croûte et casse-croûte. Raphaël Chiapero ouvre, le 1er décembre, l’Echoppe du charcutier, un micro-local voisin de la Fromagerie du Passage, dans le passage Agard à Aix. Sur place, Raphaël proposera des pâtés en croûte, des foies gras mais également un plat du jour à emporter. Un petit assortiment de produits d’épicerie fine complète l’offre. Possibilité d’y prendre un verre pour l’apéro (un blanc, un rouge, un rosé, une bulle et une bière) et de picorer des petites choses sur place.
Passage Agard, à Aix-en-Provence. Du mar au sam de 9h30 à 14h et de 16h à 20h. 

La Seyne-sur-Mer

Esprit du vin et de la gastronomie.-
Vendredi 8, samedi 9 et dimanche 10 décembre, le salon Esprit du Vin et de la Gastronomie célèbre ses 15 ans. A quelques jours des fêtes, vignerons et producteurs s’installent au Casino Joa à La
Seyne-sur-Mer. Champagne, Alsace, Bourgogne, Vallée de la Loire, Provence… ce salon vous donne l’occasion de découvrir des vins de qualité issus de tous les terroirs de l’Hexagone, de déguster les millésimes en trois couleurs, de composer ses accords mets et vins pour ses repas de fin d’année grâce aux conseils des vignerons, dénicher la bonne bouteille à offrir ou pour se faire plaisir à prix direct. Pour partager un moment savoureux sur place, prévoir sa table de Noël ou dénicher un cadeau épicurien, des producteurs de qualité rejoignent le salon : foie gras, huîtres de Tamaris,
apiculteur local, charcuteries, fromages, bières de Carqueiranne ou spiritueux sont de la fête. Une tombola et Roue « Esprit du vin » fera gagner de nombreux lots tout au long du week-end.
• Invitation gratuite au salon en s’inscrivant ici. Dégustation avec un verre sérigraphié, 5 €. Casino Joa à La Seyne-sur-Mer, parking du casino gratuit.

Cassis

Noël chez Calendal.- Le marché de Noël se tient place Baragnon avec une vingtaine d’exposants , jusqu’au 17 décembre. Les plus chanceux, au détour d’une allée, croiseront même le père Noël. Nougats, vin chaud, champagne, foie gras, pompe à l’huile d’olive seront de la partie… Animations musicales, les vendredis, samedis et dimanches, sur le marché. Exposition crèches et 13 desserts, du 9 au 17 décembre aux salles voutées. Pour la 2e année, Cassis offre à la tombée de la nuit, 22h, un spectacle grandiose et totalement gratuit. Epousant les formes et les couleurs des façades, le Mapping vidéo, projection artistique géante, illumine le port. A admirer jusqu’au 7 janvier. En semaine de 18h à 20h, les vendredis, samedis et pendant les vacances scolaires de 18h à 22h.

Marseille

► Les Boissons Soiffe au comptoir. Les bières artisanales légères et savoureuses et les kéfirs naturels Soiffe ! ont enfin leur comptoir à Marseille ! Le duo de nouveaux brasseurs marseillais Claire Guerin et Angelo Nizard a réussi son pari en s’installant au 8, rue Lafayette, à équidistance des Réformés-Canebière et de la gare Saint-Charles.  A l’heure de la sortie des bureaux, de 17h30 à 22h du mercredi au samedi, il est désormais possible d’acheter ses bouteilles mais aussi de partager quelques verres entre amis au comptoir de la brasserie. Non contente d’accueillir du public en afterwork, la brasserie proposera des événements culturels et artistiques. Le collectif sérigraphiste Turboformat ouvrira le bal vendredi 1er décembre en invitant le street-artiste Goddog. Le samedi 2 décembre, trois artistes féminines se produiront en concerts solo, de la folk à l’électro.
Boissons Soiffe !, 8, rue Lafayette, Marseille 1er. Vente en direct du mercredi au samedi de 17h30 à 22h. Infos au 06 89 88 29 22.

Suis-nous sur les réseaux