Restaurants en Provence

Moon burger, le meilleur burger de Marseille…

Moon burger

Il y a 6 ans, le Grand Pastis posait la question : Moon, et si c’était le meilleur burger de Marseille ?. Les années sont passées, de l’eau a coulé sous les ponts et l’offre s’est considérablement accrue. Flottant sur la vague, l’équipe de Moon a su garder le cap et force est de reconnaître qu’au rayon de la junk food, ils se placent au top. Loin des injonctions de ceux qui recommandent de manger graines, racines et feuilles à longueur de journée, l’époque réclame du réconfort et peut-être plus encore une alimentation canaille, réconfortante voire interdite.
Pour nous faire plonger dans l’enfer diététique, l’équipe de Moon a mis au point 10 recettes hyper racoleuses. La puissance de la tentation se décline en mode classique (bacon & cheddar), en mode acidulé (smoked figue, steak de boeuf, provola, confit de figue, salades et oignons rouges cuits), en mode fromager (quattro formaggi, double steak de boeuf, mozza, emmental, chèvre, cheddar) ou familial (Papa poulet, poulet pané au panko, fourme d’ambert, oignons confits et sauce au poivre)… En 6 ans, les recettes ont gagné en maturité et les burgers sont plus que jamais délicieux.

Moon burger

Le burger poulet teriyaki présente un poulet croustillant pané au panko arrosé de sauces teriyaki et chili. Heureux mélange pimenté et sucré, le pain tout souple est largement responsable du bon goût de l’ensemble, imbibé des sucs de cuisson. Le Monte Grappa c’est le Mont Blanc du burger, il faudra l’attaquer par un versant et le dévorer par tous les côtés tant la garniture déborde de toute part. Un burger qu’on réservera aux solides gaillards sinon, mieux vaut le partager car il faut s’y mettre à deux appétits pour venir à bout du steack de boeuf, de la galette de pomme de terre, des fromages raclette et cheddar, des tranches de pastrami, bacon, salade et oignon…

Les frites en deux cuissons sont proposées en barquette et là encore, les petits appétits peuvent en partager une tout comme les oignons rings croustillants qui suffiront à l’apéritif. Conseil : durant leur transport, les burgers et frites peuvent refroidir un peu. Glissez-les au four, une dizaine de minutes, ils n’en seront que meilleurs. Alors faut-il commander ses burgers chez Moon ? Oui car ils sont bons, gras et gourmands. Oui parce qu’ils ont l’aspect et le goût des burgers US et parce que le rapport prix-quantité est largement atteint. Un gros plaisir à moins de 15 € par les temps qui courent, ça ne se refuse pas !

Moon burger, 29, boulevard de la Corderie, Marseille 7e arr. ; infos et commandes 04 91 017 486. Livraisons et à emporter. De 10 à 15 €.

1 commentaire

Cliquer ici pour écrire un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Juris food Le prochain déjeuner Juris food aura donc lieu le lundi 4 octobre et accueillera Aïcha Sif, adjointe au maire de Marseille en charge de lʼalimentation durable, de lʼagriculture urbaine, des terres agricoles, des relais nature et des fermes pédagogiques. Sébastien Barles, adjoint au maire en charge de la transition écologique, de la lutte et de l'adaptation au bouleversement climatique et de l’assemblée citoyenne du futur comptera également parmi les invités. Ils expliqueront préalablement au repas les politiques de la ville de Marseille en matière d'alimentation durable et de transition écologique. Pour des questions d'organisation, inscription obligatoire jusqu'au 29 septembre. Le déjeuner sera servi au New Hôtel of Marseille (bd Charles-Livon, 7e, parking du Pharo).Paf : 29 € par personne, payable sur place par CB ou espèces (passe sanitaire obligatoire). Infos au 06 18 03 60 95.

Abonnez-vous à notre newsletter

Shabbat dinners rend hommage à la pleine diversité de la cuisine juive. Ce livre propose un voyage initiatique, spirituel et gourmand, à vocation universelle : faire revivre aux uns les émotions et saveurs des souvenirs de shabbat de l’enfance, apporter un souffle neuf dans les repas du vendredi soir ; inviter les curieux à découvrir la richesse de ces spécialités et adopter ce rituel synonyme de pause, de temps pour soi et les siens. Vanessa Zibi et Leslie Gogois ont tissé un répertoire culinaire authentique de plus de 90 recettes de famille, d’amis, de chefs. Des recettes iconiques séfarades et ashkénazes, mais aussi des plats plus modernes, inspirés du courant israélien, dont certains ont été pensés pour les enfants. Des recettes de shabbat pour les fêtes du calendrier juif (Pessah, Rosh Hashana, Pourim…), et des pas à pas pour réaliser les indispensables hallots (pains tressés). Shabbat dinners, 324 pages, La Martinière Ed., 39 €