Carnet de cave

Olivier Nasles, le nouveau “Monsieur coteaux d’Aix”

Olivier Nasles
De g. à d. Olivier Nasles, Didier Pauriol, Eric Pastorino (président du syndicat des vins côtes de Provence), Jean-Jacques Breban (président du CIVP), Eric Lambert (président du syndicat des coteaux varois en Provence).

Après en avoir été, 12 années durant le président, Didier Pauriol, vice-président des Vignerons du Roy René à Lambesc, a annoncé lors de  la dernière assemblée générale de l’ODG Coteaux d’Aix-en-Provence, qu’il ne souhaitait pas briguer un nouveau mandat. Le conseil d’administration a choisi Olivier Nasles, vigneron au domaine Camaïssette à Eguilles pour lui succéder. Olivier Nasles, oenologue de formation, exploite 23 hectares de vignes et 20 hectares d’oliviers en agriculture biologique. Il est par ailleurs  président de l’AOP Huile d’olive de Provence et président du comité national de l’agriculture biologique de l’Inao.

Changement de dénomination

Les vins des coteaux d’Aix, ce sont 4 344 ha de vignes dont 1 034 ha en bio. On compte 12 caves coopératives et 71 vignerons indépendants qui réalisent 35% des ventes à l’export. En 2021, les coteaux d’Aix, représentent 30 millions de bouteilles pour un chiffre d’affaires qui dépasse les 150 millions d’euros.
Dans son discours d’intronisation, Olivier Nasles a déclaré : “Mon mandat se place dans la continuité de l’action de Didier Pauriol. Depuis 20 ans, notre appellation a su être à l’écoute de ses consommateurs. J’aurai à cœur de représenter l’ensemble des vignerons et de mener trois grands chantiers : renforcer la synergie qui existe entre les trois AOP Provençales. Avec le Comité interprofessionnel des vins de Provence, nous avons un outil qui participe à la réussite de nos vins, il nous faut accentuer le langage commun qui nous unit.
“Je souhaite ensuite faire grandir la notoriété et l’image de notre AOP. A ce titre, nous devons faire aboutir la suppression du mot « coteaux »,  demande que nous portons depuis 15 ans. Nous sommes les vins d’une magnifique ville : Aix-en-Provence, aucun qualificatif ne doit venir perturber ce nom dont nous sommes fiers.
“Enfin, nous comptons participer activement à la construction du nouveau centre du rosé. Il nous faut renforcer les expérimentations techniques pour préparer les générations futures aux changements notamment climatiques. Depuis trente ans, la Provence a su créer de la valeur qui permet aux jeunes de s’installer et de vivre de l’agriculture. Mon ambition est de poursuivre dans cette voie pour pérenniser cette réussite”.

Les coteaux d’Aix-en-Provence, ce sont plus de 4 000 hectares de vignes revendiquées pour une production moyenne de 220 000 hectolitres. 25%  du vignoble sont conduits en agriculture biologique auxquel s’ajouteront, en 2021, 30% des vignes certifiées en haute valeur environnementale. Comme les Côtes de Provence et les Coteaux varois en Provence, les vins d’Aix-en-Provence produisent plus de 80% de leurs vins en rosé et apportent leur pierre à la notoriété mondiale des Vins de Provence.

Vite lu

Les vignerons d’Aix et de la Sainte-Victoire reçoivent le temps d’une soirée, dans leur domaine, dès 18h30, pour une visite accompagnée des vignes et du chais et, dès 20h, pour profiter d’un dîner assis servi in situ. Chaque repas sera préparé par un cuisinier (Edouard Loubet, Felipe Licandro, Yannis Lisseri, René Bergès et Éric Sapet) et les vignerons proposeront deux verres de dégustation pour accompagner le menu. Capacité d’accueil limitée à 30 personnes maximum pour respecter les consignes sanitaires et offrir le meilleur confort aux participants. Deux types de soirées sont  proposés : le panier pique-nique 35 €/personne et le dîner gastronomique 45 €/personne. Dates : 22 et 29 juillet, les 5, 12, 19 et 26 août. Infos complémentaires ici.

Art et vins à Trians (83) Chaque année, le domaine de Trians s’engage aux côtés des artistes en exposant leurs œuvres dans sa cave du XVIIIe siècle. Cette année, ce sont 6 artistes varois qui sont mis à l’honneur : Agnès Granier, Philippe Litou, Alain Farache, Geneviève Parizot et Mc Giletti. Exposition accessible à tous gratuitement, jusqu’à la fin août. Château Trians, chemin des Rudelles, 83136 Néoules ; infos au 04 94 04 08 22.

Fais mousser la 83 ! Château Saint-Maur, au cœur du golfe de Saint-Tropez en partenariat avec les Brasseurs de l’Esterel a imaginé cette bière comme un grand cru : fraîche, élégante et aromatique. Elevée 3 mois dans des barriques en chêne de vin blanc de Provence, elle est composée à 100% d’ingrédients naturels : des malts fabriqués à partir d’orge de printemps d’origine française et des houblons alsaciens, d’une belle finesse aromatique, à l’amertume très faible. Cet assemblage garantit un parfait équilibre entre puissance  aromatique et moelleux en bouche Au nez, notes de tête de vanille, puis arômes de porto blanc et de banane confite. En bouche, notes exotiques légèrement fumées et boisées. Très belle longueur. Légère et agréable sucrosité en fin de bouche. A découvrir chez votre caviste.