Magazine

Mon été à Marseille avec… Benjamin Colombani

Benjamin ColombaniOn lui doit d’avoir lancé le festival In&Out, premier du nom, en ce mois de juillet 2020. Il est aussi l’âme du Gaspard, bar à cocktails fondé en avril 2016 avec ses compères Greg Hessmann et Edouard Giribone. Tout le monde l’appelle Ben ; c’est l’apanage des grands d’arriver à faire oublier son nom de famille. Ben, donc, reçoit au comptoir de son bar et raconte son été à Marseille : – Il y a comme un autre état d’esprit en été dans cette ville, dit-il. L’air est plus moite, on est plus relax. Pour nous, l’hiver est une saison dense alors que l’été est plus calme mais on ne se repose pas pour autant. Il faut redoubler d’énergie pour aller chercher le travail et participer à des événements. L’été est une saison où il faut nous bouger” dit benjamin Colombani. Les années passent et le maître es-cocktails du Gaspard, 28 ans au compteur se reconnaît “plus ouvert qu’avant, moins sauvage… Je grandis” lâche-t-il avec sagessse avant de partager ses états d’âme estivaux.

Quels sont vos lieux en été ?
J’ai emmené mon équipe à Berlin l’an dernier et ça a été une expérience bluffante car les établissements berlinois ne sont pas pensés comme chez nous avec une seule pièce de réception. Ce sont des vastes lieux avec plusieurs espaces dédiés à des atmosphères et fonctions différentes, un peu à la façon de Maison Buon où il y a, sous une même enseigne, une cave, un resto, un espace d’expositions… J’aime aussi le Sépia, c’est un super lieu de vie avec un jardin et en plus, on y mange bien.

S’il fallait faire quelque chose ?
Aller faire un plongeon à 3 heures du matin à Malmousque quand il n’y a plus personne ; la nuit, cv’est génial Malmousque quand les gens sont partis ! J’y vais avec l’équipe du Gaspard, c’est bien… Moi je fonctionne en tribu, j’aime l’esprit qui s’est instauré dans l’équipe avec ceux avec qui j’ai bossé dans le passé et ceux avec qui je travaille désormais. J’aime quand on dit que “c’est gaspardien”, quand des gens font tout ensemble, en équipe, entre amis.

Un autre lieu que Marseille en été ?
On quitte la ville et on va à La Fenière, à Cadenet. J’aime beaucoup la famille Sammut, Julia, Nadia, Ernest aussi et en plus il est viet’ comme moi. Le Vietnam est un pays touchant, c’est beau et il y a une énergie folle là-bas. C’est un pays où je ne pourrais pas aller passer 15 jours de vacances comme ça, si j’y allais, j’y resterais. En été, on va aussi à la campagne ; Enzo et Maheva avec qui je travaille sont de Manosque et on est déjà parti ensemble, pour se balader dans les vignes. On est parti à Lyon aussi pour faire la tournée des bars à cocktails bien sûr !

Benjamin Colombani – Gaspard, 7, bd Notre Dame, Marseille 6e arr. Infos au 06 88 23 86 66.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter