Art de vivre

Restaurant Femina : maintenant Mustapha Kachetel livre ses couscous chez vous

Mustapha KachetelLa fermeture du Femina, le restaurant de Mustapha Kachetel, la référence marseillaise du couscous, ne lui a fait perdre ni son sourire ni son enthousiasme. Mustapha a décidé de répondre aux demandes de sa clientèle et de se lancer dans la livraison à domicile. « J’ai pris ma décision le lundi soir 13 avril, raconte le chef d’entreprise. L’avenir est trop incertain pour nos entreprises, il faut aller à la rencontre des clients s’ils ne viennent plus dans nos affaires ». La pandémie du Coronavirus a précipité une réflexion que Mustapha Kachetel menait déjà depuis plusieurs mois : – Ça faisait longtemps que je réfléchissais et que je voulais donner une nouvelle dynamique à mon restaurant. Les mois et années qui arrivent vont nous pousser à faire évoluer le métier. La bonne cuisine sera toujours la bonne cuisine mais les conditions de la manger vont évoluer », analyse le maître du couscous.

Bien qu’il reconnaisse ne pas être un familier de la barquette, Mustapha Kachetel reconnaît que le phénomène de consommation dans les restaurants « va se ralentir. On ne revivra pas ce qu’on a connu ces dernières années ». Alors le plus chaleureux sourire de Noailles se lance-t-il dès samedi 18 avril dans la livraison de couscous. Avec leurs deux scooters, Mustapha et son neveu vont-ils livrer eux-mêmes les couscous. « Avant de demander à des livreurs professionnels de livrer mes clients, je veux moi-même le faire pour étudier les réactions, voir comment les plats sont livrés et rassurer mes clients » dit-il.
Dans la foulée, Mustapha Kachetel ouvrira dans quelques jours son premier site web qui présentera le restaurant avec possibilité de commander et payer directement : – C’est le sens de l’Histoire, nous les commerçants, nous cherchons des solutions palliatives ». Avec sincérité, Mustapha confesse que pour lui, le couscous, c’est la table, la partage, l’authenticité et la convivialité, « mais peut-être qu’on va aussi se lancer dans la cuisine et le service à domicile ? Alors je me réjouis, tout est possible ! »

Livraisons à partir du samedi 18 avril ; pour passer commande par mail : kachetel.femina@hotmail.fr / avec Facebook : @mustaphakachetel  / avec Instagram : mustaphakachetel

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous à notre newsletter

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

(Encore) un nouveau directeur aux Roches Blanches. Comme chaque année, l’hôtel restaurant cassidain présente son nouveau directeur. Il s’agit d’Emmanuel Blanchemanche qui a quitté la direction du domaine de Verchant, près de Montpellier, pour Cassis. « Je suis très heureux de me lancer dans ce nouveau projet de vie, de  surcroît dans cet environnement exceptionnel. Pouvoir écrire un nouveau chapitre pour ce lieu mythique est un privilège et j’ai suivi les conseils de Winston Churchill, qui a résidé aux Roches Blanches : pour s’améliorer, il faut changer. Donc, pour être parfait, il faut avoir changé souvent ». Il n’est pas sûr que dans l’hôtellerie et la restauration ces changements perpétuels soient très rassurants pour les clients.

Sébastien Sanjou au château Mentone. Le chef varois rejoint pour l’été le domaine viticole de Mentone et y ouvre « la Table de Mentone ». Dès les beaux jours arrivés, la table est dressée en extérieur, face au vignoble et aux forêts qui le bordent. La ferme-auberge promet de conjuguer convivialité et partage avec des menus d’esprit provençal composés avec les légumes et herbes fraîches du potager, les fruits des vergers, olives de l’oliveraie du domaine et les œufs du poulailler. Viandes et volailles, fromages et charcuteries sont, eux, issus de producteurs locaux. Les vins de la propriété, classés Côtes de Provence bio, accompagnent les menus. En mai et juin, ouverture du mercredi au dimanche au déjeuner et du mercredi au samedi au dîner.
Château Mentone, 401, chemin de Mentone, 83510 Saint-Antonin du Var ; infos au 04 94 04 42 00.