En direct du marché

Nicolas Decitre : de l'industrie à la Vanille noire

vanille noire ok 3La petite famille des glaciers marseillais s’est enrichie, il y a deux ans, d’une nouvelle enseigne portée par Nicolas Decitre. Issu du milieu de l’industrie baignant dans l’export depuis des années, Nicolas a inauguré sa petite échoppe en avril 2014. Un laboratoire à l’arrière, une vitrine à l’avant et une terrasse habillée de jaune et de noir invitant à la dégustation. C’est lors d’un séjour à New York que Nicolas passe la porte d’Il Laboratorio del Gelato. C’est le déclic. Il est temps d’ouvrir sa propre boutique. Retour en France, CAP en poche, il apprend le métier auprès des glaciers réputés de Terre Adelice. Les années sont passées et notre homme prépare des glaces à son goût, « puissantes et parfumées ». Dans l’atelier, pas de lait déshydraté, d’E471 (la fameuse gélatine de porc), ou de colorant en tout genre… Nicolas se sert notamment chez Naturalia, un magasin spécialisé dans les produits bio. Le chocolat de la maison Valrhona, les fruits secs de l’entreprise italienne Damiano, les fruits achetés le matin même chez un grossiste aux Arnavaux. Des produits de qualité qui se retrouvent dans les cornets.

Gourmand tout simplement
Le sorbet à la cerise, composé a minima de 80% de fruits, est saisissant de gourmandise. Tout comme celui à la fraise, savoureux et sucré juste ce qu’il faut. Et puis il y a la vanille noire bien sûr. Un subtil mélange entre les gousses de Madagascar, et un léger goût iodé, qui suscite l’interrogation chez tous les clients. Peut-être des algues qui sait ? L’originalité pour se distinguer ? Une jolie idée…

Kévin Dachez (photos K.D.)

Vanille Noire, 13, rue Caisserie, Marseille 2e arr. ;
infos au 07 77 33 68 19. Tarifs : de 2,50 à 5, 50 € le cornet. Bac demi litre : 10 €.

Ajouter un commentaire…

Click here to post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suis-nous sur les réseaux

Vite lu

Le Portugal à Marseille. Dans le cadre de la saison croisée France-Portugal de l’Institut français, les grandes Tables ICI vous proposent de (re)découvrir la cuisine portugaise avec deux événements.
☻ Bacalhau ! Le grand Marché du Portugal adopte les couleurs du Portugal : sélection de vins et spiritueux portugais, les fameuses pasteis de nata, les céramiques typiques et produits d’épiceries fines. Les cheffes Rosario Pinheiro et Jenifer Abrantes mettent à l’honneur la morue en plusieurs déclinaisons, Romain Chartrain (de Azul concept store) proposera des grands classiques de la cuisine portugaise, et Sonia Isidro servira une assiette végétarienne.
• Lundi 4 juillet de 16h à 22 heures à la Friche Belle-de-Mai
­☻ Le lendemain, 5 juillet, participez au grand dîner-barbecue pour 450 personnes ! 80 tables partagées et une vingtaine de barbecues géants seront montés pour cette soirée sur le toit-terrasse de la Friche. Gigantesque. La carte sera élaborée par Rosario Pinheiro, Jenifer Abrantes, Sonia Isidro, Sergio Vaz, Romain Chartrain (de Azul concept store) et Julien Reynouard pour la carte des vins. Le menu sera composé d’une salada de bacalhau com grão de bico, Chips de pele de bacalhau, salada de pimento assado, Pão com chouriço, Frango Assado com piri piri, Arroz Doce, Pudim et Línguas de bacalhau.
• Réservations impératives en cliquant ici.

Du gin en Bib. Le gin de la Distillerie de Camargue, le fameux Bigourdan, est désormais disponible en bag-in-box 3 litres. Et pourquoi un Bib ? Parce que c’est pratique, plus léger, plus facile à stocker, à expédier. C’est écologique, le carton ça se recycle plus facilement que le verre. C’est économique : la preuve : 68 € le litre en bouteille et 185 € le Bib 3 litres. Enfin, protégé de la lumière et de l’oxygène il est moins soumis aux effets de l’oxydation. Et c’est pour qui ? Pour les professionnels de la restauration, du bar, de la nuit, de l’événementiel. Les mariés de l’été, les fêtards, les peinards, les fidèles, les marins à quai, les alpins au chalet, les baigneurs sur le sable.
Dégustation et vente à la Distillerie de Camargue, 12, rue Frédéric-Mistral à Arles. Infos au 06 85 03 71 05.