Carnet de cave

La Mongestine : pour trinquer avec Georgette de l’apéro au fromage

Mongestine
La gouache reproduite sur l’étiquette

Comme une profession de foi, ils l’affirment : « Nous sommes fiers de nos vins ». Il vaut mieux quand on est vigneron… En bientôt 5 ans, le domaine de la Mongestine, repris en 2017 par Harry Gozlan et son équipe, a fait l’objet de sérieux investissements et d’une restructuration du caveau, de la cave et des bâtiments. Le domaine de 120 hectares, au nord de l’appellation des coteaux d’Aix, compte 36 hectares de vignes (de la syrah, du grenache noir, cinsault, du vermentino, de la roussanne et du sauvignon) s’épanouissant entre 350 et 450 mètres d’altitude. Bénéficiant de l’influence des gorges du Verdon voisines, balayé par le mistral garantissant un état sanitaire très sain, la Mongestine abrite une flore et une faune préservées : sainfoin, orge et cultures maraîchères jouxtent les vignes. Dans cette Provence préservée et authentique, les oliviers parsemés le long des chemins rythment le paysage.

Et on mange quoi ?
Cette bien nommée Georgette, blanc 2019 monocépage vermentino, est un bonheur servi frais à l’apéritif et peut même accompagner tout un repas. Issu de vendanges manuelles et d’une vinification sans sulfites ajoutés, ce vin non filtré reflète l’identité de son terroir. Sa robe jaune paille aux reflets dorés donne le signal de la fête sur des poissons gras (truite fumée) et des coquillages en sauce (saint-jacques). Son nez complexe de fruits jaunes et d’épices trouvera écho sur une volaille comme la dinde aux marrons ou un poulet sauce curry (allez-y mollo quand même sur le curry). La dégustation, profonde et riche, séduira les amateurs de longueur en bouche. Un vin qui aura du répondant sur les fromages de chèvre du haut-Var, frais et/ou affinés. Un joli flacon pour dire à ses invités qu’on les aime.

Domaine de la Mongestine, RD 561, 83560 Artigues ; infos au 04 22 57 01 28. Cuvée Georgette blanc 2019, tarif : 30 € la bouteille (75 cl).

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonne-toi à la newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Paris

Championnats de France de Pizza. Le ridicule ne tue pas, pour preuve, ce énième concours pompeusement qualifié de « championnat de France de la pizza ». Alors sachez que sa 18e édition sera organisée par l’Association des Pizzerias françaises et se tiendra les 13 et 14 mars sur le salon Parizza. Sur les 400 candidats qui s’étaient portés candidats, 130 d’entre-eux ont été retenus lors des étapes régionales du France Pizza Tour. Les 13 et 14 mars donc, les 130 concurrents se mesureront tout au long de 6 épreuves (pizza classique, «pizza a due», rapidité) dont certaines s’apparentent aux jeux du cirque (pizza la plus large, pizza dessert et pizza acrobatique). Les candidats des Bouches-du-Rhône sont : Kévin Vernet de Gardanne (Pizzeria Il Grano ), Jean-François Cortez des Pennes-Mirabeau (Capo Pizzeria), Guillaume Martinez d’Allauch (Pizza Lea), Lucas Palazzo d’Aix-en-Provence (Chez Ratatouille), Mathieu Boisseau de Plan de Cuques (Pizzeria da Matteo), Laurent Pavia de Marignane (Les 3 M) et Yvan Cotta de Saint-Victoret (Allô Pizza).

Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village international de la gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.