Art de vivre

Millévin : Avignon prépare la fête des côtes-du-Rhône et du millésime 2015

Millevins collage annonceTraditionnellement, chaque 3e jeudi de novembre, Avignon, la capitale des côtes-du-Rhône organise Millévin. Une grande fiesta pour célébrer le millésime (c’est-à dire les raisins ramassés en automne 2015 et dont on commencera à boire les vins en 2016). Sur la place de l’Horloge et les rues attenantes, vignerons, négociants, amateurs de vins et joyeux fêtards se donnent d’ores et déjà rendez-vous pour une nuit pleine de bonne humeur.

Le programme de cette journée s’avérera des plus chargés : de 10h à 13h aux halles de la place Pie, douze entreprises présenteront en avant-première leur vin primeur 2015 ; des séances de dégustation-vente sont prévues. De 18h à 21h : sur les places de l’Horloge, des Corps Saints et Saint-Didier, découverte du côtes-du-Rhône primeur et des autres millésimes en musique, accès à la dégustation : 5€ (1 verre + 5 jetons dégustation + 1 éthylotest). Chaque jeton dégustation donnera droit à un verre de vin.
Dans les chalets de la place de l’Horloge et de la place des Corps Saints, une trentaine de vignerons et négociants feront déguster leurs vins, les commerçants des Halles proposeront des assiettes gourmandes (aligot, charcuterie, huîtres) dans une douzaine de chalets à thème.

3 places / 3 ambiances : place Saint-Didier, ambiance rockabilly party
Place de l’Horloge, ambiance fanfare et batucada
Place des Corps Saints : ambiance électro… A 18h, on n’échappera pas au défilé des douze Confréries, comptant plus de 160 confrères, depuis la place Saint-Didier, jusqu’à la place des Corps Saints, puis rue de la République jusqu’à la place de l’Horloge où ils entonneront la Coupo Santo. A partir de 20h : les restaurants partenaires avignonnais offriront en apéritif un verre de côtes-du-Rhône.

Jeudi 19 novembre 2015 ; retrouvez toutes les informations, le programme, liste des exposants sur www.millevin.fr
Photos Sharing!

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Marseille

Loury en vente. Il a 74 ans et a consacré 54 années de sa vie à la cuisine et à son restaurant. Loin de l’écume ambiante, Loury a incarné la lame de fond de la cuisine traditionnelle provençalo-marseillaise avec la soupe de poissons, la bouillabaisse et autres pieds-paquets. A regrets, le restaurant du 3, rue Fortia (1er arr.) a été mis en vente. Il est urgentissime d’aller y déjeuner ou dîner, pour ne rien regretter.
• Infos au 04 91 33 09 73

Farinette c’est fini. Quatorze mois plus tard, la boulangerie de Manon et Etienne Geney tire le rideau. « Nous avons vécu une année compliquée et la hausse globale des coûts, énergie et matières confondues, a fragilisé notre modèle économique, explique Etienne Geney. Nous n’avons pas voulu fragiliser la Maison Geney voisine et on a pensé qu’il valait mieux tout arrêter ». En dépit de cette annonce, l’équipe vient de terminer une série de tournages pour la « Meilleure boulangerie de France » (M6) et le couple Geney enfonce le clou : – On y a mis tout notre cœur, on n’a proposé que du bon pain, on a fait de gros progrès et on ne retire que du bien de cette expérience ». Toujours propriétaires du nom Farinette qu’ils ont déposé, les Geney attendent que « le temps passe » et promet : « On reviendra mais on ne sait pas quand ». Fermeture le 4 février 2023.

Marrou à Saint-Barnabé. Porté par le succès de ses implantations au Prado, à Castellane et à l’opéra, Marrou ouvre un espace traiteur-pâtisserie à l’entrée de la galerie Saint-Barnabé Village (95, rue Montaigne, 12e). Il sera possible de déjeuner sur place et de profiter du salon de thé à toute heure de la journée. Une terrasse et des places en salle sont annoncées. Les Marseillais de boboboom signeront la déco et le style de l’enseigne.

 

Suis-nous sur les réseaux