Carnet de cave

Le château des Trois Sautets, un petit jeune à Palette

Trois Sautets

Le château des Trois Sautets, c’est le petit dernier de l’appellation, le dossard numéro 5 de la micro dénomination Palette. Aux origines de sa fondation, il faut aller chercher du côté de Laurence Chaullier, chevrière qui produit des brousses en AOP du Rove. Les pieds ancrés dans la terre, cette dernière a inspiré toute la famille, à commencer par ses trois fils, Thomas, Matthieu et Nicolas, qui ont décidé de mettre leurs pas dans ceux de leur mère, en donnant naissance à un domaine qui aurait pour symbole les fameuses cornes en forme de lyre. Le papa a rejoint l’aventure et deux années de travaux ont été nécessaires pour restituer le paysage de restanques originel en replantant le vignoble riche de ses cépages endémiques.

Trois Sautets
Un paysage de restanques entretenu par les chèvres du Rove

Non loin du pont peint par Cézanne, le vignoble des Trois Sautets couvre 7 ha de vignes plantées mais seuls 4.5 ha sont en activité avec un rendement moyen à l’hectare de 40 hecto ; les 2.5 ha de vignes encore jeunes, entreront prochainement en production. Les terres en pleine conversion bio, il faudra attendre le millésime 2021 pour déceler le précieux logo vert sur ses étiquettes. Il est encore trop tôt pour évoquer le rouge 2020 mais le blanc, fruit d’un assemblage clairette (40%) et bourboulenc (40%), grenache et ugni blanc (10% chacun)  est très prometteur. Au nez, ce vin présente des arômes de pêche et suggère une fraîcheur qui s’avérera précieuse cet été.

Avec du volume et une belle longueur en bouche, ce vin servi à 10-11°C, tiendra tête à un loup ou une daurade de Méditerranée, cuits en croûte de sel. Il fera merveille aussi avec des rougets simplement nappés d’un coulis de tomate-origan dans l’esprit d’une sauce pizza.  Vin d’apéritif escortant une pissaladière, il aiguisera l’appétit. Lors de votre prochaine visite au domaine, n’oubliez pas de faire le plein de fromages, des brousses par exemple, que vous présenterez avec une salade de jeunes pousses, un mesclun, simplement arrosé d’un filet d’huile d’olive et d’un peu de fleur de sel. Un domaine à suivre.

Chemin de la Simone, 13590 Meyreuil ; infos au 06 77 03 74 68. Château des Trois Sautets, blanc 2020, 25 € les 75 cl.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler.
Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone,
83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.