Brignoles

La Foire de Brignoles dédie un week-end complet à la gastronomie, samedi 20 avril et dimanche 21 avril prochain. Durant deux jours, des chefs se succèderont en cuisine pour mettre à l’honneur le terroir, la filière ovine varoise, la pâtisserie et les Vins de Provence. Julien Tosello, Benoît Witz, Pascal Barandoni, Nicolas Pierantoni ont déjà confirmé leur participation. Recettes autour de l’agneau, démonstrations à 4 mains où les chefs déclineront un produit de saison en version salée et sucrée, astuces pour pâtisser vegan mais avec gourmandise, recettes pour composer un apéro provençal de qualité et accords mets et vins seront commentés par un oenologue en partenariat avec les Vins de Provence.
• Toutes les infos sur la foire de Brignoles, ici

Marseille

► Les réservations pour dîner sur l’île Degaby sont ouvertes. De mai à octobre, l’île Degaby accueille un restaurant et un bar éphémères, une première dans l’histoire séculaire de ce fortin construit pour une vedette de music-hall au début du XXe siècle. Le restaurant proposera tout l’été  une cuisine tournée vers la Méditerranée, faisant la part belle à la saison, aux producteurs et artisans de la région. Des plats signatures pourront être partagés accompagnés d’une carte de vins sélectionnés avec soin. La réservation est indispensable afin d’assurer le transport en bateau. La carte proposera 3 entrées, 3 plats et 3 desserts, ainsi que des plats signature pensés comme des pièces à partager.C’est Sébastien Dugast qui assurera la partition comestible.

Originaire de Nantes et après avoir bossé dans des restaurants étoilés, il fut un temps le chef de la SMA Stéréolux à Nantes où il a pu associer ses deux passions, la cuisine et la musique. Après avoir roulé sa bosse en Auqstralie et aux USA, il s’installe à Marseille en 2012 au côté de Gérald Passédat au Môle, au cœur du Mucem. Attaché aux techniques de la cuisine traditionnelle française, Sébastien Dugast cherche la simplicité dans le travail du produit rigoureusement choisi. La maîtrise des cuissons et des jus sont fondamentaux pour lui. En 2021, Sébastien Dugast co-crée Mensa avec Romain Nicoli. Ils accompagnent l’île Degaby depuis 2023 pour la création de son bar et de son restaurant.
• Pour réserver vos soirées, c’est ici.

► Ouverture de la citadelle le 4 mai Après avoir ouvert temporairement l’été dernier (elle était fermée au public depuis plus de 350 ans !), la citadelle autrement connue sous les noms de Fort Saint-Nicolas ou Fort d’Entrecasteaux, ouvre ses portes au grand public, et cette fois de façon pérenne. Cet été, de nombreux évènements attendront les visiteur : visites théâtralisées, concerts, escape games, accès aux jardins, le tout avec bar et  un restaurant qui seront dorénavant ouverts toute l’année.

Camille Gandolfo wanted. Mais où est passée Camille Gandolfo ? Depuis son départ du restaurant de l’hôtel des Bords de Mer, Camille Gandolfo ne répond à aucune sollicitation. Nul ne sait où elle est, ni ce qu’elle fait. Alors, pour calmer ceux qui s’inquiètent, sachez que Camille Gandolfo prendra la direction des cuisines de « la Marine des Goudes » rachetée par Paul Langlère (Sépia) et ses associés du Cécile, le sandwich club du quartier de Malmousque. Ouverture prévue début juin mais n’en parlez à personne, c’est confidentiel.

Suis-nous sur les réseaux

En direct du marché

Oh Mon Gâté ! Tu es trop chou…

Fabien Pouchol, fondateur de Mon Gâté

Des choux ouverts laissant deviner un crémeux pistache d’Iran, une crème citron yuzu, un cœur de praliné du Piémont, des choux fermés riches d’un coulis de framboises ou une crème vanille Bourbon… Comme un rêve éveillé, la toute jeune boutique de Fabien Pouchol a fait du chou son dessert de prédilection. Inaugurée en cette fin février 2024, Mon Gâté se présente comme un « café choux », un salon de thé, une pâtisserie, un lieu à savourer sur place ou à emporter. Dans un esprit Art nouveau, le superbe carrelage italien vieilli annonce un comptoir au plateau de marbre habillé de cadres de bois cannés. Au vieux rose des murs répondent des accessoires en laiton qui réfléchissent la lumière, le tissage des chaises Grock reprend les codes couleur de la maison.

Mon Gâté, toute la journée

« La carte propose des choux ouverts et fermés garnis et des profiteroles nappées de chocolat chaud dans la tradition, avance Fabien Pouchol. J’ai J’ai été très rigoureux sur le choix des matières premières a l’instar du chocolat suisse Felchlin, des pistaches iraniennes et de cette vanille Bourbon si puissante ». 

Les choux garnis de Mon Gâté

« L’objectif, c’est de proposer un produit ultra-frais, pâtissé devant les clients toute la journée »

Fabien Pouchol

La force du concept ? Une pâtisserie de l’instant pour proposer des choux craquants tout au long de la journée ; le four a été orienté vers la salle, la crème est insérée au dernier moment. Il en va de même pour les crèmes glacées, elles aussi préparées sur place par Fabien lui-même, insérées dans les choux pour des profiteroles aux sensations contrastées. « J’ai toujours nourri une passion pour la pâtisserie et j’ai été biberonné, dès mon plus jeune âge, au Paris-Brest de ma maman », sourit ce quinca plein de bonne humeur. Avec sept parfums de crèmes et garnitures, 6 crèmes glacées, Fabien a tout misé sur le monoproduit : – Du chou, rien que du chou et pas de craquelin car je le trouve moins gourmand ». Et pour prolonger l’expérience ? Un café Ben Mouture, des chocolats chauds, des latte ou une infusion de menthe fraîche…

Après des études de comptabilité, une vie de photographe, d’agent immobilier et de commercial pour une marque de maillots de bain marseillais, Mon Gâté vient ponctuer le parcours d’un homme aux multiples passions : – J’ai eu plusieurs vies, j’adore aussi la déco mais mon goût pour la pâtisserie n’a jamais faibli. Je dois beaucoup à la pâtisserie Victoire (Aix-en-Provence) dont l’équipe m’a toujours soutenu »… Sans oublier la lecture du livre de Philippe Conticcini, Sensations choux qui a beaucoup influencé le parcours d’un homme heureux de partager sa passion.

Mon Gâté, café-choux, 8, rue du Jeune Anacharsis, Marseille 1er. Sur place et à emporter.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.