Restaurants en Provence

Moon burger, le meilleur burger de Marseille…

Moon burger

Il y a 6 ans, le Grand Pastis posait la question : Moon, et si c’était le meilleur burger de Marseille ?. Les années sont passées, de l’eau a coulé sous les ponts et l’offre s’est considérablement accrue. Flottant sur la vague, l’équipe de Moon a su garder le cap et force est de reconnaître qu’au rayon de la junk food, ils se placent au top. Loin des injonctions de ceux qui recommandent de manger graines, racines et feuilles à longueur de journée, l’époque réclame du réconfort et peut-être plus encore une alimentation canaille, réconfortante voire interdite.
Pour nous faire plonger dans l’enfer diététique, l’équipe de Moon a mis au point 10 recettes hyper racoleuses. La puissance de la tentation se décline en mode classique (bacon & cheddar), en mode acidulé (smoked figue, steak de boeuf, provola, confit de figue, salades et oignons rouges cuits), en mode fromager (quattro formaggi, double steak de boeuf, mozza, emmental, chèvre, cheddar) ou familial (Papa poulet, poulet pané au panko, fourme d’ambert, oignons confits et sauce au poivre)… En 6 ans, les recettes ont gagné en maturité et les burgers sont plus que jamais délicieux.

Moon burger

Le burger poulet teriyaki présente un poulet croustillant pané au panko arrosé de sauces teriyaki et chili. Heureux mélange pimenté et sucré, le pain tout souple est largement responsable du bon goût de l’ensemble, imbibé des sucs de cuisson. Le Monte Grappa c’est le Mont Blanc du burger, il faudra l’attaquer par un versant et le dévorer par tous les côtés tant la garniture déborde de toute part. Un burger qu’on réservera aux solides gaillards sinon, mieux vaut le partager car il faut s’y mettre à deux appétits pour venir à bout du steack de boeuf, de la galette de pomme de terre, des fromages raclette et cheddar, des tranches de pastrami, bacon, salade et oignon…

Les frites en deux cuissons sont proposées en barquette et là encore, les petits appétits peuvent en partager une tout comme les oignons rings croustillants qui suffiront à l’apéritif. Conseil : durant leur transport, les burgers et frites peuvent refroidir un peu. Glissez-les au four, une dizaine de minutes, ils n’en seront que meilleurs. Alors faut-il commander ses burgers chez Moon ? Oui car ils sont bons, gras et gourmands. Oui parce qu’ils ont l’aspect et le goût des burgers US et parce que le rapport prix-quantité est largement atteint. Un gros plaisir à moins de 15 € par les temps qui courent, ça ne se refuse pas !

Moon burger, 29, boulevard de la Corderie, Marseille 7e arr. ; infos et commandes 04 91 017 486. Livraisons et à emporter. De 10 à 15 €.

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Vite lu

In memoriam.- Claude Criscuolo s’est éteint samedi 23 janvier dernier, à 79 ans, victime de la Covid-19. Cette figure de la nuit marseillaise était le fils de Vincent qui, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, avait fondé la pizzéria éponyme dans le quartier des Cinq Avenues à Marseille. Claude avait pris la succession de son père en 1977 transformant ce restaurant de quartier populaire en rendez-vous du Tout-Marseille où comédiens, chanteurs et politiques se pressaient. Les années 70 et 80 marqueront son heure de gloire, les stars de l’OM, Johnny Hallyday et autres chanteurs qui venaient de se produire sur scène, rejoignaient la pizzéria pour y dîner et festoyer jusqu’à très tôt le lendemain matin… Claude avait quitté le restaurant en 2003 pour se consacrer à bien d’autres passions. Linda, sa veuve, ses enfants Isabelle, Marie, Thomas et Stéphane ainsi que tous ses proches pleurent aujourd’hui la dernière “figure” de Marseille.

Terre Blanche annonce la nomination de Christophe Schmitt au poste de chef des cuisines.- Le Resort de Terre Blanche Hotel Spa Golf Resort 5 étoiles, a nommé Christophe Schmitt au poste de chef pour prendre les rênes des différents restaurants, dont Le Faventia, étoilé au guide Michelin (le guide rigolo qui décerne des étoiles aux restaurants fermés). Christophe Schmitt succèdera ainsi au Chef étoilé et meilleur ouvrier de France, Philippe Jourdin, qui prend sa retraite et dont il était le second, pour perpétuer une cuisine aux saveurs du Sud. Dans la continuité de cette philosophie qui allie tradition et touches innovantes, Christophe Schmitt proposera une cuisiné axée sur les meilleurs produits locaux rendant hommage au terroir. “C’est un honneur pour moi et un très grand défi de succéder à Philippe Jourdin. A Terre Blanche, ce Mof a marqué l’histoire de la gastronomie, et il m’a aussi beaucoup appris. C’est avec beaucoup d’émotion que je lui succède aujourd’hui, plus que jamais conscient des responsabilités qu’il me lègue” a déclaré Christophe Schmitt.