Marseille

► Rencontres des Cuisines africaines En 2020, à l’occasion de la Saison Africa2020, la Mission française du patrimoine et des cultures alimentaires (MFPCA), les Grandes Tables-I.C.I et Chefs In Africa se sont réunis pour organiser des rendez-vous culinaires et artistiques à Calais, Tours, Dijon, Clermont-Ferrand et Marseille. Les événements des Cuisines africaines ont permis de questionner et explorer les identités culinaires de tout un continent. Au cours des quatre dernières années, de nombreux projets ont été entrepris pour poursuivre cette démarche : la publication d’un numéro de la revue Papilles, intitulé Stirring the Pot, Les Cuisines Africaines, l’organisation de tables rondes, des participations à des festivals (Village International de la Gastronomie, Omnivore, …) et des actions développées dans plusieurs territoires d’Afrique. En 2024, les Rencontres des Cuisines africaines rassembleront, pour une première édition, plus de 70 acteurs et actrices culinaires d’Afrique et de ses diasporas afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes. Au programme : des tables rondes explorant les grands enjeux des cuisines africaines, des ateliers pour découvrir et échanger, des entretiens avec des personnalités et des démonstrations culinaires autour de produits phares.
• Les Rencontres des Cuisines Africaines, les 1 et 2 mars 2024 à la Friche de la Belle de Mai à Marseille.

Suis-nous sur les réseaux

Solidarité

► Dîners Sans Fourchette Le concept des dîners Sans Fourchette a été développé au profit des personnes victimes de troubles de la mémoire, des victimes d’Alzheimer, de sclérose en plaques ou de Parkinson. Dans l’évolution de leur pathologie, beaucoup de malades ne parviennent plus à se servir de leurs couverts et en viennent au geste premier, celui qui consiste à pincer l’aliment entre le pouce et l’index pour le porter à la bouche. Les malades ont aussi le droit de se régaler, d’aller au restaurant, de sortir, de rencontrer l’autre et de partager leur joie ; avec ces dîners, c’est le restaurant qui doit s’adapter à eux. Participer aux Dîners Sans Fourchette c’est contribuer à faire vivre l’association Mémoire et Santé qui les organise… pour sortir de l’isolement.
• À Paris le mercredi 28 février école de Paris des métiers de la table et le 6 mars ; à Toulon au lycée Anne-Sophie Pic le mercredi 13 mars : à Marseille le mardi 19 mars au lycée hôtelier J.-P.-Passédat ; à Sisteron le jeudi 21 mars à l’école hôtelière et le mercredi 3 avril à Marseille au restaurant Le République.

Data from MeteoArt.com
6e Arrondissement Marseille Restaurants en Provence

Organic Burger House pour des burgers flexi, veggy et bio

Comme un cabanon, une petite cahute, une enclave jaune soleil baptisée Organic Burger House… Depuis plus d’un an maintenant, dans cet estaminet de quelques mètres carrés, l’équipe propose des burgers aux recettes de saison élaborés à partir de produits irréprochables.
En salle ou sur le trottoir, prenant appui sur des micro-tables, le lecteur déguste une carte à prédominance végétale qui offre, quand même, aux carnassiers, quelques appétissantes opportunités.
Le burger à la sardine croustillante s’agrémente d’un aïoli aillé, de fromage fondant et de pousses d’épinards. Le poisson anisé à l’anis torréfié se savoure au confit de figues et sauce au yaourt citron ; le classique burger au bœuf séduit tout autant que son cousin des sous-bois, aux champignons dorés-œuf brouillé et mimolette fondue.

Comptoir carrelé et sourire à chaque étape, il faut attendre une bonne dizaine de minutes après la commande, ce qui reste raisonnable à ce niveau de fraîcheur. À base de produits bio et locaux, les recettes affichent le zéro friture ; les sauces et desserts faits-maison sont désarmants de franchise. Mais surtout, revenons sur ces miraculeux petits-pains dont la patronne garde le secret… Avec une mie souple, ces petits bones gorgés de saveurs et des sucs de cuisson sont préparés le matin avec le cœur pour nous régaler avec le sourire… A partager pour patienter, des panisses, elles aussi faites maison, surtout pas frites, simplement rissolées à la plancha à dipper dans une sauce aïoli légère, aillée avec finesse.

Alors faut-il aller manger chez Organic Burger House ? Oui et plutôt deux fois qu’une,  d’abord pour la qualité de l’accueil et la gentillesse du service, pour la fraîcheur des produits et leurs origines irréprochables ensuite. Oui enfin pour la saveur et l’originalité des recettes, un petit bonheur à s’en lécher les doigts.

Organic Burger House, 34, rue des Trois Frères Barthélémy, Marseille 6e arr. De 10 à 15 €.

Ajoute un commentaire

Ecris ici pour poster ton commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.