Art de vivre

Restaurant Femina : maintenant Mustapha Kachetel livre ses couscous chez vous

Mustapha KachetelLa fermeture du Femina, le restaurant de Mustapha Kachetel, la référence marseillaise du couscous, ne lui a fait perdre ni son sourire ni son enthousiasme. Mustapha a décidé de répondre aux demandes de sa clientèle et de se lancer dans la livraison à domicile. “J’ai pris ma décision le lundi soir 13 avril, raconte le chef d’entreprise. L’avenir est trop incertain pour nos entreprises, il faut aller à la rencontre des clients s’ils ne viennent plus dans nos affaires”. La pandémie du Coronavirus a précipité une réflexion que Mustapha Kachetel menait déjà depuis plusieurs mois : – Ça faisait longtemps que je réfléchissais et que je voulais donner une nouvelle dynamique à mon restaurant. Les mois et années qui arrivent vont nous pousser à faire évoluer le métier. La bonne cuisine sera toujours la bonne cuisine mais les conditions de la manger vont évoluer”, analyse le maître du couscous.

Bien qu’il reconnaisse ne pas être un familier de la barquette, Mustapha Kachetel reconnaît que le phénomène de consommation dans les restaurants “va se ralentir. On ne revivra pas ce qu’on a connu ces dernières années”. Alors le plus chaleureux sourire de Noailles se lance-t-il dès samedi 18 avril dans la livraison de couscous. Avec leurs deux scooters, Mustapha et son neveu vont-ils livrer eux-mêmes les couscous. “Avant de demander à des livreurs professionnels de livrer mes clients, je veux moi-même le faire pour étudier les réactions, voir comment les plats sont livrés et rassurer mes clients” dit-il.
Dans la foulée, Mustapha Kachetel ouvrira dans quelques jours son premier site web qui présentera le restaurant avec possibilité de commander et payer directement : – C’est le sens de l’Histoire, nous les commerçants, nous cherchons des solutions palliatives”. Avec sincérité, Mustapha confesse que pour lui, le couscous, c’est la table, la partage, l’authenticité et la convivialité, “mais peut-être qu’on va aussi se lancer dans la cuisine et le service à domicile ? Alors je me réjouis, tout est possible !”

Livraisons à partir du samedi 18 avril ; pour passer commande par mail : kachetel.femina@hotmail.fr / avec Facebook : @mustaphakachetel  / avec Instagram : mustaphakachetel

Le GP sur les réseaux

Retrouvez-nous 24/24h en photos !

Abonnez-vous à notre newsletter

Infos express

Avignon, nouvelle offre food à la Mirande La Table Haute de la Mirande devient Mirage, une taverne et cantine en self-service proposant des repas à emporter ou à consommer sur place dans l’ancien garage de la rue Taulignan. L’équipe de la Table Haute préparera les repas dans la cuisine datant du XIXe avec un menu du jour à base de produits frais, locaux et bio. Ce lieu insolite et décalé est décoré des toiles du peintre américain Timothy Hennessy. Entrées : 6 €, plats de 14 à 16 € et desserts 6 € (verre de vin 4 € et café 2 €). Ouvert midi et soir du mardi au samedi de 12h à 14h et de 19h à 22h.

Réouverture de l’office de tourisme et des congrès de la ville de Marseille : des plexiglas ont été installés, du gel hydroalcoolique mis à disposition et les conseillers en séjour porteront des visières. Durant le mois de juin, les horaires d’accueil sont fixés du lundi au dimanche de 10h à 17h . Dès le 1er juillet, deux twizy d’informations touristiques renforceront le dispositif d’accueil pendant deux mois dans les rues de Marseille, 7 points de stationnement (la gare, l’hôtel de ville, le J4, la Canebière, la Pointe rouge) pour renseigner les touristes. Un plan avec des idées de circuits de 2h à pied sera remis aux visiteurs. Le tourisme à Marseille en 2019 a représenté 1 milliard d’euros de retombées économiques, impacte 15 000 emplois directs, 5 millions de touristes ont été accueillis dont 1,8 million de croisiéristes.

Visites gratuites de quatre musées de Marseille jusqu’au 31 août, 4 musées municipaux (la Vieille Charité, le musée d’Histoire, le musée des Beaux-Arts, le château Borély) ouvrent leurs portes gratuitement au public.